Shell: première pétrolière à vendre de l'essence mélangée à un biocarburant de la prochaine génération



    CALGARY, le 10 juin /CNW/ - Aujourd'hui, des clients d'une
station-service Shell seront les premiers automobilistes au monde à faire le
plein avec de l'essence contenant un biocarburant de la prochaine génération,
dérivé de la paille de blé.
    Durant un mois, à partir du 10 juin, l'essence ordinaire vendue à une
station-service Shell d'Ottawa, en Ontario, aura une teneur de 10 % en éthanol
cellulosique. Ce biocarburant est produit localement à partir de matières
brutes non alimentaires à l'usine pilote d'Iogen Energy Corporation, en
faisant appel à des procédés de traitement de pointe. Iogen et Shell
exploitent conjointement l'usine qui produit maintenant à un rythme de 40 000
litres par mois.
    Comme carburant final, l'éthanol cellulosique est identique à l'éthanol
ordinaire mais il peut entraîner, comparativement à l'essence, jusqu'à 90 %
moins d'émissions de CO(2) sur le cycle de vie complet. Il constitue un
élément clé du programme de développement et d'investissement stratégique de
Shell dans le domaine des biocarburants durables.
    "C'est avec enthousiasme que nous prenons le rôle de chef de file dans la
technologie de la production d'éthanol cellulosique et que, grâce à cet
événement, nous donnons un aperçu de ce que pourrait être l'avenir, a expliqué
Graeme Sweeney, vice-président directeur - carburants de l'avenir et CO(2) de
Shell. Bien qu'il s'écoulera encore un certain temps avant que les gens
puissent faire le plein de ce produit à la station de leur quartier, nous
collaborons avec les gouvernements pour rentabiliser la production à grande
échelle."
    "Nous sommes fiers de cette première mondiale, a déclaré Brian Foody,
chef de la direction d'Iogen Corporation. Une fois l'usine pilote construite,
il nous fallait encore mettre au point la technologie et l'exploiter à cette
échelle, en tirer des leçons, la modifier et abaisser les coûts. Compte tenu
des volumes que nous produisons aujourd'hui, nous envisageons l'avenir avec
confiance."
    "Nous faisons un grand pas en avant à cette petite station d'Ottawa, a
ajouté le ministre des Transports et de l'Infrastructure John Baird, qui
milite depuis longtemps en faveur de l'éthanol cellulosique. C'est un grand
jour pour la technologie canadienne et cet événement est la preuve que
l'engagement du Canada à mettre au point des carburants à faibles émissions de
CO(2) commence à donner des résultats pour l'environnement, les agriculteurs
et les consommateurs."

    Royal Dutch Shell plc, société enregistrée en Angleterre et au Pays de
Galles, est cotée aux bourses de Londres, d'Amsterdam et de New York. Son
siège est situé à La Haye, aux Pays-Bas. Présentes dans plus de 110 pays et
territoires, les sociétés du groupe Shell se consacrent à l'exploration du
pétrole et du gaz, à la production et la commercialisation du gaz naturel
liquéfié et du GTL (Gas to Liquids) et à la commercialisation et la
distribution de produits pétroliers et chimiques; elles sont également actives
dans les projets d'énergies renouvelables. Pour d'autres renseignements,
consultez son site à l'adresse : www.shell.com

    Iogen est un chef de file du secteur de la biotechnologie. L'entreprise
se spécialise dans la production de l'éthanol cellulosique, un carburant
entièrement renouvelable, fabriqué à partir de résidus agricoles et qui peut
être utilisé par les véhicules d'aujourd'hui. Iogen produit de l'éthanol
cellulosique dans son usine pilote d'Ottawa depuis 2004. Iogen développe,
fabrique et commercialise également des enzymes utilisées pour modifier et
améliorer le traitement des fibres naturelles pour les industries du textile,
des aliments pour animaux et des pâtes et papiers. Créée en 1974, Iogen est
une société privée dont le siège se trouve à Ottawa, au Canada. Pour d'autres
renseignements, consultez son site à l'adresse : www.iogen.ca.

    
    Remarques pour les rédacteurs en chef :

    -  On peut accéder à un dossier de presse électronique, comprenant des
       images téléchargeables et un rouleau B à
       www.shell.com/announcement10june
    -  Shell s'applique à respecter les mandats gouvernementaux en matière de
       biocarburants. Grâce à son expérience, son savoir-faire et ses actifs,
       elle est devenue le plus gros distributeur de biocarburants au monde.
       La Société travaille en collaboration avec les producteurs de
       biocarburants afin d'assurer un approvisionnement sûr et rentable et
       insiste sur les mesures de protection sociétales et environnementales.
    -  Shell est un chef de file du secteur des biocarburants de prochaine
       génération. Le programme mondial de Shell visant les biocarburants
       comprend également des collaborations avec Choren (production de BTL
       ou Biomass to Liquids), Codexis (transformation des enzymes) et Virent
       (mise au point de bioessence), ainsi qu'une coentreprise appelée
       Cellana spécialisée dans la culture d'algues marines pour la
       fabrication d'huiles végétales.
    

