Simulation de mesures d'urgence au Centre des congrès de Québec



    QUEBEC, le 19 déc. /CNW Telbec/ - Drame au Centre des congrès de Québec.
19 heures, lors d'un colloque, un individu fait irruption dans une salle où se
trouvent 15 personnes. Le suspect fait éclater une bombe au chlore et tire sur
plusieurs personnes, en blessant certaines et en tuant d'autres.
    L'alerte est donnée. L'équipe de sécurité du Centre des congrès constate
les faits et met en branle les procédures d'urgence du Centre tout en avisant
le Service de police. Par la suite, les services de police, d'incendie, de
mesures d'urgence de l'Agence de la santé et des services sociaux, les
services ambulanciers et de sécurité du Centre sont mis en action pour
parvenir à sécuriser l'endroit, neutraliser la menace, évacuer les clients,
apporter les premiers soins, transporter les victimes et les décontaminer.
    Voilà le scénario qui a été établi par le Centre des congrès de Québec,
l'Agence de la santé et des services sociaux de la Capitale-Nationale ainsi
que le Service de police et le Service d'incendie de la Ville de Québec, dans
le cadre d'une simulation de mesures d'urgence régionales qui a eu lieu ce
soir à l'intention du personnel de sécurité du Centre des congrès de Québec.
L'objectif : vérifier la vitesse de réaction et la mise en place des
procédures tout en expérimentant l'interaction avec les différents services de
la Ville et les services du réseau de la santé. Sur place, plus d'une centaine
de personnes ont pris part à l'exercice. Fait important, le personnel n'a été
informé de la simulation que quelques minutes avant l'appel d'urgence.
    L'établissement d'un poste de contrôle et les communications entre les
différents services étaient un des enjeux importants et un objectif global à
atteindre afin de maximiser cet exercice.
    Pour le réseau de la santé et des services sociaux de la
Capitale-Nationale, l'objectif de cet exercice était de vérifier les divers
éléments de coordination prévus au Plan régional des mesures de sécurité
civile, mission santé. "Depuis la réception de l'appel au Centre de
communication de santé des Capitales, en passant par la mobilisation des
véhicules ambulanciers, la mise sous tension des salles d'urgence des hôpitaux
désignés, l'intervention de la Direction de santé publique et l'offre de
services psychosociaux pour les personnes à risque de choc post-traumatique,
nous voulions évaluer ces éléments dans une perspective d'interopérationnalité
avec les partenaires avec qui nous devrions transiger dans une situation
similaire", a expliqué madame Carole Bélanger, adjointe à la direction -
Coordination des services de médecine spécialisée à l'Agence.
    "Chaque année, le Centre des congrès de Québec réalise une série
d'exercices et d'activités de formation de mesures d'urgence de divers
niveaux, afin de pouvoir offrir à sa clientèle une tranquillité d'esprit lors
de leurs événements avec en ses murs, du personnel bien formé et prêt à bien
réagir et à intervenir en cas de problèmes", a tenu à préciser madame Ann
Cantin, directrice des communications et de la mise en marché au Centre des
congrès. Soutenue par les divers intervenants du milieu, l'équipe du Centre a
encore une fois poussé plus loin ce genre de formation, dans le meilleur
intérêt de la ville, du réseau de la santé et des services sociaux et,
naturellement, du personnel à l'événement du Centre des congrès.
    "Le Service de police de la Ville de Québec se doit de maintenir à jour
de façon régulière et proactive, les connaissances et les capacités
d'intervention de ses policiers. Ces simulations font partie des méthodes
utilisées pour former et pour évaluer la rapidité et l'efficacité
d'intervention des patrouilleurs, en collaboration avec les autres
intervenants du milieu." a précisé François Bouchard, porte-parole du SPVQ.
    Des constats seront faits dans les prochains jours qui permettront de
procéder de part et d'autre aux ajustements nécessaires d'ici une prochaine
simulation.
    -%SU: LAW
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Pierre Lafleur, Direction des affaires corporatives et
des communications, Agence de la santé et des services sociaux de la
Capitale-Nationale, (418) 525-1452; François Bouchard, Agent aux
communications, Service de police de la Ville de Québec, (418) 641-6316; Ann
Cantin, Directrice, Communications et mise en marché, Centre des congrès de
Québec, (418) 649-7711, poste 4054, (418) 564-1312 (cellulaire)


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.