Semaine canadienne d'action contre les mines antipersonnel : Handicap International appelle le gouvernement canadien à débloquer des moyens financiers à la hauteur des enjeux

MONTRÉAL, le 28 févr. /CNW Telbec/ - À l'occasion de la Semaine canadienne d'action contre les mines antipersonnel (Du 28 février au 6 Mars), Handicap International appelle le Canada à montrer davantage sa détermination à lutter contre les armes barbares que sont les mines antipersonnel notamment en remplissant ses obligations en termes d'assistance aux victimes et de dépollution des territoires contaminés.

Handicap International déplore la baisse drastique (57%) de l'aide canadienne en matière de lutte contre les mines par rapport à l'année précédente, baisse qui est la plus importante de tous les pays donateurs en 2009; selon le rapport 2010 de l'Observatoire des mines. « La baisse spectaculaire des financements canadiens est préoccupante » souligne Claire Fehrenbach, directrice de Handicap International Canada, avant d'ajouter que « le Canada, et en particulier l'Agence Canadienne de Développement International (ACDI), semble être en train d'éliminer graduellement de son agenda la lutte contre les mines. C'est inquiétant dans la mesure ou plus de 500 000 personnes ont survécu à l'explosion d'une mine ou d'un reste explosif de guerre (REG). Elles ont besoin d'une assistance à vie, d'un accès aux soins, de réinsertion socio-économique. Leur famille et leur communauté doivent également être soutenues».

Parallèlement à cette importante diminution, les fonds canadiens pour la lutte contre les mines antipersonnel furent restreints à un nombre limité de pays, notamment l'Afghanistan, et furent essentiellement acheminés au travers des Nations Unies et d'autres organisations multilatérales. « Ces financements sont essentiels, toutefois les opérateurs canadiens sur le terrain, dont les ONG procédant à des opérations de déminage ou de l'assistance aux victimes dans les pays pollués, ne bénéficient désormais que très peu de l'aide canadienne », ajoute Claire Fehrenbach. L'association demande à nouveau au gouvernement canadien de renouer avec son leadership d'antan sur ces questions et de débloquer des fonds suffisants.

Autre point navrant mis en avant dans le rapport 2010 de l'Observatoire des mines, la Birmanie continue d'utiliser des mines antipersonnel. Elle est aujourd'hui le dernier État dans le monde qui s'octroie le droit d'employer ces armes barbares. Des groupes armés non étatiques de six pays sont suspectés d'utiliser encore des mines antipersonnel.

Cette dernière information entache les conclusions relativement positives du rapport :

  • En 2009, l'usage et la production de ces armes ainsi que les accidents par mines antipersonnel et restes explosifs de guerre connaissent leur plus bas niveau depuis 1999. « C'est une victoire pour Handicap International et la société civile engagée dans ce combat depuis plus de 10 ans » commente Claire Fehrenbach.
  • L'année dernière, 3 956 nouvelles victimes de mines antipersonnel et REG ont été recensées, ce qui représente une diminution de 28% par rapport à 2008. Cependant, les données restent incomplètes ou inexistantes dans la plupart des pays pollués et l'Observatoire des mines estime que le nombre de victimes est beaucoup plus important.
  • 557km2 ont été dépollués, pour l'essentiel en Afghanistan, au Cambodge, en Croatie, en Irak et au Sri Lanka, soit la destruction de 255 000 mines antipersonnel, 37 000 mines antichar et 2 millions de restes explosifs de guerre (REG). C'est la première fois que l'Observatoire enregistre un tel résultat.
  • 86 pays ont terminé de détruire leur stocks de mines antipersonnel totalisant 45 millions de mines détruites.
  • En 2009, 73 États et territoires étaient pollués par les mines antipersonnel.

L'observatoire des mines 2010 est le 12ème rapport annuel de ce genre. Il couvre les développements mondiaux enregistrés en matière de politique d'interdiction, d'utilisation, de production, de commerce et de stockage des mines. Il fournit des informations sur la contamination par les mines et les munitions non explosés, la dépollution et l'assistance aux victimes. Le rapport couvre l'année 2009 et inclut des informations allant jusqu'au mois d'août 2010 lorsque c'est possible.

www.handicap-international.ca

A propos de Handicap International

Handicap International est une association de solidarité internationale indépendante, qui intervient dans les situations de pauvreté et d'exclusion, de conflits et de catastrophes. Œuvrant aux côtés des personnes handicapées et des personnes vulnérables, elle agit et témoigne pour répondre à leurs besoins essentiels et améliorer leurs conditions de vie. Handicap International s'engage à promouvoir le respect de leur dignité et de leurs droits fondamentaux. Depuis sa création en 1982, Handicap International a mis en place des programmes de développement dans plus de 60 pays, et intervient dans de nombreuses situations d'urgence. Le réseau de 8 associations nationales (Allemagne, Belgique, Canada, France, Luxembourg, Suisse, Royaume-Uni, USA) œuvre de manière constante à la mobilisation des ressources, à la cogestion des projets et au rayonnement des principes et actions de l'organisation. Handicap International est une des six associations fondatrices de la Campagne internationale pour interdire les mines (ICBL), co-lauréate du prix Nobel de la paix 1997.

Handicap International agit et témoigne partout où « vivre debout » ne va pas de soi.

SOURCE HANDICAP INTERNATIONAL

Renseignements :

Pour plus d'informations, de photos ou une demande d'entrevue, contactez :

Annaïg Pilpré annaig.pilpre@handicap-international.ca      Tél : 514 908 2813 poste 225

Khoudia NDIAYE khoudia.ndiaye@handicap-international.ca     

Profil de l'entreprise

HANDICAP INTERNATIONAL

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.