SERVIR+, le plus grand réseau privé québécois de soins de santé et services psychosociaux, réagit favorablement à l'ensemble des recommandations du Rapport Castonguay sur la consolidation des soins de santé!



    LONGUEUIL, QC, le 20 fév. /CNW Telbec/ - C'est avec optimisme et
satisfaction que SERVIR+, le plus grand réseau québécois de soins de santé et
services psychosociaux, a accueilli l'ensemble des recommandations déposées
aujourd'hui dans le rapport de la Commission Castonguay, dans le cadre de la
consolidation du financement du réseau public des soins de santé du Québec.
    Le président directeur général de SERVIR+, Normand Laurin a indiqué que
la consécration de l'implication du secteur privé dans la prestation des soins
de santé mise de l'avant par le groupe de travail Castonguay démontrait
jusqu'à quel point ce secteur privé avait sa place dans le domaine de la
santé, dans un contexte d'appui et de soutien constant au réseau public des
établissements de santé, qu'il s'agisse de centres hospitaliers, de C.L.S.C.,
de C.H.S.L.D., de centres de réadaptation et autres. Monsieur Laurin a précisé
que la mission du secteur privé devait être de constituer un rempart, une
sorte de filet de sécurité pour le monde de la santé, dans la mesure où le
privé n'entre pas en concurrence avec le secteur public.
    Monsieur Laurin a cité en exemple le domaine des soins de maintien à
domicile des personnes en perte d'autonomie, dont le développement assuré par
le secteur privé est d'un incroyable soutien au secteur public, dans la mesure
où le privé contribue ainsi au désengorgement du milieu hospitalier qui peut,
ainsi, davantage se consacrer à la prestation de soins de première ligne, au
bénéfice de patients dont l'état de santé requiert des soins urgents et
immédiats.
    Par ailleurs, monsieur Laurin a précisé que le gouvernement du Québec se
devait d'aborder toute cette question du financement avec beaucoup de
circonspection cependant, au risque de pratiquer des brèches dans un système
dont le financement demeure fragile, au point de le rendre vulnérable. Quant à
savoir si l'établissement d'une franchise pour les usagers de soins de santé,
ou encore la création d'un fonds de soutien financé à même la TVQ étaient des
solutions valables ou des options de financement raisonnables, le président
directeur général de SERVIR+ a indiqué que cela avait tout au moins la vertu
de forcer une prise de conscience et un questionnement légitimes chez les
contribuables autant que chez les décideurs politiques.
    Pour monsieur Laurin, le privé et le public peuvent cohabiter dans une
offre de services parfaitement adaptée pour une population dont le
vieillissement engendre des pressions sans cesse croissantes sur les milieux
concernés.
    A ce chapitre, monsieur Laurin a dit croire que toute cette réflexion
générée par le Rapport Castonguay pourra être guidée par la sagesse du
législateur autant que par la sagesse populaire, dans un esprit de justice
sociale et d'équité pour tous.

    SERVIR+, le plus grand réseau québécois de soins de santé et services
psychosociaux, figurant parmi les 500 plus grandes entreprises du Québec,
emploie un peu plus de 450 professionnels de la santé dont 325 infirmières et
infirmiers.




Renseignements :

Renseignements: Alexandre Dumas, Samuelle Fillion, JADCOM MEDIA CONSEIL,
(514) 524-3606, Cellulaire: (514) 898-4636, Fax: (514) 524-1993,
info@jadcom.com; SOURCE: Normand Laurin, Président directeur général, SERVIR
+, soins de santé et services psychosociaux

Profil de l'entreprise

SERVIR+

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.