    Avertissement

    Ce communiqué contient des énoncés prospectifs au sujet de la situation
financière, des résultats d'exploitation et des activités de Royal Dutch
Shell. Tous les énoncés, sauf les énoncés de faits historiques, sont ou
peuvent être considérés comme des énoncés prospectifs. Les énoncés prospectifs
sont des déclarations prévisionnelles fondées sur les attentes et hypothèses
actuelles de la direction et comportent des risques et incertitudes connus ou
non qui pourraient faire différer sensiblement les résultats, le rendement ou
les événements réels de ceux qui sont exprimés ou sous-entendus dans ces
énoncés. Les énoncés prospectifs comprennent, entre autres choses, des énoncés
sur l'exposition potentielle de Royal Dutch Shell aux risques du marché et des
énoncés exprimant les attentes, convictions, estimations, prévisions,
projections et hypothèses de la direction. Ces énoncés prospectifs sont
identifiés par la présence de termes et d'expressions comme "anticiper",
"croire", "pourrait", "estimer", "attendre", "avoir l'intention de", "peut",
"plan", "objectifs", "perspective", "probablement", "projet", "aller",
"chercher", "cible", "risques", "buts", "devrait" et des termes et expressions
semblables. Nos communications sur les réserves, réserves prouvées de pétrole
et de gaz, réserves minières prouvées, réserves de matières organiques,
réserves nettes et ressources, font également partie des énoncés prospectifs
compris dans ce communiqué. Un certain nombre de variables pourraient influer
sur les activités ultérieures de Royal Dutch Shell et faire différer
sensiblement ces résultats de ceux exprimés dans les énoncés prospectifs
compris dans ce communiqué, entre autres (sans caractère limitatif) : a) les
fluctuations du prix du pétrole brut et du gaz naturel, b) les fluctuations de
la demande de produits du Groupe, c) le cours des devises, d) les résultats de
forage et de production, e) les estimations des réserves, f) la perte de
marchés et la concurrence au sein de l'industrie, g) les risques écologiques
et physiques, h) les risques associés à l'identification de biens immobiliers
et autres actifs à acquérir éventuellement, ainsi que la négociation et la
réalisation de telles transactions, i) le risque des activités dans les pays
en développement et les pays faisant l'objet de sanctions internationales, j)
les évolutions législatives, fiscales et réglementaires, y compris les effets
d'éventuelles actions en justice et sanctions réglementaires associées au
reclassement des réserves, k) la conjoncture économique et financière dans
divers pays et régions, l) les risques politiques, y compris les risques
d'expropriation et de renégociation des conditions des contrats conclus avec
des entités gouvernementales, les retards ou l'avancement des projets et les
retards dans le remboursement de coûts partagés, et m) la modification des
conditions commerciales. Tous les énoncés prospectifs dans le présent
communiqué sont visés expressément et en totalité par les mises en garde
faisant partie ou mentionnée dans la présente section. Les lecteurs ne
devraient pas exagérer l'importance des énoncés prospectifs. D'autres facteurs
pouvant influer sur les résultats futurs figurent dans le formulaire 20-F de
Royal Dutch Shell pour l'exercice terminé le 31 décembre 2007 (que vous
trouverez à www.shell.com/investor et www.sec.gov ) www.shell.com/investor and
www.sec.gov). Le lecteur devrait également tenir compte de ces facteurs.
Chaque énoncé prospectif n'est valable qu'à la date de la présente
communication. Ni Royal Dutch Shell ni l'une de ses filiales ne s'engage à
mettre à jour ou à réviser publiquement un énoncé prospectif quelconque à la
suite d'une nouvelle information, d'événements futurs ou d'autres
renseignements. En raison de ces risques, les résultats pourraient différer
sensiblement de ceux mentionnés, sous-entendus ou déduits des énoncés
prospectifs dans le présent communiqué.. Dans la présente, nous avons aussi
consolidé nos participations directes et indirectes dans des projets. Par
exemple, nos intérêts indirects dans les projets NWS et Pluto détenus grâce à
notre participation de 34 % dans Woodside Energy Ltd. La Securities and
Exchange Commission (SEC) des Etats-Unis net permet aux sociétés pétrolières
et gazières que de déclarer des réserves prouvées, soit des réserves dont
l'existence est démontrée par la production réelle ou par des essais qui
montrent de façon concluante que la production est économiquement et
légalement possible dans les conditions économiques et d'exploitation
existantes. Nous utilisons dans le présent document certaines expressions,
comme ressources, que les lignes directrices de la SEC nous interdisent
absolument d'indiquer dans nos documents d'information déposés auprès d'elle.
Les investisseurs américains sont priés de lire attentivement l'avertissement
figurant dans notre formulaire 20-F, dossier 1-32575, disponible dans le site
Web de la SEC à l'adresse www.sec.gov. Vous pouvez aussi vous procurer ces
formulaires auprès de la SEC en téléphonant au 1-800-SEC-0330.






Renseignements :

Renseignements: Nom: Shell International, relations avec les médias, 
Contact: Ligne pour les médias: +31 70 377 3600; Nom: Shell au Canada,    
Contact: Jana Masters, (403) 691-2168; Nom: Iogen Corporation, Contact:  Mandy
Chepeka: (613) 733-9830

Profil de l'entreprise

Shell Canada Limitée

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.