Selon une étude de CGA-Canada, l'optimisation des ressources pourrait permettre de contenir les dépenses de santé

Il ne suffit pas de se concentrer sur les indicateurs de résultat

VANCOUVER, le 11 mai /CNW/ - D'après un rapport de l'Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada), l'injection de dizaines de milliards de dollars dans les hôpitaux canadiens sans en mesurer le rendement est une manière peu efficace d'aborder les dépenses de santé.

« La hausse des investissements peut permettre l'augmentation des soins, mais pas nécessairement leur amélioration, affirme le vice-président, Recherche et normalisation à CGA-Canada, Rock Lefebvre. En l'absence de critères d'optimisation des ressources, les hôpitaux et les administrations publiques ne peuvent pas savoir s'il aurait été plus productif d'injecter les mêmes sommes ailleurs dans le système de santé. »

On peut consulter les faits saillants du rapport Aller mieux à moindres coûts? L'optimisation des ressources dans les soins de santé au Canada, de même que la version intégrale du rapport, sur le site Web de CGA-Canada.

On estime qu'en 2010, les hôpitaux canadiens ont reçu 55,3 milliards de dollars, soit 28,9 % des investissements dans les soins de santé. Ils représentent ainsi le principal poste de dépenses de santé des gouvernements provinciaux. Ces dépenses, qui sont engagées notamment pour le personnel, les lits et la technologie, devraient grimper avec le vieillissement de la population, l'allongement de l'espérance de vie et le coût élevé des innovations. L'adoption d'indicateurs d'optimisation des ressources pourrait permettre de les endiguer.

Avant de s'engager à investir dans la hausse des capacités en médecins, en lits d'hôpital ou en technologies de diagnostic, les responsables des politiques doivent définir des indicateurs cohérents et transparents de l'optimisation des ressources qui refléteront l'accessibilité des soins, leur qualité, leurs effets sur la santé des patients et leurs coûts, et qui seront contrôlés et suivis régulièrement de même que comparés entre les établissements. Des indicateurs établis de manière uniforme pour tous les hôpitaux et rendus publics permettront, outre la comparaison, l'échange des pratiques exemplaires.

« Malheureusement, notre système de soins de santé ne comporte pas encore de points de repère pour l'évaluation de l'efficience et de l'efficacité des soins, souligne M. Lefebvre. La communication et la comparaison des indicateurs d'optimisation donneraient aux directions d'hôpital, aux contribuables et aux responsables des politiques une meilleure idée de ce pourquoi nous payons. »

D'après l'étude, certains indicateurs de résultat privilégiés, notamment les temps d'attente, peuvent éclipser d'autres mesures de la qualité. En outre, même si la rémunération au rendement est prometteuse, il faut en étudier davantage la mise en œuvre et l'efficacité.

Au chapitre de l'optimisation des ressources, le Canada est arrivé dernier parmi les 30 pays figurant au classement de l'indice sur la performance des systèmes de santé au Canada et en Europe en 2008 et en 2009, et il s'est classé 25e parmi 34 pays (dont les États-Unis étaient exclus) en 2010. De plus, selon les résultats d'une enquête du Fonds du Commonwealth, le Canada se classe sixième parmi six pays à ce chapitre.

Au sujet de CGA-Canada
L'Association des comptables généraux accrédités du Canada (CGA-Canada), fondée en 1908, fournit des services à 75 000 CGA et étudiants au Canada et dans plus de 90 pays. Professionnels respectés dans les domaines de la comptabilité et de la gestion financière, les CGA travaillent dans l'industrie, le monde de la finance, le secteur public et en cabinet privé. CGA-Canada établit les exigences en matière d'accréditation et les normes professionnelles associées au titre de CGA, offre du perfectionnement professionnel, poursuit des activités de recherche et de défense des intérêts, et représente les CGA tant au pays que sur la scène internationale.

CGA-Canada s'emploie activement à mener des travaux de recherche impartiaux portant sur divers sujets d'importance liés à la comptabilité, à l'économie et aux affaires sociales qui ont une incidence sur les Canadiens et le commerce. Elle est renommée pour ses interventions en matière de sensibilisation et de protection du public, ainsi que pour sa contribution aux discussions sur les politiques publiques.

SOURCE CGA-Canada

Renseignements :

Pour obtenir plus d'information, veuillez communiquer avec les personnes suivantes :
Taylore Ashlie 
Directrice, Communications
CGA-Canada 
Téléphone : 604 605-5055
Cellulaire : 604 307-0212
tashlie@cga-canada.org

Stephanie Thatcher
Première conseillère en communications
CGA-Canada
Téléphone : 604 694-6700
sthatcher@cga-canada.org

Profil de l'entreprise

CGA-Canada

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.