Situation économique - Il est plus que temps que le premier ministre propose des solutions

QUÉBEC, le 15 sept. 2015 /CNW Telbec/ - Alors que débute, aujourd'hui, la session parlementaire automnale, le député de Saint-Jérôme et chef de l'opposition officielle, Pierre Karl Péladeau, a de nouveau interpellé le premier ministre Philippe Couillard sur la nécessité et l'urgence de mettre en place des mesures qui stimuleront le développement économique et la création d'emplois au Québec, et qui créeront de la richesse pour que cessent les compressions, notamment en éducation.

« Cet été, la situation économique du Québec n'a cessé de se détériorer, particulièrement sur le plan de l'emploi. Depuis juin dernier, le Québec compte 13 600 chômeurs de plus. La raison de cette chute continue est bien simple : le gouvernement n'a aucune stratégie en matière de création d'emplois. Pour l'aider à trouver des pistes de solution, je lui demande donc de nouveau de convoquer, le plus rapidement possible, les principaux artisans du développement économique québécois à une rencontre au sommet », a réitéré le chef de l'opposition officielle.

Pierre Karl Péladeau a par ailleurs rappelé qu'au terme des trois premiers mois de l'exercice financier 2015, le déficit du Québec se chiffrait à 675 M$. Or, pour pallier ce manque à gagner, au lieu de présenter une véritable politique économique et industrielle qui augmenterait nos revenus, le premier ministre a décidé de couper dans ce qu'il y a de plus important pour une collectivité : l'éducation. « J'invite le premier ministre à entamer une réflexion sur les moyens de créer de la richesse au Québec. Gouverner, ce n'est pas seulement faire des compressions et augmenter les taxes et les tarifs pour équilibrer le budget; un bon gouvernement agira plutôt sur la colonne des revenus pour stimuler la croissance et éviter d'affaiblir les contribuables. Il doit aussi aller chercher tous les revenus étant à sa portée; par exemple, comment se fait-il que les libéraux ne se soient pas encore attaqués aux pertes fiscales en lien avec l'achat en ligne, comme le réclame depuis longtemps l'industrie du commerce de détail? Ne serait-ce pas là un bon début? », a-t-il ajouté.

« Le premier ministre poursuivra-t-il ses compressions idéologiques qui asphyxient les familles et compromettent l'avenir d'une génération entière, ou bien a-t-il profité de l'été pour préparer une véritable politique de développement, qui fouettera l'économie et la création d'emplois, et qui enrichira les Québécois? », a demandé, en terminant, le chef de l'opposition officielle.

 

SOURCE Cabinet du chef de l'opposition officielle

Renseignements : Bruno-Pierre Cyr, Attaché de presse, Cabinet du chef de l'opposition officielle, 418 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.