Selon un sondage de RBC, les projets de rénovation domiciliaire pourraient légèrement augmenter au Québec



    MONTREAL, le 29 oct. /CNW/ - Un sondage de RBC révèle que les intentions
de procéder à des travaux de rénovation domiciliaire au Québec ont légèrement
augmenté. En effet, 67 % des propriétaires d'habitations au Québec prévoient
rénover leur propriété au cours des deux prochaines années, comparativement à
64 % en 2007 et à 66 % en 2006.
    En moyenne, les propriétaires québécois prévoient consacrer 8 463 $ par
foyer à leurs rénovations, la moyenne la moins élevée au pays. Les
propriétaires québécois, comparativement plus enclins (70 %) que les
propriétaires ailleurs au Canada à élaborer un budget de rénovation, étaient
également les moins susceptibles (46 %) de dépasser ce budget.
    "Comme la majorité des propriétaires du Québec prévoient rénover leur
domicile, il est important d'envisager les coûts de la rénovation de façon
prudente et réaliste, explique Danielle Coutlee, directrice, Vente stratégique
et soutien, Québec, RBC Banque Royale. Il est très encourageant de constater
qu'un aussi grand nombre de Québecois comprennent l'importance de préparer un
budget de rénovation et de le respecter."
    Au Québec, ce sont la salle de bain et la cuisine qui arrivent en tête
des intentions de procéder à des travaux de rénovation (58 % et 54 %
respectivement). Vingt-six pour cent des répondants envisagent d'ajouter une
ou plusieurs pièces à leur maison et 31 % prévoient améliorer l'aménagement
paysager de leur propriété. En ce qui a trait aux travaux de mise en valeur,
53 % disent vouloir repeindre et 29 % remplaceront leur revêtement de sol.
    Parmi les répondants, la majorité (54 %) des propriétaires qui comptent
entreprendre des travaux le font pour rendre leur propriété plus attrayante,
32 % disent qu'ils espèrent ainsi augmenter la valeur de leur maison, et 36 %
affirment qu'il ne s'agit que d'entretien ou de réparations de routine.
Soixante-six pour cent des répondants du Québec comptent puiser dans leurs
économies pour payer leurs rénovations, et 24 % d'entre eux envisageraient la
possibilité d'emprunter sur la valeur nette de leur propriété.

    Des rénovations écologiques

    Près des trois quarts des propriétaires québécois (72 %) choisiraient des
solutions écologiques si cela leur permettait d'économiser à long terme, même
si le coût des rénovations était initialement plus élevé. Trente pour cent des
répondants sont intrigués par l'idée de vivre "hors réseau", c'est-à-dire en
autosuffisance, sans avoir recours aux services publics. Le concept de "maison
nette zéro" attire encore davantage les Québécois. En effet, 62 % des
personnes interrogées affirment qu'elles envisageraient toute option
permettant à leur maison de produire au moins autant d'énergie qu'elle n'en
consomme. La majorité des Québécois (73 %) croient que des améliorations
"vertes" augmenteraient la valeur de leur maison.

    
    Quelques autres chiffres comparant les propriétaires québécois à ceux des
    autres régions du Canada :

    -   Ils sont les moins nombreux à planifier des rénovations ou des
        améliorations dans la prochaine année (53 %)
    -   Ils sont les moins nombreux (avec ceux de la C.-B.) à avoir effectué
        des rénovations au cours des deux dernières années (61 %)

    Projets selon la région                     Dépenses moyennes
    -----------------------                     -----------------

    Québec                   67 %                          8 463 $
    C.-B.                    69 %                         10 064 $
    Alberta                  74 %                         12 422 $
    Sask./Man.               71 %                          9 743 $
    Ontario                  71 %                         12 306 $
    Atlantique               73 %                         10 042 $

    Rénover ou vendre et déménager
    ------------------------------

    Région                   Rénover           Vendre
    Québec                   74 %               17 %
    C.B.                     75 %               19 %
    Alberta                  71 %               23 %
    Sask./Man.               75 %               17 %
    Ontario                  75 %               19 %
    Atlantique               78 %               15 %
    

    Ce ne sont là que quelques-unes des conclusions de l'étude RBC menée par
Ipsos Reid entre les 13 et 18 août 2008. Le questionnaire en ligne était basé
sur un échantillon aléatoire de 3 733 adultes canadiens possédant une
habitation, y compris 920 québécois. Avec un échantillon de cette taille, les
résultats sont considérés comme précis à +/- 3,2 points de pourcentage près,
19 fois sur 20, comparativement à ce qu'ils auraient été si toute la
population adulte québécoise avait été consultée. Ces données ont été
pondérées statistiquement pour assurer que la composition de l'échantillon par
région et par âge et sexe reflète celle de la population canadienne réelle
d'après les données du recensement de 2006.

    Pour obtenir les résultats complets, consultez le site Web d'Ipsos Reid :
www.ipsos.ca.
    Les graphiques peuvent être téléchargés à : www.rbc.com/newsroom.





Renseignements :

Renseignements: Contact médias: Raymond Chouinard, Relations avec les
médias, (514) 874-6556


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.