Selon une étude de Manpower Canada, 83 pour cent des employeurs estiment que les gouvernements et les entreprises ne font pas assez d'efforts pour ralentir l'exode du talent



    TORONTO, le 24 juin /CNW/ - Manpower Canada a publié aujourd'hui les
résultats du sondage Main-d'oeuvre sans frontières, sondage qui examine les
perspectives des employeurs au sujet de l'émigration du talent. Les résultats
indiquent que seuls 17 pour cent des employeurs pensent que les gouvernements
et les entreprises consentent suffisamment d'efforts à ralentir l'exode des
talents et à encourager le retour des travailleurs actuellement à l'étranger.
Le sondage a recueilli les réponses de 453 employeurs au Canada et, à
l'échelle mondiale, de plus de 28 000 employeurs situés dans 27 pays et
territoires.
    Selon les données obtenues au Canada, 19 pour cent des employeurs ont
déclaré être inquiets des répercussions négatives que l'exode des talents
pourrait avoir sur le marché du travail canadien. Le sondage révèle également
que les employeurs canadiens considèrent à ce point de vue les Etats-Unis, la
Chine et l'Inde leurs plus importants rivaux sur la scène économique
internationale.
    "Au Canada, comme dans la plupart des autres pays, le consensus est
clair : les entreprises et les gouvernements ne consentent pas assez d'efforts
en vue de ralentir l'émigration des travailleurs ou d'encourager le retour des
personnes ayant quitté pour un emploi ou pour des études universitaires",
explique Mme Nadia Ciani, directrice des Ressources humaines à Manpower
Canada. "Par contre, alors qu'il est indéniable que nous devons chercher
davantage à conserver nos meilleurs talents, il nous faudrait également songer
aux moyens de consolider notre 'marque' collective d'employeur afin d'attirer
un plus grand nombre de travailleurs étrangers qualifiés dans le but de
combler les lacunes de talent actuelles et éventuelles."
    Au sein du continent américain, les employeurs au Pérou montrent
l'inquiétude la plus marquée (82 pour cent) au niveau de l'impact de l'exode
des talents vers les marchés étrangers. A l'inverse, les employeurs les moins
inquiets sont ceux des Etats-Unis.
    Toujours sur le continent américain, l'appréhension que les gouvernements
et les entreprises ne font pas assez d'efforts pour ralentir l'exode des
talents et pour encourager le retour des travailleurs est également la plus
élevée chez les employeurs du Pérou (88 pour cent). Les employeurs les moins
inquiets sur ce point sont ceux du Costa Rica.
    Un sondage parallèle de Manpower Inc (Relocating for work - Déménagement
pour le travail) a révélé que 78 pour cent des gens seraient prêts à
éventuellement déménager pour un travail et que 41 pour cent de ces personnes
seraient prêtes à déménager de façon permanente. Les personnes ayant répondu
au sondage aux Philippines (96 pour cent), au Brésil (93 pour cent), au
Portugal (92 pour cent), en Colombie (92 pour cent), au Mexique et en Amérique
centrale (92 pour cent) ainsi qu'au Pérou (90 pour cent) sont les plus
susceptibles de considérer déménager un jour pour des perspectives d'emploi.
    Selon les données, les personnes âgées de moins de 30 ans sont celles qui
seraient les plus portées à déménager. Si l'on compare les résultats selon le
sexe, les hommes indiquent un plus grand intérêt pour un déplacement prolongé
(quatre à six ans, ou plus), alors que les femmes préfèrent des affectations
plus courtes (moins de six mois, ou entre un an et trois ans). La majorité des
personnes prêtes à déménager (82 pour cent) indiquent une incitation salariale
comme motif de déplacement et 74 pour cent chercheraient à faire avancer leur
carrière. Enfin, 47 pour cent des personnes prêtes à déménager prisent
l'occasion d'apprendre une autre langue, un incitatif qui représente en fait
le principal facteur de motivation chez les femmes (50 pour cent).
    "Bien d'autres facteurs ont également été cités. Ainsi, plusieurs
personnes ont indiqué un désir d'aventure, aimeraient acquérir de nouvelles
compétences ou améliorer leurs compétences langagières et - dans le cas de
déplacements hors frontière - enrichir leurs compétences culturelles. D'autres
cherchent à accélérer leur carrière de jeunes professionnels. Elles
considèrent être en mesure de prendre davantage de responsabilités et
d'acquérir de l'expérience et des compétences d'affaires à un rythme plus
rapide dans un pays étranger que dans le leur, précise Mme Ciani. Les
employeurs qui connaissent des pénuries de travailleurs qualifiés dans
certains postes-clés devraient profiter de cette mobilité volontaire et forger
des partenariats plus étroits avec les autorités régionales et les
institutions d'enseignement des endroits identifiés comme étant des sources
possibles de talents.
    A l'échelle mondiale, les destinations les plus populaires indiquées par
les répondants étaient celles des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de l'Espagne.
Les répondants du continent américain ont indiqué une préférence pour des
déplacements aux Etats-Unis, suivis du Canada au deuxième rang. La Chine s'est
placée au premier rang des destinations de la région Asie-Pacifique et la
destination de choix dans la région regroupant l'Europe, le Moyen-Orient et
l'Afrique est le Royaume-Uni. Enfin, le plus grand nombre de professionnels
étrangers provient de la Chine, des Etats-Unis et de l'Inde.

