Services de garde - LE MINISTRE TOMASSI RECULE: UN GASPILLAGE DE 12 MILLIONS $ EVITE



    QUEBEC, le 10 juin /CNW Telbec/ - Le député de Gouin et porte-parole de
l'opposition officielle en matière de famille, Nicolas Girard, se réjouit que
le ministre de la Famille, Tony Tomassi, recule et cède aux pressions et aux
arguments que lui présentaient le Parti Québécois et la grande majorité des
intervenants, particulièrement l'Association québécoise des centres de la
petite enfance, qui sont venus en commission parlementaire afin que le
ministre retire les articles de loi qui coupaient le lien entre les CPE et les
bureaux coordonnateurs de la garde en milieu familial.
    Ces articles réduisaient le mandat et le rôle des bureaux coordonnateurs
en ce qui a trait à la formation et au perfectionnement des responsables de
services de garde en milieu familial. De plus, la répartition des places ne se
faisait plus en fonction des besoins des parents.
    La volonté du ministre Tomassi de séparer les CPE des bureaux
coordonnateurs reléguait au second plan les avancées des travailleuses en
services de garde en milieu familial avec le projet de loi 51, une réponse au
jugement Grenier qui invalidait la loi 8 adoptée par bâillon en décembre 2003
et qui brimait la liberté d'association de ces travailleuses.
    Or, le ministre Tomassi voulait créer 165 nouveaux conseils
d'administration en séparant les CPE des bureaux coordonnateurs. Coût de la
lubie du ministre : 12 millions $ par année.
    "Le ministre Tomassi est enfin revenu à la raison et à l'essentiel, soit
de permettre aux responsables de services de garde en milieu familial d'avoir
accès à un régime de négociation et le droit de se syndiquer, une amélioration
de leurs conditions de travail pleinement méritée", a indiqué Nicolas Girard.
    "Avec les parents du Québec, nous avons mené une bataille qui aura
rapporté. Le gros bon sens aura primé. Maintenant que le ministre Tomassi
renonce à sa lubie, qui aurait constitué un gaspillage intentionnel de 12
millions $, nous lui demandons d'injecter ces fonds dans le développement de
nouvelles places. Ce sera nettement plus utile pour les parents du Québec qui
sont en attente d'une place", a conclu Nicolas Girard.
    -%SU: SOC
    -%RE: 37




Renseignements :

Renseignements: Eric Gamache, Attaché de presse, Aile parlementaire du
Parti Québécois, (418) 643-2743


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.