Signature d'une entente de principe sur le gouvernement régional du Nunavik - Pour la CSQ, un pas important pour améliorer l'égalité des chances



    QUEBEC, le 5 déc. /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) se réjouit de l'entente de principe sur la création d'un gouvernement
régional du Nunavik signée aujourd'hui par le gouvernement du Québec, le
gouvernement du Canada et la Société Makivik. "C'est une excellente nouvelle
puisque cette entente permettra, entre autres, d'améliorer considérablement
l'égalité des chances en éducation et en santé pour les communautés inuites",
affirme le président de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), Réjean
Parent.
    Pour la Centrale, il s'agit d'une avancée majeure pour la reconnaissance
de la gouvernance politique des Inuits. En créant un gouvernement régional
gouverné par une assemblée et un conseil exécutif élu par la population, on
reconnaît à ce peuple le droit de déterminer ses propres objectifs et de fixer
ses propres politiques en matière d'éducation, de santé, de sécurité et de
transport.
    "En étant maître de leurs décisions, le peuple inuit pourra élaborer ses
programmes dans le but de promouvoir l'égalité des chances et ainsi améliorer
la scolarisation de ses jeunes et, conséquemment, leur taux de diplomation.
Cela lui permettra également d'avoir une meilleure prise sur les actions à
mener pour améliorer les déterminants de la santé de sa population", ajoute
Réjean Parent.
    De plus, la Centrale souhaite que les gouvernements du Québec et du
Canada s'inspirent de cette avancée historique pour poursuivre les discussions
avec d'autres communautés autochtones qui sont aussi en démarche pour la
reconnaissance de leur autonomie et qui aspirent à une reconnaissance
politique et à des formes de gouvernements régionaux.

    La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente plus de
155 000 membres, dont 100 000 dans le secteur public, la grande majorité
travaillant dans le domaine de l'éducation. Elle compte dans ses rangs le
personnel de l'éducation de la Commission scolaire Crie et de la Commission
scolaire Kativik. Le personnel enseignant et de soutien scolaire est regroupé
au sein de l'Association de l'Enseignement du Nouveau-Québec (AENQ), fondée en
1971, et affiliée à la CSQ. Par ailleurs, le Syndicat des professionnelles et
professionnels en milieu scolaire du Nord-Ouest représente le personnel
professionnel de la Commission scolaire Crie, alors que le Syndicat des
professionnelles et professionnels de l'Ouest de Montréal représente celui de
la Commission scolaire Kativik.




Renseignements :

Renseignements: Marjolaine Perreault, Attachée de presse CSQ, Tél.
cell.: (514) 235-5082, Perreault.marjolaine@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.