Semaine de sensibilisation à la pharmacie 2007 - La fidélité : une vertu pour la santé



    MONTREAL, le 12 mars /CNW Telbec/ - Dans le cadre de la semaine de
sensibilisation à la pharmacie, du 12 au 18 mars, les pharmaciens
propriétaires du Québec tiennent à rappeler à la population l'importance
d'être fidèle aux traitements médicamenteux. En pharmacie, on parle
"d'observance au traitement", c'est-à-dire l'aptitude d'un patient à respecter
les recommandations d'un professionnel de la santé, notamment en prenant ses
médicaments selon la posologie prescrite. Evident? Pas tout à fait...

    Des statistiques inquiétantes

    Bien que les médicaments soient essentiels au traitement de plusieurs
maladies, une ordonnance sur cinq rédigées par les médecins n'arrive jamais à
la pharmacie, et 50 % des gens ne suivent pas correctement les directives
concernant leurs médicaments. D'ailleurs, "l'inobservance au traitement serait
à la source de 20 % à 25 % des hospitalisations chez les personnes de 50 ans
ou plus", souligne Normand Cadieux, directeur général de l'Association
québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP).

    Des conséquences sérieuses pour la santé

    Au-delà des statistiques, il y a les gens. Les conséquences de
l'infidélité à un traitement peuvent être graves. Selon M. Cadieux, "un
patient souffrant d'hypertension artérielle qui ne prend pas son médicament
court le risque de subir un AVC ou même une crise cardiaque. Certaines
maladies, dont l'hypertension et l'hypercholestérolémie, n'occasionnent pas de
symptômes. Les patients qui prennent un médicament n'en voient donc pas les
bienfaits non plus. Cela explique, en partie, pourquoi tant de personnes
abandonnent leur traitement."

    Mieux comprendre pour être plus "fidèle" au traitement

    D'autres motifs expliquent aussi l'inobservance à un traitement. Par
exemple, certains patients comprennent mal les directives concernant leurs
médicaments, d'autres entretiennent une perception négative à leur endroit et
d'autres encore ont simplement de la difficulté à les prendre.

    Parlons-en!

    Les pharmaciens sont une ressource de premier plan pour les patients.
Disponibles sans rendez-vous, ces professionnels de la santé sont les mieux
placés pour écouter les patients et répondre à leurs préoccupations. En cas de
difficulté, le pharmacien peut apporter des correctifs pour faciliter ou
simplifier un traitement. De concert avec le médecin, le pharmacien s'applique
à aider le patient à atteindre ses objectifs de santé. "Nous ne le répéterons
jamais assez : un patient ne doit jamais abandonner un traitement sans en
parler à son médecin ou à son pharmacien", insiste M. Cadieux. "Il en va de sa
santé, mais aussi d'une multitude de répercussions sur sa famille et son
entourage."

    Pour en savoir davantage sur l'observance au traitement médicamenteux, on
peut visiter le www.monpharmacien.ca, élaboré par l'Association québécoise des
pharmaciens propriétaires (www.aqpp.qc.ca).




Renseignements :

Renseignements: Johanne Dufour, Conseillère en communication,
Association québécoise des pharmaciens propriétaires (AQPP), (514) 254-0676, 1
800 361-7765


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.