Selon la Fondation des maladies du cœur : L'engagement du fédéral de financer les défibrillateurs et la formation associée dans les collectivités canadiennes sauvera des vies

CONCEPTION BAY SOUTH, T.-N.-L, le 21 avril /CNW/ - Aujourd'hui, le Premier Ministre Stephen Harper annonçait un plan de 10 millions de dollars destiné à financer l'implantation de défibrillateurs externes automatisés et la formation associée à ces appareils dans les arénas et les centres de loisirs communautaires de partout au Canada.

« L'installation de défibrillateurs et la formation sont des étapes essentielles pour aider les Canadiens et les Canadiennes à sauver des vies », dit Bobbe Wood, première dirigeante de la Fondation des maladies du cœur du Canada. « C'est une importante recommandation stratégique que nous avions identifiée dans le Plan d'action canadien en santé cardiovasculaire. »

Lors de l'annonce par le Premier Ministre, on trouvait sur place un survivant d'un arrêt cardiaque venu témoigner comment la RCR et l'accès rapide à un défibrillateur lui ont sauvé la vie lorsqu'il s'est effondré pendant un match de hockey.

Les défibrillateurs sont des appareils électroniques qui servent à rétablir les battements cardiaques chez une personne dont le cœur a cessé de battre. Ils sont sécuritaires, faciles à utiliser et peuvent être utilisés efficacement par des personnes non spécialisées.

On estime que jusqu'à 85 % de tous les arrêts cardiaques se produisent dans des lieux publics ou à la maison. Malheureusement, moins de 5 % des victimes d'arrêt cardiaque survenues hors du milieu hospitalier y survivent. L'utilisation précoce du défibrillateur et de la RCR avant l'arrivée des services médicaux d'urgence peut faire augmenter les chances de survie d'une personne dans une mesure pouvant atteindre 75 %. C'est un fait important puisque le taux de survie diminue de 7 à 10 % avec chaque minute qui s'écoule.

La Fondation des maladies du cœur milite en faveur de l'augmentation du nombre de défibrillateurs accessibles et de la formation offertes dans les collectivités afin d'offrir aux Canadiens et aux Canadiennes les outils et les connaissances requises pour réagir en cas d'arrêt cardiaque.

« Le délai entre le moment où survient un arrêt cardiaque et l'utilisation d'un défibrillateur et de la RCR peut signifier la différence entre la vie et la mort », dit Mme Wood. « Ces appareils devraient être aussi présents dans les collectivités canadiennes que les extincteurs d'incendie, car ils permettent de sauver des vies. »

Jusqu'à 45 000 arrêts cardiaques surviennent chaque année, soit environ un à toutes les 12 minutes.

Organisme bénévole de bienfaisance en santé, la Fondation des maladies du cœur mène la lutte vers l'élimination des maladies du cœur et des accidents vasculaires cérébraux (AVC) et la réduction de leur impact, en contribuant activement à l'avancement de la recherche et sa mise en application, à la promotion des modes de vie sains et à la représentation auprès des instances responsables des politiques de santé. (fmcoeur.ca)

SOURCE FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU CANADA

Renseignements :

Demandes des médias :
Eileen Melnick McCarthy
Fondation des maladies du cœur du Canada
613-569-4361, poste 318
emelnick@hsf.ca

Profil de l'entreprise

FONDATION DES MALADIES DU COEUR DU CANADA

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.