Selon le syndicat des TCA, les suppressions d'emplois au Canadien Pacifique menacent l'amélioration de la sécurité ferroviaire



    TORONTO, le 16 févr. /CNW/ - A un moment où le secteur ferroviaire
canadien fait l'objet d'une surveillance étroite de la part de la population
visant à assurer la sécurité des chemins de fer, la récente décision du
Canadien Pacifique de supprimer des postes à l'inspection et à la réparation
des wagons à huit endroits en Ontario est absurde et doit être annulée, a
affirmé le président de la section locale 101, Tom Murphy.
    Tom Murphy a dit que la décision de mettre à pied plus d'une soixantaine
de travailleurs de l'entretien mécanique au Canadien Pacifique représente une
menace importante à l'amélioration de la sécurité ferroviaire.
    "Les emplois relatifs à l'entretien mécanique sont l'un des éléments les
plus essentiels au maintien de la meilleure sécurité possible dans le
transport ferroviaire", a déclaré Tom Murphy. "Le gouvernement fédéral doit
intervenir pour empêcher ces suppressions d'emplois qui pourraient mettre en
danger la vie des Canadiens."
    La décision de la société a été prise quelques semaines seulement après
qu'un troisième déraillement important a eu lieu près d'Ottawa et à un moment
où l'industrie ferroviaire subit une pression accrue pour adopter de fortes
mesures de sécurité publique et éviter de futurs incidents.
    Les travailleurs de l'entretien mécanique aux installations du Canadien
Pacifique de Welland, de London, de Lampton, de Toronto, de Vaughan,
d'Alliston, d'Oshawa et de Windsor (là où la société prévoit fermer
entièrement la gare de triage) seront affectés par ces mises à pied. La
société a cité la récente crise économique comme la principale cause de ces
suppressions.
    "Il ne fait aucun doute que le ralentissement économique influe
négativement sur le secteur ferroviaire canadien, mais il n'est pas acceptable
de compromettre la sécurité", a déclaré Bob Chernecki, adjoint au président
national des TCA, Ken Lewenza. "Si la société n'est pas à la hauteur de sa
responsabilité de s'assurer qu'il n'y aucun risque pour le public, il
appartient à notre gouvernement fédéral d'intervenir et de faire preuve de
chef de file."
    Cette récente annonce de suppressions d'emplois porte à 300 le total
national de mises à pied de travailleurs de l'entretien mécanique. Des
suppressions d'emplois installations du Canadien Pacifique de Winnipeg, de
Calgary, de Montréal et de la Colombie-Britannique avaient été annoncées en
décembre.
    Au Canada, la section locale 101 des TCA représente 2 400 travailleurs de
l'entretien mécanique au Canadien Pacifique.





Renseignements :

Renseignements: Angelo DiCaro, Communications TCA, (416) 606-6311; ou
Tom Murphy, président de la section locale 101 des TCA, (403) 813-4850

Profil de l'entreprise

Syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.