Selon une étude de PwC, les sociétés privées canadiennes conservent leur vision à long terme malgré l'incertitude économique



    TORONTO, le 24 oct. /CNW/ - Malgré le ralentissement des marchés et les
craintes que la conjoncture ne se détériore davantage, le sondage Perspectives
d'affaires(MC) 2008 de PricewaterhouseCooopers (PwC) révèle que la plupart des
sociétés privées s'en tiennent à leurs stratégies à long terme et adoptent une
approche méthodique. Alors que la confiance a chuté sensiblement et que le
tiers des sociétés privées s'attend à ce que les affaires aillent "beaucoup"
ou "un peu" plus mal, la majorité continue d'établir des plans qui offrent des
possibilités de croissance et d'expansion même en période d'incertitude
économique.
    En 2007, 77 % des sociétés privées canadiennes indiquaient qu'elles
s'attendaient à se porter "beaucoup mieux" ou "un peu mieux" au cours des
12 prochains mois. En juillet 2008, ce nombre ne se chiffrait qu'à 68 % et en
octobre, lorsqu'on a demandé aux sociétés privées de commenter la crise
économique actuelle, à peine plus de la moitié des répondants se sont dits
aussi confiants.
    "Même si la confiance est en baisse, les sociétés sont tout de même
confiantes, affirme M. Eric Andrew, leader national, Services aux sociétés
privées. Les sociétés privées canadiennes se débrouillent avec ce que les
marchés leur offrent. Contrairement à leurs homologues américains, dont les
affaires profitaient jusqu'à tout récemment des dépenses de consommation
élevées et de la croissance connexe, les sociétés canadiennes ont été plus
prudentes et ont dû consacrer plus d'efforts à la mise au point de leur
stratégie et au développement de leur entreprise. Ainsi, lorsque les choses se
gâtent, nous sommes mieux placés et mieux préparés pour faire face à
l'incertitude."
    Malgré le pessimisme rapporté dans les médias du monde entier, plus de la
moitié des sociétés privées canadiennes continue de privilégier une stratégie
de croissance et d'expansion pour la quatrième année consécutive, et ce, même
à la mi-octobre. Les sociétés ayant changé d'optique ont opté pour un plan de
consolidation plus prudent, mais rien ne porte à croire que le nombre de
sociétés canadiennes en difficulté a augmenté.
    En juillet, les résultats révèlaient que le taux de change est devenu la
principale préoccupation des sociétés dans l'Est du pays. En effet, 47 % des
répondants ontariens et 52% des répondants québécois classaient cette question
au premier rang de leurs préoccupations. Pour la troisième année consécutive,
le défi le plus important en Colombie-Britannique et en Alberta demeure le
recrutement de personnel qualifié et la pénurie de main-d'oeuvre. En effet,
66 % des sociétés albertaines classent ce problème au premier rang. Toutefois,
au cours des trois derniers mois, la situation a changé radicalement. Les
préoccupations liées à la main-d'oeuvre se retrouvent désormais au cinquième
rang derrière les taux de change, la concurrence et la rentabilité. Les
préoccupations à l'égard de l'évolution future de l'économie sont maintenant
en tête des soucis des propriétaires de sociétés privées.
    "Malgré tout, les sociétés privées du Canada sont bien positionnées pour
tirer parti de la croissance future et s'en tiennent prudemment à leur plan,
selon M. Andrew. Les dirigeants d'entreprises doivent toujours penser à long
terme et prendre en compte les éléments dont ils ont besoin pour mener leur
entreprise jusqu'à la prochaine décennie ainsi qu'au prochain trimestre. C'est
ce qui leur donne un solide avantage concurrentiel."
    Pour obtenir de plus amples renseignements sur le sondage Perspectives
d'affaires(MC) 2008, veuillez consulter le site
www.pwc.com/ca/businessinsights.

    PricewaterhouseCoopers (www.pwc.com) fournit des services de
certification, des services fiscaux et des services-conseils spécialisés dans
divers secteurs d'activité, dans le but de promouvoir la confiance du public
et d'apporter la valeur ajoutée que ses clients et leurs parties prenantes
sont en droit d'attendre. Dans les 153 pays où sont réparties les sociétés
membres du réseau, plus de 154 000 personnes mettent en commun leurs idées et
leur expérience pour trouver des solutions, présenter une perspective nouvelle
et donner des conseils pratiques. Dans ses bureaux au Canada,
PricewaterhouseCoopers LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l. (www.pwc.com/ca/fra) et ses
entités apparentées comptent plus de 5 200 associés et employés.

    "PricewaterhouseCoopers" s'entend de PricewaterhouseCoopers
LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., société à responsabilité limitée de l'Ontario ou,
selon le contexte, du réseau mondial de PricewaterhouseCoopers ou d'autres
sociétés membres du réseau, chacune étant une entité distincte et indépendante
sur le plan juridique.





Renseignements :

Renseignements: Nina Godard, PricewaterhouseCoopers
LLP/s.r.l./s.e.n.c.r.l., (416) 941-8383, poste 13520, nina.godard@ca.pwc.com

Profil de l'entreprise

PwC

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.