Selon la CSQ et la FECQ - Le MELS ne prend pas au sérieux le défi des étudiants avec besoins particuliers au collégial

MONTRÉAL, le 14 sept. 2011 /CNW Telbec/ - Selon le projet de répartition des allocations transmis aux différents cégeps du Québec, il semble évident que le Ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport (MELS) ne considère pas l'ampleur et la complexité du phénomène des étudiants avec besoins particuliers (EBP). Une récente recherche de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) nous apprenait que, entre 2005 et 2009, le nombre d'EBP est passé de 1 260 à 4 709 dans les cégeps, représentant une augmentation de 280 %.

« Le financement des services adaptés doit tenir compte des besoins réels des établissements. Or, le MELS établit ses allocations en fonction des effectifs totaux incluant tous les étudiants, ayant ou pas des besoins particuliers, d'il y a deux ans. Quand on connaît le rythme de croissance annuel du nombre d'étudiants avec besoins particuliers, il y a lieu de s'inquiéter », souligne Bernard Bérubé, président de la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ).

Selon les données dont on dispose, le MELS ne prévoit accorder, pour l'année 2011-2012, qu'une somme de 4 millions de dollars pour permettre à l'ensemble des cégeps de répondre aux besoins des EBP. Récemment, la Fédération des cégeps estimait plutôt à 13 millions de dollars le montant nécessaire à cette fin.

Un nouveau modèle de financement inadapté

En plus d'un financement insuffisant, le Ministère impose des règles d'allocation qui ne respectent pas les besoins différents des cégeps. De fait, « plutôt que d'allouer un financement variable selon le nombre d'étudiants avec besoins particuliers, on impose une même norme pour tous les cégeps. Or, on sait bien que certains cégeps connaissent une hausse plus marquée des étudiants avec besoins particuliers que d'autres », avance Marie Racine, présidente de la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ).

Une préoccupation que partagent les étudiants. « Les étudiants avec besoins particuliers méritent mieux. On doit améliorer les services si on veut réellement favoriser leur persévérance scolaire », ajoute Léo-Bureau Blouin, président de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ). Notons que la fédération étudiante a rendu publique une étude sur la question intitulée Pour une éthique de l'égalité des chances.

L'arrivée d'une population étudiante émergente s'accompagne de son lot de défis pour le personnel des cégeps. « L'intégration et le succès de ces étudiants sont des responsabilités qui incombent à l'ensemble de la communauté collégiale. Pour y arriver, on a besoin de ressources adéquates », affirme Mario Beauchemin, président de la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ).

La FECQ et la CSQ demandent au MELS d'adopter une méthode de financement qui respecte les besoins réels des établissements et qui permette de financer adéquatement des services adaptés permettant la réussite du plus grand nombre d'étudiants.

Profil des organisations

La Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) représente plus de 60 000 étudiants réunis dans 23 associations étudiantes présentes sur l'ensemble du territoire québécois. Depuis 21 ans, elle défend et promeut les droits et intérêts des étudiants des cégeps.

La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) représente plus de 180 000 membres, dont plus de 100 000 font partie du personnel de l'éducation. Elle est l'organisation syndicale la plus importante en éducation au Québec. Elle compte en ses rangs trois fédérations du secteur collégial, soit la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ), la Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) et la Fédération du personnel de soutien de l'enseignement supérieur (FPSES-CSQ).

SOURCE CSQ

Renseignements :

CSQ
Marjolaine Perreault, attachée de presse, CSQ
Cellulaire : 514 235-5082
Courriel : perreault.marjolaine@csq.qc.net
Twitter : @csq_centrale

FECQ
Charlotte Watson, coordonnatrice aux relations et communications
Bureau : 514 396-3320
Cellulaire: 514 554-0576
Courriel : crc@fecq.org
Twitter : @charlottewats


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.