Sensibiliser les jeunes au système de justice québécois - Lancement du Projet d'enrichissement juridique et décisionnel

QUÉBEC, le 22 oct. 2015  /CNW Telbec/ - La ministre de la Justice et Procureure générale du Québec, Mme Stéphanie Vallée, et la directrice des poursuites criminelles et pénales, Mme Annick Murphy, sont fières de procéder au lancement officiel du PROJECT LEAD (Legal Enrichment And Decision making) : Projet d'enrichissement juridique et décisionnel, qui vise à outiller les élèves en matière de choix de vie et à leur inculquer certains principes fondamentaux du système de justice québécois.

« Le programme mise sur une approche efficace afin d'aider les jeunes à faire des choix responsables et surtout à faire comprendre les conséquences possibles de ces choix. Fort du succès du projet-pilote qui s'est tenu l'an dernier à l'école Pierre-Boucher de Boucherville, nous sommes heureux d'étendre le programme à dix autres écoles cette année. Elles donneront ainsi la chance à leurs élèves de mieux comprendre le système de justice criminelle et pénale et d'être encouragés à faire de meilleurs choix. L'engagement et le dévouement des procureurs du Directeur des poursuites criminelles et pénales (DPCP) auprès de ces jeunes doivent être salués », a déclaré la ministre Vallée.

Le programme a été élaboré en 1993 par le bureau des procureurs de Los Angeles et s'adresse aux élèves de cinquième année du primaire. Le DPCP a décidé de l'importer au Québec et d'en faire une version adaptée au droit criminel canadien.

La District Attorney du comté de Los Angeles, Mme Jackie Lacey, également présente lors du lancement, s'est dite heureuse de voir le Québec adopter un projet dont elle est si fière. « Ce que je retiens avant tout de ma participation à ce programme, ce sont les 30 000 étudiants que nous avons rencontrés depuis sa mise en place. Je félicite le Directeur des poursuites criminelles et pénales pour son initiative ».

Le programme est fondé sur une méthode d'enseignement participative. Il est constitué d'une première rencontre introductive, de 17 leçons subséquentes d'une durée d'une heure et culmine par une visite dans un palais de justice. Les jeunes sont initiés à un dossier judiciaire en matière criminelle, une salle d'audience ainsi qu'aux rôles des différents intervenants du système judiciaire. 

Différents sujets y seront traités, notamment ceux des conséquences sociales et légales de la criminalité, d'absentéisme scolaire, d'intimidation et de consommation de drogues et d'alcool. Des outils leur seront également transmis afin d'être mieux préparés pour faire face à de telles situations.

« Le DPCP a le désir de s'impliquer activement auprès des jeunes afin de les initier au système de justice et ses principes ainsi qu'à l'importance de prendre les meilleures décisions possibles lorsque certains choix se présentent à eux. Nos procureurs-formateurs deviennent ainsi des agents influents auprès de ces élèves qui sont, faut-il le rappeler, notre relève », a conclu Me Murphy.

Rappelons que dix nouvelles écoles participent cette année au programme et qu'elles sont réparties dans différentes villes du Québec soit : Saguenay, Québec, Montréal, Terrebonne, St-Jérôme, Laval et Boucherville.

 

SOURCE Cabinet de la ministre de la Justice et Procureure générale du Québec

Renseignements : Source : Jolyane Pronovost, Attachée de presse, Cabinet de la ministre de la Justice, ministre responsable de la Condition féminine et ministre responsable de la région de l'Outaouais, 418 643-4210; Information : Me Jean Pascal Boucher, Porte-parole, Directeur des poursuites criminelles et pénales, 418 643-4085


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.