Selon le président des TCA, l’instabilité du marché de l’emploi est le signe tangible d’une économie stagnante

TORONTO, le 4 nov. 2011 /CNW/ - Un recul stupéfiant du marché de l'emploi en octobre (72 000 pertes d'emplois à temps plein) annule les gains notables enregistrés en septembre. Ceci devrait envoyer un message clair aux gouvernements, car en l'absence d'un meilleur soutien au marché de l'emploi, l'économie canadienne continuera de stagner. C'est ce qu'a déclaré le président des TCA, Ken Lewenza, en réaction aux chiffres du chômage national de l'Enquête sur la population active publiée par Statistique Canada aujourd'hui.

« Mettre au point une stratégie nationale visant à la fois à créer des emplois, y compris au moyen d'investissements publics, et à améliorer la qualité des emplois existants, c'est quelque chose que tous les gouvernements au Canada peuvent faire sans attendre afin d'asseoir notre économie sur des bases plus solides », a déclaré Ken Lewenza.

« Les responsables politiques canadiens doivent cesser d'utiliser les problèmes économiques des autres pays pour justifier l'immobilisme observé ici », a-t-il ajouté. Il a lancé un nouvel appel pour que le gouvernement Harper organise un sommet national sur les « bons emplois » réunissant des représentants du monde du travail, des affaires et des gouvernements.

« Certes, le Canada n'est pas à l'abri des bouleversements économiques, mais cela ne veut pas dire que nous devrions nous contenter d'être passifs en attendant la prochaine crise économique. Il serait judicieux de commencer par renforcer les performances du marché de l'emploi », a souligné Ken Lewenza, en faisant remarquer que le marché de l'emploi au Canada se trouve aujourd'hui dans une position bien plus précaire qu'il ne l'était avant la récession de 2008.

M. Lewenza s'est dit particulièrement préoccupé par la perte d'emplois dans le secteur manufacturier : 48 000 emplois perdus en octobre seulement, qui s'ajoutent aux 24 000 perdus en septembre.

Les industries de production de biens constituent la base de l'économie canadienne, a déclaré Ken Lewenza. « Les innombrables pertes d'emplois dont nous sommes témoins dans ce secteur sont un signe évident de ralentissement économique, et le pire est à venir », a-t-il déclaré.

« Il est temps de revoir notre économie et de se demander quelles sortes d'emplois nous voulons créer dans le futur. »

SOURCE syndicat des TCA

Renseignements :

Shannon Devine, communications, Syndicat des TCA, 416-302-1699 (cell.), ou Angelo DiCaro, 416-606-6311 (cell.)

Profil de l'entreprise

syndicat des TCA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.