Selon un nouveau rapport, le degré de stress des employés est en hausse à l'échelle mondiale et la plupart des entreprises prennent des mesures pour atténuer les répercussions de la situation économique sur leur personnel



    TORONTO, le 30 avr. /CNW/ - Un nouveau sondage effectué auprès des
gestionnaires des ressources humaines et des finances indique que les
conditions économiques difficiles ont eu un impact important sur les services
de la comptabilité et des finances partout dans le monde. Les personnes
interrogées ont déclaré que la situation économique a contribué à alourdir la
charge de travail des employés, à augmenter leur degré de stress et à saper
leur moral. L'étude a en outre indiqué que les entreprises adaptent leurs
stratégies de gestion afin de maintenir la productivité et d'alléger le
fardeau pesant sur leurs employés.
    Le sondage a été élaboré par Robert Half International pour son troisième
rapport annuel, Robert Half Global Financial Employment Monitor. Il a été mené
à l'échelle mondiale par un cabinet de recherche indépendant. L'étude est
fondée sur un sondage effectué dans 21 pays auprès de 4 800 responsables de
l'embauche de services financiers et des ressources humaines et portant sur
les difficultés de recrutement, les problèmes de maintien de l'effectif et sur
d'autres questions de dotation en personnel. Cette année, le rapport s'est
aussi penché sur les effets du ralentissement économique mondial sur les
équipes financières partout dans le monde.

    
    Les employeurs se préoccupent de l'impact de l'économie sur les
    travailleurs
    

    Dans le rapport, 39 % des répondants canadiens, comparativement à 40 %
des répondants dans le monde, ont déclaré que leurs services des finances et
de la comptabilité avaient été touchés par la récession. Parmi ce groupe, 38 %
des répondants canadiens ont mis en place un gel de l'embauche, 42 % ont
procédé à des combinaisons de postes et 50 %, à des mises à pied. Les cadres
de Hong Kong et de France (60 % dans chacun des deux) et du Brésil (56 %) ont
déclaré les taux les plus élevés de changement de personnel.
    Interrogés sur la façon dont la conjoncture économique a touché leurs
employés à titre individuel, quatre répondants canadiens sur 10 (42 %) ont
mentionné une augmentation du stress, comparativement à 39 % dans le monde.
Les gestionnaires d'Australie et d'Irlande interrogés, de même que ceux des
Etats-Unis, ont fait état d'un degré élevé de stress parmi leurs équipes
financières (48 %). Les effets les plus couramment cités ensuite, dans le
monde comme au Canada, étaient l'augmentation de la charge de travail et la
baisse du moral. Moins du tiers de tous les répondants du Canada et des autres
pays (29 %) ont dit que leurs équipes de la comptabilité et des finances
n'étaient pas touchées.
    En réaction au ralentissement économique et à ses effets sur leurs
employés, la majorité des gestionnaires qui ont répondu au sondage (69 % au
Canada et 70 % dans le monde) ont indiqué avoir pris certaines mesures pour
mieux soutenir leurs équipes. Les mesures les plus courantes prises par les
employeurs à l'échelle mondiale consistent à redistribuer la charge de
travail, renforcer la communication avec les employés et reporter les projets.
L'augmentation de la communication avec les employés semble une tendance
particulièrement importante dans les entreprises d'Irlande et de Singapour, où
près de la moitié (46 %) des gestionnaires interrogés dans chacun de ces pays
ont qualifié cette pratique d'exemplaire.
    "Les entreprises doivent faire plus avec moins de ressources, tendance
qui, si on ne s'en préoccupe pas, pourrait entraîner des effets négatifs à
long terme", a déclaré Kathryn Bolt, présidente des activités canadiennes de
Robert Half International. "En redéfinissant les priorités et en redistribuant
les projets de manière à garder les membres de l'équipe concentrés sur les
activités les plus importantes, les gestionnaires peuvent faire en sorte que
ces activités essentielles continuent de bien progresser tout en aidant les
membres de leur équipe à ne pas se sentir débordés."

    
    Les préoccupations en matière de recrutement et de rétention de personnel
    demeurent
    

    Malgré le ralentissement économique, la plupart des gestionnaires (56 %)
dans le monde ont déclaré avoir encore de la difficulté à trouver des
candidats qualifiés pour les postes à pourvoir en comptabilité et en finances.
C'est le même pourcentage que celui du sondage de l'an dernier. Les
difficultés de recrutement persistent au Canada, où presque la moitié (47 %)
des répondants ont déclaré avoir du mal à recruter les bonnes personnes. Les
endroits où il est le plus difficile de trouver des employés qualifiés sont
Hong Kong (87 %), le Brésil (79 %) et le Japon (73 %).
    Même dans les pays où le recrutement est plus facile, le problème de
maintien de l'effectif demeure. Au Canada, 51 % des répondants ont dit
craindre de perdre des membres clés de leur personnel qui pourraient être
séduits par d'autres possibilités d'emplois au cours de l'année prochaine; la
moyenne mondiale est de 53 %. En Nouvelle-Zélande, moins de la moitié de
gestionnaires interrogés (44 %) ont déclaré avoir de la difficulté à trouver
des candidats qualifiés, mais les deux tiers (67 %) craignent de perdre leurs
meilleurs employés dans la prochaine année. Le taux de roulement potentiel du
personnel est aussi un sujet de préoccupation important pour les gestionnaires
de Hong Kong (89 %), d'Espagne (87 %) et de Singapour (82 %).
    Mme Bolt a ajouté : "Retenir  les meilleurs employés demeure une
priorité, même en période de ralentissement économique. Les entreprises ont
besoin de conserver leurs meilleurs employés en comptabilité et en finances
afin de maintenir leurs niveaux de productivité et de rendement et de trouver
des stratégies d'économie et d'efficience."

    A propos du sondage

    Le sondage a été élaboré par Robert Half International, le premier et le
plus important service de dotation en personnel au monde, spécialisé en
comptabilité et en finance, pour son troisième rapport annuel, Global
Financial Employment Monitor. Il a été réalisé par un cabinet de recherche
indépendant. Le rapport examine les tendances actuelles mondiales en matière
d'emploi dans le secteur financier et les effets de l'économie sur les
services de la comptabilité et des finances.
    Le sondage comprend les réponses de plus de 4 800 gestionnaires des
ressources humaines et des finances de 21 pays d'Asie, d'Australie, d'Europe,
d'Amérique du Nord et d'Amérique du Sud. La marge d'erreur globale est de +/-
1,3 %, pour un niveau de confiance de 95 %. Les résultats complets du sondage
se trouvent sur www.roberthalf.com/PressRoom.

    Robert Half International

    Fondée en 1948, Robert Half International est le premier et le plus
important prestataire mondial de services spécialisés en dotation de personnel
et ses actions se négocient à la Bourse de New York. Les divisions de la
société spécialisées en dotation en personnel dans le domaine des finances,
Accountemps, Robert Half Finance & Accounting et Robert Half Management
Resources, s'occupent respectivement de recruter du personnel temporaire, du
personnel à temps plein, ainsi que des spécialistes de projet de niveau
supérieur. La société compte plus de 360 établissements de dotation en
personnel dans le monde et elle offre des services de recherche d'emploi en
ligne sur les sites Web de ses divisions, lesquels sont tous accessibles par
l'intermédiaire du site www.rhi.com.





Renseignements :

Renseignements: Kristie Perrotte, (416) 350-2330,
kristie.perrotte@rhi.com

Profil de l'entreprise

Robert Half International (Canada)

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.