Selon une nouvelle étude sur les vendeurs d'entreprises, ceux-ci recommandent "faites ce que je dis, ne faites pas ce que j'ai fait"



    Un sondage mené par Newport Partners auprès des entrepreneurs canadiens
    offre un nouvel éclairage sur la vente d'entreprises

    TORONTO, le 4 fév. /CNW/ - Dans le cadre d'une nouvelle étude sur les
entrepreneurs canadiens, des recherches qualitatives et quantitatives
indiquent que la vente d'une entreprise au Canada constitue une décision
épuisante sur le plan émotionnel qui bouleverse l'existence et qui est souvent
prise sans avoir été adéquatement planifiée. L'étude a été commandée par
Newport Partners, société établie à Toronto qui fournit des capitaux, des
services de gestion financière et des conseils financiers aux entrepreneurs
prospères. Dans un sondage détaillé visant à donner des précisions sur le
comportement, les principaux problèmes, les défis et les besoins des
entrepreneurs canadiens depuis la période qui précède la vente jusqu'à celle
qui la suit, les entrepreneurs recommandent de "faire ce qu'ils disent, non ce
qu'ils ont fait."
    "Les transactions d'une valeur de plus d'un billion de dollars auxquelles
s'attendent les experts pendant la prochaine décennie indiquent bien que le
paysage de l'entreprise privée évolue", souligne David Lloyd, associé
fondateur, Newport Partners. "Grâce à la participation de vendeurs
d'entreprises à notre sondage, les résultats montrent que, si la plupart des
entrepreneurs sont au bout du compte satisfaits de leur décision de vendre, le
processus a souvent été solitaire, émotif et mené en l'absence d'une
planification appropriée.
    "Par définition, les entrepreneurs sont souvent des personnes à l'esprit
indépendant, qui se sont construites elles-mêmes et qui sont autonomes. Les
résultats indiquent qu'ils adoptent la même approche solitaire lorsqu'il
s'agit de vendre leur entreprise."
    Sur l'ensemble des répondants au sondage, seulement un tiers ont demandé
une évaluation indépendante de l'entreprise ou ont eu recours à un courtier ou
un agent pour négocier au mieux la vente de l'entreprise. Moins du quart ont
indiqué s'être adressés à un ami, à un mentor ou à un conseiller personnel
ayant déjà vécu la même expérience. "Ceux qui ont effectivement demandé l'avis
d'un pair ou d'un conseiller de confiance ont déclaré que d'avoir quelqu'un à
leurs côtés avait été précieux. Et, inversement, ceux qui ne l'avaient pas
fait, le regrettent", a ajouté M. Lloyd.
    D'autres résultats importants indiquent que la vente d'une entreprise
suscite des émotions auxquelles les entrepreneurs ne s'attendaient pas, les
laissant aux prises avec une gamme de sentiments peu familiers et souvent
conflictuels. Malgré tout, 80 % des répondants ont déclaré que leur choix de
vendre avait été "la meilleure décision" pour eux, 78 % ont indiqué que
l'expérience avait été émotionnellement épuisante et près de la moitié ont
admis avoir ressenti des "émotions mitigées" pendant un certain temps après la
vente.
    L'entrepreneur canadien Greig Clark, qui a fondé College Pro Painters
puis l'a vendue en 1989, était du nombre des participants au sondage. Il a
parlé de cette impression d'émotions mitigées, soulignant que "bien que la
vente ait été profitable financièrement, elle a provoqué, à court terme, un
énorme vide dans ma vie.
    "Lorsque je bâtissais mon entreprise, elle retenait toute mon attention;
une fois ma participation dans l'entreprise disparue, ma passion, ma
motivation, et mon désir d'aller de l'avant ont aussi disparu. Si cette vente
m'a finalement permis de relever de nouveaux défis et d'ouvrir de nouveaux
horizons, je n'avais jamais prévu la sensation de perte et les conséquences
émotionnelles qu'elle a entraînées", ajoute-t-il.
    Le sondage a offert un aperçu unique sur l'état d'esprit des
entrepreneurs après la vente de leur entreprise, mais il a aussi clairement
révélé que de nombreux entrepreneurs ne sont pas préparés à la vente
potentielle de leur entreprise. Moins du quart des vendeurs d'entreprises ont
déclaré avoir méthodiquement préparé la vente deux ou trois années à l'avance,
mais presque les deux tiers conseilleraient maintenant à d'autres d'agir
ainsi.
    "Une offre d'achat peut se produire n'importe quand", fait remarquer
Peter Churchill-Smith, associé de Newport Partners. "En fait, notre sondage a
révélé que la première raison qui pousse les entrepreneurs à vendre c'est
qu'on leur a fait une offre alléchante. On est surpris d'apprendre que peu
d'entrepreneurs ont pris des mesures proactives pour maximiser la valeur de
l'entreprise avant ou pendant le processus de vente. Ils en avaient plutôt un
certain nombre en tête, et lorsqu'elles ont été atteintes, ils ont procédé à
la vente. Beaucoup y ont sans doute laissé de l'argent.
    "Ce n'est pas étonnant que le message général des entrepreneurs qui ont
participé au sondage soit "faites ce que je dis, ne faites pas ce que j'ai
fait"."
    Le sondage a été commandé par Newport Partners et réalisé par le groupe
de recherche et d'analyse de Capital C, l'une des principales agences de
marketing du Canada. Les médias intéressés peuvent obtenir un exemplaire du
sondage.

    Newport Partners

    Newport Partners (www.newportpartners.ca) crée de la valeur et des
occasions d'affaires avec plus de 350 des principaux entrepreneurs du Canada.
Nous offrons des capitaux et des conseils financiers pour aider nos clients à
atteindre les objectifs de leur entreprise ainsi que des services de gestion
financière et des conseils financiers pour accroître leur patrimoine
personnel.
    Newport Partners a été mis sur pied en 2001 par un groupe d'entrepreneurs
et de cadres financiers supérieurs.
    Newport Partners mène ses activités par l'intermédiaire de Newport
Partners LP et de ses filiales ainsi que du Newport Partners Income Fund
inscrit à la Bourse de Toronto (NPF.UN à la Bourse de Toronto).





Renseignements :

Renseignements: Danny Roth, Brandon Communications Inc., Tél.: (416)
850-0614, Cell.: (416) 414-9064, Courriel: droth@brandoncom.ca

Profil de l'entreprise

NEWPORT PARTNERS

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.