Selon Vision Mondiale, les pluies de la mousson exposent des milliers de réfugiés de camps au Sri Lanka à des risques de maladies



    COLOMBO, Sri Lanka, le 10 juin /CNW/ - L'arrivée prochaine de la mousson
ainsi que des conditions sanitaires inadéquates dans les camps de déplacés
situés dans le nord du Sri Lanka exposeront des dizaines de milliers de
personnes à des risques de maladies, selon l'organisme de secours humanitaire,
de développement et de défense des droits, Vision Mondiale.
    Les installations sanitaires dans les plus importants camps, qui
accueillent la plupart des déplacés, sont vraiment inadaptées. Il faut au
moins 11 500 latrines supplémentaires pour que les camps soient conformes aux
normes minimales internationales. Avec l'arrivée prochaine de la mousson
prévue d'ici deux semaines, au moins 2 500 latrines sont nécessaires
immédiatement pour répondre aux besoins les plus pressants et prévenir une
crise sanitaire.
    "Le risque d'éclosion de maladies nous préoccupe sérieusement. Lorsque
les pluies de la mousson arriveront dans environ deux semaines, je ne peux pas
imaginer quelle sera la situation sanitaire en l'absence de drainage approprié
et de système de toilettes", a déclaré Suresh Bartlett, directeur national de
Vision Mondiale au Sri Lanka.
    L'insalubrité de l'eau et des installations sanitaires inadéquates
favorisent l'apparition de maladies d'origine hydrique comme la diarrhée et le
choléra ainsi que le paludisme et la dengue, maladies qui ont tendance à être
mortelles chez les jeunes enfants.
    Il a déjà plu dans les camps situés dans les régions plus au nord, à
Jaffna. Le personnel de Vision Mondiale sur place a vu des réfugiés tentant de
garder leurs effets personnels au sec en les mettant sous des sceaux
renversés. Les mères placent leur bébé dans des saris fixés en hauteur pour
qu'il ne touche pas le sol et reste protégé de la crue des eaux.
    Vision Mondiale est présent dans les camps, mais l'organisme manque
cruellement de fonds pour répondre aux besoins de la population.
    "Je lance un appel aux gouvernements et aux donateurs individuels. En ce
moment, il y a tant de crises dans le monde (crise financière, crise au
Pakistan), mais les personnes qui ont survécu au conflit du Sri Lanka ont des
besoins criants. Après avoir survécu à un conflit si violent, des bébés et des
enfants pourraient malheureusement mourir d'une maladie", a affirmé M.
Bartlett
    Ce dernier a parlé également d'un certain nombre de besoins dans les
camps, notamment de l'accès à l'eau saine, à la nourriture et aux abris, mais
il a ajouté que les besoins sanitaires des réfugiés étaient les plus urgents.
    Vision Mondiale a besoin de 3,3 M$ additionnels provenant de partout dans
le monde, y compris du Canada, afin de soutenir son action dans les camps de
déplacés au Sri Lanka. Vision Mondiale presse les Canadiens de soutenir son
action dans les camps. Les personnes souhaitant offrir leur aide peuvent
téléphoner au 1-800-363-5021 ou consultez le site Web www.VisionMondiale.ca.
    Le conflit qui durait depuis 26 ans entre le gouvernement du Sri Lanka et
les séparatistes des Tigres de libération de l'Ilam Tamoul (LTTE, pour
"Liberation Tigers of Tamil Eelam") a pris fin le 17 mai, avec la conquête de
la dernière bande côtière occupée par le LTTE, située dans le nord-est du Sri
Lanka. Près de 280 000 personnes déplacées vivent maintenant dans des camps
situés dans le nord du Sri Lanka, à Vavuniya, Mannar et Jaffna, et dans l'est
du pays, à Trincomalee.

    
    Notes :

    -  Vision Mondiale collabore avec d'autres organismes d'aide pour
       soutenir et soigner les personnes déplacées qui vivent dans les camps.
       L'organisme fournit des abris, de la nourriture, de l'eau ainsi que
       des paquets contenant des articles essentiels pour les familles. Il
       fournit également de la nourriture supplémentaire et des aliments
       nutritionnels aux les enfants âgés de moins de cinq ans et aux mères
       qui allaitent.

    -  Vision Mondiale continue de militer pour le respect des normes
       minimales internationales (SPHERE) relatives à la gestion de camp, de
       soutenir et de soigner les personnes déplacées, conformément aux
       principes directeurs qui concernent les personnes déplacées, le retour
       de ces déplacés chez eux ou dans un endroit de leur choix.

    -  Au cours des six dernières semaines, Vision Mondiale a fourni
       cinq millions de litres d'eau par camion, distribué 100 000 paquets
       d'aliments cuits et fourni 60 tonnes métriques de nourriture
       supplémentaire aux cuisines communautaires.

    -  Les donateurs de Vision Mondiale aident plus de 61 577 enfants au Sri
       Lanka, et les Canadiens parrainent 17 500 de ces enfants. Les enfants
       parrainés ne vivent pas dans la zone de combats. Vision Mondiale a
       commencé à travailler au Sri Lanka en 1977.

    -  Vision Mondiale est un organisme de secours humanitaire, de
       développement et de défense des droits à vocation chrétienne qui
       travaille auprès des enfants, des familles et des collectivités pour
       lutter contre la pauvreté et l'injustice. Vision Mondiale vient en
       aide à tous ceux et celles qui en ont besoin, sans égard à la
       religion, à la race, à l'origine ethnique ou au sexe.
    





Renseignements :

Renseignements: Pour obtenir une entrevue avec un membre du personnel de
Vision Mondiale, prière de communiquer avec: Janie Mercky, Tél.: (514)
846-5607, Cell.: (514) 562-8023, janie.mercky@porternovelli.com

Profil de l'entreprise

Vision Mondiale Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.