SERVIR+, le plus grand réseau privé de soins de santé et de services psychosociaux du Québec, prend racines sur la Côte-Nord, à Baie-Comeau.



    BAIE-COMEAU, QC, le 12 mars /CNW Telbec/ - C'est en mettant à
contribution toute la force et l'expertise de son réseau québécois que
SERVIR+, le plus grand réseau privé de soins de santé et de services
psychosociaux, a décidé de s'installer à Baie-Comeau, afin de permettre aux
établissements de santé de la région (les centres hospitaliers, les C.L.S.C.,
C.H.S.L.D., centres de réadaptation), les centres de la petite enfance
(C.P.E.) et les commissions scolaires, de palier efficacement aux pénuries de
personnel infirmier, d'infirmières-auxilliaires, et de personnel spécialisé en
services psychosociaux obervées, ces dernières années, dans le réseau public
de la santé.
    Le président directeur général de SERVIR+, monsieur Normand Laurin a
déclaré en conférence de presse aujourd'hui, à Baie-Comeau, que l'entreprise,
avec en tête, une infirmière d'expérience, madame Céline Cummings, serait en
mesure de bien desservir la population nord-côtière qui écope, depuis les
dernières années, des impacts et effets néfastes des pénuries de personnel
dans le réseau public.
    Affirmant que SERVIR+ avait une offre de services qui vient en SOUTIEN
aux divers Centres de santé et de services sociaux, les CSSS, monsieur Laurin
a soutenu que les mesures d'employabilité plus souples et plus avantageuses du
secteur privé favorisaient le retour de multiples infirmières et infirmiers au
travail, dans un contexte de seconde carrière qui fait place à des conditions
salariales nettement avantageuses, et à une conciliation travail-famille de
nature visiblement supérieure, centrée sur leurs besoins légitimes.
    L'implantation de SERVIR+ sur la Côte-Nord permettra au réseau public de
la santé, d'enchaîner monsieur Laurin et la directrice régionale de SERVIR+,
Céline Cummings, de réaliser des économies substantielles, dans la mesure où
la mise à contribution des infirmières et infirmiers SERVIR+ de la région,
évitera aux établissements de débourser des coûts importants reliés à
l'embauche, souvent à grands frais, de personnel en provenance des régions
plus urbaines, dans l'alternative.
    Pour monsieur Laurin, l'arrivée de SERVIR+ pourra donner, du même
souffle, un certain répit aux établissements de santé et de services sociaux
de la Côte-Nord, où l'épuisement professionnel est devenu un facteur important
d'absentéisme au travail chez les infirmières et infirmiers; phénomène qui a
engendré une facture de 6 millions de dollars en assurance-salaire en 2007.
    De plus, l'implantation de SERVIR+ pourrait aussi avoir un impact sur les
coûts sociaux imputables à l'absentéisme en milieu de travail, dans la mesure
où le personnel infirmier de l'entreprise sera présent, dès l'automne 2008,
dans le monde des entreprises, lors des prochaines campagnes de vaccination
antigrippale qui sont porteuses d'économies substantielles pour les
employeurs. Lors de la dernière campagne de vaccination antigrippale, plus de
10 000 travailleurs et employés de l'Etat ont incidemment été vaccinés par
SERVIR+ avec succès.
    Outre les centres hospitaliers, les C.L.S.C., les C.H.S.L.D., SERVIR+
entend également être présente dans les centres carcéraux et de détention,
ainsi que dans les territoires autochtones des Premières Nations, notamment,
où son personnel expérimenté pourra s'occuper de la gestion de dispensaires en
régions éloignées, d'ajouter madame Cummings qui a assumé pendant plusieurs
années des fonctions d'infirmière-chef en territoire autochtone au Québec
comme en Ontario et en Colombie-Britannique.
    En plus d'offrir des services de vaccination-voyage, des cours de soins
prénataux, ainsi que des soins de soutien à domicile, SERVIR+, qui se
distingue par son accréditation ISO-9001-2000, apporte aussi une forte valeur
ajoutée, ailleurs au Québec, dans le traitement de maladies telles l'arthrite
rhumatoide, la maladie de Crohn, et le psoriasis, avec ses CLINIQUES DE
PERFUSION. En collaboration avec la pharmaceutique SCHERING PLOUGH, les
infirmières de SERVIR+ administrent, par voie intraveineuse, le "REMICADE"; un
médicament qualifié par plusieurs de révolutionnaire qui améliore grandement
les capacités fonctionnelles des personnes atteintes de ces maladies
insidieuses.
    Le président directeur général de SERVIR+ a conclu en affirmant que son
entreprise jouerait un rôle important dans le domaine de la santé et des
services psychosociaux, dans un esprit et un contexte de complémentarité et de
soutien au réseau public dont elle partage le même souci d'excellence et
d'équité dans la prestation de services et de soins de qualité conformes aux
attentes légitimes de dizaines de milliers d'usagers qui ont droit à des
services sans compromis.




Renseignements :

Renseignements: Alexandre Dumas, Gilles Pagé, JADCOM MEDIA CONSEIL,
(514) 524-3606, (514) 898-4636 (cellulaire), info@jadcom.com; SOURCE: Normand
Laurin, MBA, c.a, Président directeur général, SERVIR+; Céline Cummings,
Directrice, région Côte-Nord, (418) 567-9697

Profil de l'entreprise

SERVIR+

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.