Semaine pour un Québec sans tabac 2017 - Le tabac tue un fumeur sur deux et afflige grandement les proches

MONTRÉAL, le 10 janv. 2017 /CNW Telbec/ - Près d'un Québécois sur deux (46 %)i connaît au moins une personne qui souffre ou qui a été atteinte d'une grave maladie à cause du tabac, a révélé ce matin le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS), lors du dévoilement de la 40e édition de la Semaine pour un Québec sans tabac, qui se déroulera du 15 au 21 janvier prochain. Ce résultat d'un sondage Léger démontre à quel point les maladies et les décès prématurés causés par le tabac affligent grandement les proches des fumeurs, ce qui est le message central de la campagne de cette année.

Avec son slogan Le tabac tue un fumeur sur deux, la campagne illustrera par un visuel saisissant que « Le tabagisme, c'est une épée de Damoclès au-dessus de la tête de chaque fumeur. Et le couperet tombe toujours sur quelqu'un qu'on aime. Comme le Québec compte encore 1,4 million de fumeurs, nous sommes tous susceptibles d'être affectés par cette problématique, un jour ou l'autre », affirme Mario Bujold, directeur général du CQTS.

Durement éprouvée par cette problématique, Colette Provencher, l'annonceure météo à TVA, est porte-parole de la campagne 2017. « Mon père est décédé des suites d'un cancer du poumon en 1998. Il souffrait aussi d'emphysème et d'un cancer du foie. La cigarette a complètement hypothéqué sa vie. Pendant des années, nous l'avons vu chercher son souffle. Il était toujours fatigué, il toussait. Ça été très pénible de le voir dépérir ainsi. »

Un nouveau portail pour lutter contre le tabagisme

Afin de prévenir les drames causés par le fléau du tabagisme, le CQTS lance aujourd'hui le portail quebecsanstabac.ca, dans le but que ce nouveau site devienne la référence en matière de lutte contre le tabagisme au Québec. Cette plate-forme comprend trois grandes sections : JE M'INFORME, JE PRÉVIENS, J'ARRÊTE qui répondront aux besoins d'information de l'ensemble de la population. Par exemple, des Québécois pourront y trouver des renseignements sur les risques du tabagisme pour la santé (21 maladies chroniques, 16 types de cancer, diminution de l'espérance de vie, grossesse et sexualité, dépendance, etc.), les stratégies de marketing de l'industrie du tabac, les lois et règlements, de même que les poursuites judiciaires.

D'autres pourront se renseigner sur la façon d'aborder la problématique du tabagisme chez les jeunes ou sur la manière de se protéger de la fumée secondaire. D'autres encore pourront profiter de la version améliorée du site J'ARRETE qui est basée sur la thérapie d'acceptation et d'engagement (ACT), une méthode novatrice pour arrêter de fumer qui a fait ses preuves aux États-Unis. « En regroupant le contenu de nos divers sites Internet sur le portail quebecsanstabac.ca, en traitant de l'ensemble des questions qui touchent le tabagisme et en faisant écho au travail des organismes actifs sur cet enjeu majeur de santé publique, nous croyons que nous contribuerons plus efficacement à lutter contre le tabac au Québec. Ensemble, nous arriverons encore mieux à réduire le fléau du tabagisme qui coûte annuellement près de 4 milliards de dollars à notre société et qui tue 10 400 personnes par année au Québec, ce qui représente un décès sur six », explique Mario Bujold.

Colette Provencher lance un vibrant appel à l'action  

Colette Provencher encourage chaque Québécoise et Québécois à s'engager durant la Semaine en consultant quebecsanstabac.ca afin de se renseigner et d'interagir. « J'ai commencé à fumer à 16 ans. À l'époque, tout le monde fumait. C'était la norme. Pour mon 37e anniversaire, j'ai décidé de m'offrir le plus beau cadeau qui soit, arrêter de fumer. Je l'ai fait pour ma santé bien sûr, mais aussi pour mes enfants. Ils s'inquiétaient beaucoup pour moi. Aujourd'hui, je veux dire aux gens, cessez de fumer avant qu'il ne soit trop tard. Faites-le pour vous, mais également pour ceux qui vous aiment, et pour avoir la chance de voir grandir vos enfants et vos petits-enfants », insiste-t-elle. Les internautes sont d'ailleurs invités à joindre la plus grande communauté Web engagée dans la lutte contre le tabagisme sur la page facebook.com/quebecsanstabac, où Lise Blais et Martin Blais, respectivement épouse et fils de feu Jean-Yves Blais, livreront leur témoignage émouvant en deux capsules vidéo, d'ici le 21 janvier. M. Blais est décédé en 2012 après une longue bataille contre le cancer du poumon. Ces capsules et les messages télé de la campagne seront également accessibles sur quebecsanstabac.ca.

La Semaine pour un Québec sans tabac incitera aussi les personnes qui fument à se libérer du tabac en utilisant les services J'ARRÊTE qui ont aidé plus de 250 000 fumeurs à s'affranchir de leur dépendance, depuis maintenant 15 ansii. Pour augmenter leurs chances de réussir, les fumeurs peuvent bénéficier du soutien offert gratuitement par la ligne téléphonique sans frais 1 866 JARRETE (527-7383), les centres d'abandon du tabagisme dans chaque région du Québec et la version entièrement renouvelée du site jarrete.qc.ca. Un volet important de cette campagne se déroulera aussi dans les médias sociaux.

À propos de la Semaine

Coordonnée par le Conseil québécois sur le tabac et la santé, la Semaine pour un Québec sans  tabac est réalisée grâce au soutien financier du ministère de la Santé et des Services sociaux et avec l'appui indispensable de plus de 300 autres partenaires. Elle invite à l'action et mobilise les milieux de vie afin d'atteindre une société où le tabac et ses conséquences sont moins présents.

i Sondage Léger réalisé pour le compte du Conseil québécois sur le tabac et la santé, auprès d'un échantillon représentatif de 1 000 Québécois francophones.
ii Basé sur l'évaluation du nombre de fumeurs qui ont fait appel aux services de la ligne et des centres d'abandon du tabagisme J'ARRÊTE, ainsi que sur l'estimation du nombre de fumeurs québécois qui ont utilisé le site jarrete.qc.ca établie sur la base de 5 % des visiteurs uniques de ce site. 

 

SOURCE Conseil québécois sur le tabac et la santé

Renseignements : Claire Harvey, Relations médias, CQTS, Tél.: 514 948-5317, poste 229, Cell. : 514 912-8454, charvey@cqts.qc.ca

LIENS CONNEXES
http://www.cqts.qc.ca

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.