Ses résultats en dents de scie valent au Québec un C au bilan comparatif sur l'éducation et les compétences

Au Québec, il existe une différence notable entre les élèves et les adultes en ce qui concerne les performances aux tests de compétences

OTTAWA, le 26 juin 2014 /CNW/ - Le Québec reçoit un C et se classe en dixième position parmi les 26 provinces et pays analysés dans le bilan comparatif sur l'éducation et les compétences. Cette année, pour la première fois, le programme Les performances du Canada : Bilan comparatif sur l'éducation et les compétences prend en compte la performance des provinces et inclut celles-ci dans son classement.

 « Le Québec arrive en tête pour certains indicateurs, comme les compétences en mathématiques des élèves, souligne Michael Bloom, vice-président, Stratégie industrielle et commerciale. Son système éducatif parvient à donner aux élèves l'occasion de réussir, indépendamment de leur milieu socio-économique. […] Cependant, pour les indicateurs concernant les compétences des adultes, surtout la littératie, le Québec est peu performant par rapport à la plupart des autres provinces et pays comparables au Canada. »

FAITS SAILLANTS

  • La performance globale du Québec lui vaut une dixième place au classement et un C au bilan comparatif sur l'éducation et les compétences.
  • Grâce aux excellents résultats de ses élèves à l'épreuve de mathématiques du PISA, la province décroche un A+ pour la proportion d'élèves ayant des compétences en mathématiques insuffisantes, et un A pour la proportion d'élèves ayant de hautes compétences en mathématiques.
  • Elle écope de faibles notes pour les compétences des adultes, surtout en littératie, mais aussi en numératie et en résolution de problèmes.

 

Au total, le Québec décroche cinq A ou A+, dont deux pour les indicateurs mesurant la proportion des 25 à 64 ans ayant complété leurs études secondaires et celle des 25 à 64 ans ayant obtenu un diplôme collégial.

Le Québec excelle à l'épreuve de mathématiques du Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA). Il occupe à ce titre la première place du classement parmi les 26 provinces et pays évalués et décroche un A+ pour la faible proportion d'élèves de 15 ans ayant des compétences insuffisantes en mathématiques. Pour la proportion d'élèves ayant de hautes compétences en mathématiques, le A qu'il obtient lui vaut la deuxième place.

Par ailleurs, le Québec reçoit des B pour chacun des indicateurs suivants : élèves ayant de hautes compétences en compréhension de l'écrit; élèves ayant des compétences insuffisantes en compréhension de l'écrit et élèves ayant des compétences insuffisantes en sciences. La province fait toutefois moins bien pour les compétences des adultes, écopant d'une combinaison de C et de D en littératie, en numératie et en résolution de problèmes dans des environnements à forte composante technologique.

En ce qui concerne les élèves résilients, indicateur mesurant le pourcentage d'élèves de 15 ans issus d'un milieu socio-économique modeste qui obtiennent d'excellents résultats à l'épreuve de mathématiques du PISA, le Québec se classe en deuxième position et n'est devancé que par le Japon. Il reçoit un B pour l'indicateur de l'équité du rendement de l'apprentissage, qui mesure l'écart de résultats entre les élèves nés au pays et les élèves immigrés à l'épreuve de mathématiques du PISA.

Le Québec est la seule province qui a amélioré ses résultats par rapport aux pays comparables au Canada pour ce qui est du nombre de titulaires de doctorat, passant d'un D à un C en 2010. En 2011, il a décerné plus de doctorats (par tranche de 100 000 habitants âgés de 25 à 39 ans) que toute autre province, mais doit néanmoins se contenter d'un C compte tenu des résultats des pays comparables au Canada.

Le Conference Board et HEC Montréal ont mis sur pied l'Institut du Québec pour qu'il se penche sur les difficultés socio-économiques auxquelles le Québec est confronté et propose des solutions et des recommandations en se fondant sur de nouvelles analyses.

Les performances du Canada est un programme de recherche continu au Conference Board qui vise à aider les dirigeants à prendre connaissance des forces et des faiblesses relatives de la performance socio-économique du Canada. Le site Web du programme présente des données et des analyses sur la performance du Canada par rapport à celle de pays comparables dans six catégories de rendement : l'économie, l'innovation, l'environnement, l'éducation et les compétences, la santé et la société.

S'inspirant d'analyses antérieures du programme Les performances du Canada, le bilan comparatif sur l'éducation et les compétences publié aujourd'hui est le deuxième d'une série de six sur la performance socio-économique du Canada et des provinces à paraître au cours des 12 prochains mois. Le bilan sur l'économie a été publié en mai 2014. Les autres bilans seront publiés dans l'année à venir.

Cette année, pour la première fois, l'analyse propose également un classement des provinces. Les sources de données et la méthodologie sont décrites sur le site Web Les performances du Canada.

 

SOURCE : Le Conference Board du Canada

Renseignements : COMPLÉMENT D'INFORMATION: Yvonne Squires, Relations avec les médias, tél. : 613-526-3090, poste 221, Courriel : corpcomm@conferenceboard.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.