Selon une étude Scotia, les détaillants peuvent encore compter sur les achats en vue de la rentrée scolaire



    
    - Les parents dépenseront plus de 300 $ pour la rentrée scolaire et 400
    $ de plus pendant l'année pour les frais accessoires
    

    TORONTO, le 31 août /CNW/ - Les Canadiens ayant des enfants à l'école, de
la maternelle à la 12e année, prévoient dépenser 310 $ en moyenne, soit à peu
près le même montant que l'an dernier, pour préparer la rentrée des classes,
selon une étude réalisée récemment par la Banque Scotia. Pendant le reste de
l'année scolaire, les parents s'attendent à débourser 406 $ additionnels pour
des dépenses accessoires. Tous les parents ayant des enfants à l'école doivent
faire face à des frais divers, qu'il s'agisse de sorties ou de midis pizza,
mais 71 % d'entre eux disent ne pas avoir prévu ces dépenses dans leur budget.
    "Que la conjoncture économique soit bonne ou non, les dépenses des
ménages canadiens liées aux produits et services scolaires sont généralement
plus stables que d'autres types de dépenses accessoires", remarque Aron
Gampel, économiste en chef adjoint à la Banque Scotia. "Bien que les
Canadiens, un oeil sur leur bilan, tâcheront d'étirer leur pouvoir d'achat,
affecter de l'argent durement gagné dans l'éducation prend une toute nouvelle
importance pendant les temps difficiles que nous traversons."
    Par province, c'est au Québec que les parents prévoient dépenser le plus
(399 $) pour préparer leurs enfants à retourner à l'école, alors que c'est en
Ontario que les parents s'attendent à dépenser le moins (266 $).

    
    Montant consacré à la rentrée des classes

    -------------------------------------------------------------------------
                           Can.                      Man./
                 Total     atl.   Québec  Ontario    Sask.  Alberta    C.-B.
    -------------------------------------------------------------------------
    Moyenne      310 $    322 $    399 $    266 $    293 $    338 $    273 $
    -------------------------------------------------------------------------

    Pour ce qui est des dépenses accessoires pendant l'année, les parents
albertains prévoient dépenser 471 $, plus que dans toute autre province.

    Montant consacré aux dépenses accessoires reliées à l'école

    -------------------------------------------------------------------------
                           Can.                      Man./
                 Total     atl.   Québec  Ontario    Sask.  Alberta    C.-B.
    -------------------------------------------------------------------------
    Moyenne      406 $    379 $    400 $    421 $    337 $    471 $    390 $
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Ayant déjà commencé les achats et les préparatifs en vue de la rentrée
des classes, les parents devraient penser à planifier dès maintenant les
dépenses accessoires qu'ils devront assumer pendant l'année.
    "Les parents ne se préoccupent pas toujours des dépenses accessoires
qu'ils devront assumer pendant l'année, mais comme ces coûts peuvent
s'additionner, il importe de les prévoir", affirme Gillian Riley, directrice
générale et chef, Dépôts et services, Clientèle privée, à la Banque Scotia.
"Les parents peuvent faire face à ces frais divers en mettant régulièrement de
l'argent de côté, entre autres choses. Par exemple, grâce à un programme
d'épargne automatique, comme le programme Déposez la monnaie de la Banque
Scotia, les achats en vue de la rentrée des classes et les achats quotidiens
par carte de débit représentent pour les parents une façon d'épargner pendant
l'année pour faire face à tout imprévu. La monnaie peut ainsi s'accumuler et
faire, à terme, une grosse différence."
    Selon l'étude, 64 % des parents prévoient utiliser leur carte de débit ou
encore de l'argent comptant pour régler la plupart des achats liés à la
rentrée des classes.
    "Une large gamme de choix s'offre aux parents faisant partie des 36 % qui
prévoient utiliser leur carte de crédit pour ces achats", remarque Rubina
Havlin, directrice générale, Cartes de crédit, à la Banque Scotia. "Par
exemple, la Carte Visa Momentum Scotia offre une remise en espèces sur tous
les achats admissibles, ce qui permet d'épargner pour faire face aux dépenses
accessoires."
    Harris/Decima a réalisé 1 000 sondages en ligne auprès d'un échantillon
aléatoire composé de membres du panel en ligne de Harris/Decima ayant des
enfants d'âge scolaire (de 17 ans et moins) vivant à la maison.n Les
répondants devaient aussi être le principal acheteur, ou le coacheteur
principal, des articles scolaires. Le sondage a été réalisé entre le 7 et le
11 août 2009.
    Il s'agissait d'un sondage standard réalisé au moyen d'un échantillon
aléatoire composé de membres canadiens du panel de Harris/Decima. Comme c'est
le cas pour un sondage par téléphone, les adresses électroniques des membres
du panel ont été tirées au hasard en fonction de spécifications précises afin
que l'étude soit représentative de la population canadienne par région et par
sexe. Les répondants ne connaissaient pas l'objet de l'étude lorsqu'on leur a
demandé s'ils désiraient participer à un sondage. Harris/Decima contrôle
l'accès au sondage au moyen de mots de passe pour faire en sorte que les
répondants n'y participent qu'une seule fois. Au terme de l'étude, les données
ont été pondérées pour tenir compte, par région, du nombre d'enfants par
foyer.

    La Banque Scotia est l'une des principales institutions financières en
Amérique du Nord et la plus internationale des banques canadiennes. Forts de
leur effectif de près de 69 000 employés, le Groupe Banque Scotia et ses
sociétés affiliées comptent environ 12,8 millions de clients dans une
cinquantaine de pays. Outre des services bancaires d'investissement, la Banque
Scotia offre une gamme complète de produits et de services aux particuliers,
aux petites et moyennes entreprises ainsi qu'aux grandes sociétés. L'actif de
la Banque Scotia s'établit à plus de 485 milliards de dollars (au 31 juillet
2009). Les actions de la Banque Scotia sont cotées en bourse à Toronto (BNS)
et à New York (BNS). Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez
consulter le site Web de la Banque à l'adresse www.banquescotia.com.





Renseignements :

Renseignements: Robyn Harper, Relations publiques, Banque Scotia -
Toronto, (416) 933-1093 ou robyn_harper@scotiacapital.com; Deborah Spence,
Relations publiques, Banque Scotia - Calgary, (403) 601-4855 ou
deborah.spence@scotiabank.com; Michelle Cobb, Affaires publiques, Banque
Scotia - Vancouver, (778) 327-5451 ou michelle.cobb@scotiabank.com

Profil de l'entreprise

Banque Scotia

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.