    
    -------------------------------------------------------------------------
    10 destinations-travail les plus
    populaires parmi les répondants         10 plus importants pays sources
    du continent américain                  de talents étrangers
    -------------------------------------------------------------------------
    1. Etats-Unis                           1. Chine
    -------------------------------------------------------------------------
    2. Canada                               2. Etats-Unis
    -------------------------------------------------------------------------
    3. Espagne                              3. Inde
    -------------------------------------------------------------------------
    4. Australie                            4. Royaume-Uni
    -------------------------------------------------------------------------
    5. Argentine                            5. Allemagne
    -------------------------------------------------------------------------
    6. Brésil                               6. Japon
    -------------------------------------------------------------------------
    7. France                               7. Espagne
    -------------------------------------------------------------------------
    8. Italie                               8. France
    -------------------------------------------------------------------------
    9. Mexique                              9. Canada
    -------------------------------------------------------------------------
    10. Portugal                            10. Pologne
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Les résultats complets (en anglais) du sondage Manpower Main-d'oeuvre
sans frontières (Borderless Workforce) peuvent être téléchargés à partir du
site de la société à l'adresse www.manpower.ca.
    L'annonce des résultats du sondage coincide avec la publication du
nouveau livre blanc de Manpower, "The Borderless Workforce". Le livre blanc
examine les complexités de la main-d'oeuvre mondiale d'aujourd'hui; la réponse
des employeurs et des gouvernements à la fluidité du talent, ainsi que les
défis et les occasions que cette mobilité présente aux employeurs et aux
travailleurs.

    Remarques à l'intention des rédacteurs

    Manpower Inc. a interrogé à la fin de janvier 2008 près de 28 000
employeurs dans 27 pays et territoires pour le sondage Main-d'oeuvre sans
frontières afin de déterminer leurs préoccupations au sujet de l'émigration du
talent ainsi que leur recours au talent de l'étranger.
    Le sondage Manpower Déménagement pour le travail a été mené en avril 2008
afin d'étudier les idées et les comportements concernant le déménagement lié à
des perspectives d'emploi, à l'intérieur et à l'extérieur des frontières
nationales. Le sondage a réuni les réponses de 31 524 participants provenant
de 27 marchés de part et d'autre du globe : Allemagne, Arabie saoudite,
Australie, Autriche, Bahrein, Belgique, Brésil, Canada, Colombie, Costa-Rica,
El Salvador, Emirats Arabes Unis, Espagne, Etats-Unis, Finlande, France,
Grèce, Guatemala, Honduras, Hong Kong, Hongrie, Irlande, Koweit, Malaisie,
Mexique, Nicaragua, Panama, Pays-Bas, Pérou, Philippines, Pologne, Portugal,
Qatar, République Dominicaine, Royaume-Uni, Suède, Suisse et Taiwan. Les
résultats de chacun de ces marchés ont également été réunis pour former les
résultats "globaux". Les services d'exploitation de Manpower ont employé des
méthodes variées afin d'inviter des participants choisis au hasard à remplir
le questionnaire en ligne à titre volontaire.
    Pour obtenir les résultats complets du sondage (en anglais), cliquer sur
le lien suivant : www.manpower.ca/Research Centre.

    A propos de Manpower Canada

    Offerts à travers un réseau de plus de 50 bureaux situés dans des villes
stratégiques de part et d'autre du pays, les services de dotation de Manpower
Canada comprennent le placement de personnel administratif, industriel, de
métiers spécialisés et de centre d'appels ainsi que l'affectation de
professionnels contractuels dans les secteurs des technologies de
l'information, des sciences, des finances, de l'ingénierie, des
télécommunications et autres par l'entremise de sa division Manpower
Professional. Pour plus d'information, consultez les sites de Manpower
Canada : www.manpower.ca et www.manpowerprofessional.ca.

    A propos de Manpower Inc.

    Manpower Inc. est un chef de file mondial dans l'industrie des services
d'emploi, offrant à ses clients des solutions leur permettant de tirer le
meilleur parti de l'évolution du monde du travail. La société a célébré son
60e anniversaire en 2008. Evaluée à 21 milliards de dollars, elle offre aux
employeurs une gamme de services qui couvrent l'ensemble de leurs besoins en
matière de gestion de l'emploi et des ressources humaines, y compris le
recrutement permanent, temporaire et contractuel; l'évaluation et la sélection
des employés; la formation; la réorientation; la sous-traitance et la
consultation. Grâce à son réseau mondial, formé de 4500 bureaux situés dans 80
pays et territoires, Manpower est en mesure de répondre chaque année aux
besoins de plus de 400 000 clients dans toutes les sphères d'activité, depuis
les petites et moyennes entreprises jusqu'aux plus grandes multinationales. Le
travail de Manpower se concentre à augmenter la productivité en améliorant la
qualité et l'efficacité et en réduisant les coûts, et ce, dans l'ensemble de
sa main-d'oeuvre, permettant ainsi à ses clients de se concentrer sur leurs
activités fondamentales. Manpower Inc. offre ses services par l'entremise de
cinq marques : Manpower, Manpower Professional, Elan, Jefferson Wells et Right
Management.
    Pour plus d'information au sujet de Manpower Inc., veuillez consulter le
site www.manpower.com.





Renseignements :

Renseignements: John Settino, (416) 901-5963, john@theiprgroup.ca

Profil de l'entreprise

Manpower Inc.

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.