Selon un sondage de RBC, la plupart des propriétaires de petites entreprises canadiennes ont une vision optimiste de l'économie



    
    Ils sont cependant nombreux à prendre les mesures nécessaires pour
    réussir dans la conjoncture économique actuelle
    

    TORONTO, le 24 sept. /CNW/ - Alors que l'on parle toujours de
ralentissement de l'économie, on pourrait penser que les propriétaires de
petites entreprises canadiennes sont préoccupés par leur avenir. Or, un récent
sondage mené par RBC et Ipsos Reid montre que plus de la moitié (57 pour cent)
des propriétaires interrogés ont une vision optimiste de l'économie canadienne
(36 pour cent sont optimistes et 21 pour cent, neutres). En fait, près de la
moitié (48 pour cent) des propriétaires estiment que les six prochains mois
seraient propices à la croissance ou à l'expansion de leur entreprise.
    Le sondage révèle que, malgré cet optimisme, les propriétaires
d'entreprise prennent des mesures pour assurer leur réussite. Plus
particulièrement, la majorité des propriétaires d'entreprise (52 pour cent)
réduisent les dépenses non nécessaires, s'assurent d'offrir une valeur ajoutée
à leurs clients (47 pour cent), cherchent des moyens de réduire leur
consommation d'énergie et de carburant (31 pour cent) et intensifient leurs
efforts de marketing (27 pour cent).
    Seulement trois pour cent des répondants ayant des employés
envisageraient de mettre du personnel à pied, quatre pour cent couperaient
dans les heures de travail et sept pour cent songeraient à diminuer les prix
de leurs produits ou de leurs services.
    "A mon avis, il est très encourageant de constater que les propriétaires
de petites entreprises au pays semblent conscients de l'importance d'une
solide gestion en période d'incertitude, a affirmé Rina Pillitteri, directrice
générale nationale, Petites entreprises, RBC Banque Royale. Bien que
l'établissement d'une petite entreprise prospère représente toujours un défi,
il importe maintenant plus que jamais de se doter d'un solide plan d'affaires
qui permette de composer avec la volatilité de l'économie et du marché afin
que les entreprises puissent réussir et croître, peu importe les obstacles qui
se dressent sur leur route."
    Parmi les propriétaires d'entreprises interrogés, 76 pour cent estiment
qu'ils seraient à même de faire face si leurs ventes doublaient au cours de
l'année qui vient. A la question à savoir sur quels aspects ils entendent axer
leurs efforts cette année, 51 pour cent des propriétaires de petites
entreprises affirment qu'ils ont pour priorité de fidéliser leur clientèle
actuelle et d'acquérir de nouveaux clients, et 16 pour cent indiquent qu'ils
entendent optimiser l'efficience de leurs opérations.
    "Il est normal que la majorité des entreprises connaissent des hauts et
des bas, a ajouté Mme Pillitteri. Le sondage indique que de nombreux
propriétaires de petites entreprises font le maximum pour hausser la valeur du
service et des produits qu'ils offrent à leur clientèle, tout en travaillant à
attirer de nouveaux clients afin d'assurer leur croissance et leur succès à
plus long terme."
    Sur le plan régional, il n'est pas surprenant que les propriétaires de
petites entreprises des Prairies (15 pour cent) et de la Colombie-Britannique
(13 pour cent) soient plus enclins à décrire l'économie canadienne comme
"croissante", comparativement à ceux d'autres provinces. Les propriétaires de
petites entreprises de l'Ontario (36 pour cent), du Québec (26 pour cent) et
des provinces de l'Atlantique (29 pour cent) sont plus susceptibles de décrire
l'économie canadienne comme "traversant une période difficile",
comparativement à ceux des Prairies (17 pour cent).

    Ces données ont été recueillies dans le cadre d'un sondage mené par Ipsos
Reid et RBC Banque Royale entre le 5 et le 11 août 2008. Les invitations au
sondage ont été envoyées à un échantillon représentatif de propriétaires de
petites entreprises du Canada comptant dix employés ou moins et ayant un
revenu annuel de moins de 1 million de dollars. Au total, 1 145 propriétaires
d'entreprise y ont répondu. Un échantillon aléatoire non pondéré de cette
taille, avec un taux de réponse de 100 pour cent, aurait une marge d'erreur
estimative de plus ou moins trois points de pourcentage, 19 fois sur 20. La
marge d'erreur pour les sous-groupes serait plus élevée.

    RBC Banque Royale offre aux petites et moyennes entreprises et à leurs
propriétaires un large éventail de services financiers et de conseils
pratiques. RBC Banque Royale est la plus importante institution financière du
Canada en termes de services aux petites entreprises, dont une sur quatre est
cliente de RBC. Pour trouver des conseils pratiques et des informations sur le
démarrage, la propriété et la gestion d'une petite entreprise, rendez-vous à
l'adresse www.rbcbanqueroyale.com/entreprises/resources

    Pour le tableau complet des résultats, visitez le site Web d'Ipsos Reid,
à l'adresse www.ipsos.ca.





Renseignements :

Renseignements: Raymond, Chouinard, Relations avec les médias, (514)
874-6556


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.