Situation économique du Québec - L'ADQ réclame un plan pour consolider le pouvoir d'achat des Québécois



    QUEBEC, le 7 oct. /CNW Telbec/ - Le chef de l'opposition officielle,
M. Mario Dumont, accompagné du porte-parole adéquiste en matière de finances,
M. Gilles Taillon, a réclamé du gouvernement libéral un plan afin de
consolider le pouvoir d'achat des Québécois. "En pleine période d'incertitude
économique, les Québécois s'attendent qu'à la rentrée parlementaire, le
gouvernement ait un plan et que les partis d'opposition démontrent leur
volonté de collaborer. Le caucus de l'ADQ a réaffirmé ce matin cette volonté
de trouver des solutions et de travailler avec le gouvernement. Maintenant, la
balle est dans le camp du premier ministre qui doit déposer un plan pour
consolider le pouvoir d'achat des Québécois", a indiqué Mario Dumont.

    Propos inquiétants du ministre Bachand

    Gilles Taillon s'est montré inquiet devant les propos jovialistes du
ministre du Développement économique, Raymond Bachand. "L'écart entre la
réalité vécue sur le terrain par les citoyens que nous rapportent l'ensemble
des députés adéquistes et le discours du ministre Bachand est inquiétant. Sur
le terrain, les citoyens et les entrepreneurs sont inquiets et ne sentent pas
que le gouvernement est sensible à leur réalité. D'autant plus qu'au moment où
Raymond Bachand affirmait que tout va bien, nous étions à quelques heures de
perdre le Grand Prix de Montréal, l'événement qui engrange le plus de
retombées économiques dans la métropole. Venant du ministre du Développement
économique et du Tourisme qui est aussi responsable de la Métropole, ce n'est
rien pour rassurer les Québécois sur la capacité du gouvernement à évaluer les
effets de la crise."

    Volonté de l'opposition officielle de collaborer

    Mario Dumont a réaffirmé la volonté ferme de l'opposition officielle de
collaborer à un plan d'action. "Il faut protéger notre santé économique et nos
emplois en éliminant les freins à l'investissement. Actuellement, il y a trop
de projets en région qui sont compromis à cause de la lourdeur
gouvernementale. Il faut éliminer les délais dans la bureaucratie
gouvernementale afin que les dossiers ne dorment plus sur les bureaux des
ministres. Toutes ces embûches qui empêchent les investisseurs privés
d'avancer doivent disparaître. L'efficacité du gouvernement à débloquer les
projets est directement liée à la santé économique du Québec", a indiqué le
chef de l'opposition officielle en rappelant qu'il fera part de ses
propositions au premier ministre jeudi, lors d'une rencontre qu'il a demandé
vendredi dernier.
    -%SU: TAX
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Stéphanie Desforges, Attachée de presse, Cabinet du chef
de l'opposition officielle, (418) 643-2743

Profil de l'entreprise

Cabinet du chef de l'Opposition officielle

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.