Société générale des étudiantes et étudiants du Collège de Maisonneuve (SOGEECOM) - Renvoi douteux au CEGEP de Maisonneuve



    MONTREAL, le 29 oct. /CNW Telbec/ - Un étudiant et militant actif de la
Société générale des étudiantes et étudiants du Collège de Maisonneuve
(SOGEECOM) s'est fait renvoyé par le conseil d'administration du collège le
27 octobre dernier. Dans les circonstances entourant cette décision, nous
dénonçons haut et fort un processus décisionnel arbitraire et injuste. Absence
de preuves, non-respect des délais d'avis, directeur général juge et partie
quant à l'appel de sa propre décision; tout cela ne laisse croire qu'à une
farce démocratique.
    L'étudiant aurait, selon le directeur général, contrevenu à deux
règlements du collège. Il aurait vandalisé le panneau de signalisation de nos
locaux en effaçant des données erronées - erreur de l'administration qui devra
apporter des correctifs - soit l'interdiction d'utilisation d'un téléphone
cellulaire et l'interdiction de boire et manger à l'intérieur de nos locaux.
De plus, selon la sécurité, il aurait fumé du cannabis sur le terrain du
collège, ce qu'il nie catégoriquement. Le D.G. a d'ailleurs formellement
refusé au principal concerné de présenter ses preuves. "Doit-on comprendre ici
que je suis coupable jusqu'à preuve du contraire, bafouant ainsi les principes
fondamentaux de notre société de droit?" se questionne Mathieu Melançon. Les
délais accordés par le règlement étudiant pour donner un avis d'expulsion
après une rencontre ont été dépassés de quatre jours, ce qui aurait dû
invalider l'avis.
    Avant le C.A. du 27 octobre, une lettre d'appui à M. Melançon fut signée
et envoyée au D.G. par 26 professeur-e-s du collège. Les membres de la
communauté du collège siégeant sur le conseil d'administration, soit les
étudiantes et étudiants, les professeur-e-s et les employé-e-s de soutien se
sont tous et toutes opposé-e-s à son expulsion. Ceux qui ont eu le plus de
poids décisionnel dans cette affaire, les acteurs externes constituant les
deux tiers du C.A., ont mis un terme aux espoirs de l'étudiant (ayant des
résultats académiques exemplaires) de pouvoir terminer son DEC dans les 5
semaines de cours restantes. Nous doutons de la légitimité d'une instance
décisionnelle avec une composition aussi peu cohérente puisque les acteurs
externes provenant entre autres du privé, sont ignorants des dynamiques
internes du collège et semblent d'ailleurs y être largement insensibles.




Renseignements :

Renseignements: Hugo Séguin-Bourgeois, porte-parole de la SOGEECOM,
Cellulaire: (514) 236-6607, Bureau de la SOGEECOM: (514) 253-9898

Profil de l'entreprise

SOCIETE GENERALE DES ETUDIANTS ET ETUDIANTES DU COLLEGE DE MAISONNEUVE (SOGEECOM)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.