Semaine des enseignantes et des enseignants : « Il faut aussi soutenir la formation des étudiantes et des étudiants pendant leur 4e stage » selon la FEUQ

MONTRÉAL, le 11 févr. /CNW Telbec/ - Alors que la semaine des enseignantes et des enseignants tire à sa fin, la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) attire l'attention de la ministre de l'Éducation, du Loisir et du Sport, Line Beauchamp sur les piètres conditions financières dans lesquelles les étudiantes et les étudiants inscrits dans les facultés d'éducation effectuent leur quatrième stage en formation pratique. « On veut avoir les meilleurs enseignants, on veut qu'ils soient bien formés, mais il y a un obstacle financier majeur dans le cadre de leur formation. Il est plus que temps que le gouvernement agisse! C'est depuis 1977 que le besoin de compenser financièrement les stages en éducation est reconnu », constate Louis-Philippe Savoie, président de la FEUQ.

En effet, non seulement les étudiants qui effectuent leur quatrième stage en enseignement ne reçoivent aucune compensation financière alors qu'ils ont une charge de tâches complète d'un enseignant, mais ils doivent débourser entre 800 et 1200 dollars en frais de scolarité et frais afférents pour suivre leur stage. Du même coup, plus de la moitié d'entre eux doivent littéralement abandonner leur travail rémunéré, car leur emploi du temps est trop chargé pendant leur stage. « Les stages en ingénierie sont tous payés, la très grande majorité l'est aussi en droit et en comptabilité. Ces disciplines reconnaissent que les étudiants ne peuvent pas se consacrer à leurs stages sans soutien financier. Pourquoi le gouvernement n'arrive-t-il pas au même constat avec les futurs enseignants ? » se demande le président de la FEUQ.

En terminant, la FEUQ tient à rappeler que cette pression financière sur les étudiants stagiaires ne fera qu'augmenter avec la nouvelle hausse des frais de scolarité. « Le message envoyé est des plus négatif : non seulement on ne vous aidera pas financièrement pour votre stage, mais vous devrez payer 1500 $ de plus par année ! », conclut M. Savoie.

Depuis plus de 20 ans, la FEUQ représente les étudiantes et les étudiants universitaires du Québec. Composée de 15 associations membres et forte de plus de 125 000 membres, la FEUQ est le plus important groupe jeunesse au Québec. www.feuq.qc.ca 


SOURCE FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements :

Mathieu Le Blanc, attaché de presse FEUQ, bureau : (514) 396-3380, Cell. : (514) 609-3380 attpresse@feuq.qc.ca

Profil de l'entreprise

FEDERATION ETUDIANTE UNIVERSITAIRE DU QUEBEC (FEUQ)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.