Selon de nouvelles données, Xenical(MD) atténue considérablement le risque cardiovasculaire et multiplie par plus de deux la perte de poids chez les personnes en surpoids et obèses



    BUDAPEST, le 24 avril /CNW/ - D'après l'analyse d'une étude présentée au
European Congress on Obesity (ECO) qui se déroule à Budapest, en Hongrie, le
médicament contre l'obésité Xenical(MD) (orlistat à 120 mg) entraîne une perte
de poids considérable et diminue les facteurs de risque cardiovasculaire comme
l'hypertension, l'hyperglycémie et la dyslipidémie chez les personnes en
surpoids ou obèses et atteintes du diabète de type 2 et d'hypertension(1).
    Cette analyse renforce les nombreuses données qui ont déjà confirmé que
Xenical, en plus d'entraîner une importante perte de poids, joue un rôle
notable dans la diminution du risque de maladie cardiovasculaire et de
diabète, deux des plus graves affections au monde. D'après l'Organisation
mondiale de la santé (OMS), près de 1,6 milliard d'adultes dans le monde font
de l'embonpoint et au moins 400 millions sont obèses(2). L'excès de poids est
associé à plusieurs affections pouvant se révéler fatales, dont :

    
    -  Les maladies cardiovasculaires. Principale cause de mortalité au
       monde, les maladies cardiovasculaires entraînent le décès de
       17 millions de personnes par année(2). L'hypertension est un important
       facteur de risque de maladie cardiovasculaire(3).

    -  Le diabète. Neuf personnes sur dix atteintes de diabète de type 2 font
       de l'embonpoint(4). L'OMS prévoit que la mortalité imputable au
       diabète augmentera de plus de 50 % au cours des 10 prochaines années
       dans le monde(5).
    

    "Nous savons que l'incidence du diabète de type 2 et de l'hypertension
augmente fortement avec la hausse de la masse pondérale", explique le
professeur Iain Broom, département de biochimie clinique et de médecine
métabolique, Grampian University Hospitals NHS Trust, au Royaume-Uni, et
chercheur principal.
    Ces résultats appuient l'utilisation de Xenical pour générer une perte de
poids considérable, pour améliorer la santé cardiovasculaire et pour prendre
en charge les facteurs de risque indépendants chez les personnes en surpoids
ou obèses."
    L'étude portait sur 2 692 personnes en surpoids et obèses. Des patients
présentant un risque cardiovasculaire élevé (diabète de type 2 et
hypertension) ont été traités par Xenical ou ont reçu un placebo. Les patients
traités par Xenical ont démontré des améliorations considérables en ce qui a
trait à :

    
    -  La tension artérielle (tension artérielle systolique : -6,45 mmHg c. à
       -3,47 mmHg, p (less than) 0,01; tension artérielle diastolique :
       -4,31 mmHg c. à -3,11 mmHg, p = non significatif). 15,3 %
       des patients traités par Xenical sont redevenus normotendus, c. à
       8,7 % des patients ayant reçu un placebo (p (less than) 0,05).

    -  La glycémie; hémoglobine glycosylée (HbA1c) (-0,41 % c. à -0,03 %,
       p (less than) 0,0001)

    -  L'insuline (-25,02 pmol/l c. à -14,17 pmol/l, p (less than) 0,01)

    -  Le glucose à jeun (-1,23 mmol/l c. à -0,38 mmol/l,
       p (less than) 0,0001)

    -  Le taux de cholestérol total (-4,19 % c. à 0,77 %,
       p (less than) 0,0001) et le taux de cholestérol à lipoprotéines à
       basse densité (-7,32 % c. à 1,98 %, p (less than) 0,0001)
    

    Les patients traités par Xenical ont présenté une perte de poids au moins
deux fois plus importante que les patients ayant reçu un placebo (-4,83 kg c.
à -1,49 kg, p (less than) 0,0001), et une réduction du tour de taille à
l'avenant (5,20 cm c. à -1,98 cm, p (less than) 0,0001).
    Chez les patients ayant réagi précocement au traitement (perte de poids à
3 mois supérieure ou égale à 5 %)(X), Xenical a produit des modifications
encore plus importantes de la tension artérielle (tension artérielle
systolique/diastolique : -13,16/-7,83 mmHg), de l'hémoglobine glycosylée
(HbA1c -0,84 %), de l'insuline (-38,72 pmol/l), du glucose à jeun (-1,92
mmol/l) et du poids (-9,61 kg), comparativement au groupe placebo. La
normalisation de la tension artérielle s'est révélée au moins deux fois plus
importante avec Xenical qu'avec le placebo (24,2 % c. à 10,5 %).
    Les résultats de deux autres analyses d'études présentées dans le cadre
du ECO confirment le rôle de Xenical dans la diminution du risque
cardiovasculaire :

    
    -  Les patients obèses et hypertendus qui ont réagi précocement au
       traitement par Xenical ont présenté une perte de poids, une diminution
       de tour de taille et une amélioration du profil lipidique plus
       importantes que les patients ayant reçu un placebo. Par ailleurs, 48 %
       des patients traités par Xenical sont redevenus normotendus
       comparativement à 40,2 % des patients ayant reçu un placebo(6).

    -  Il a aussi été démontré que Xenical diminue les facteurs de risque de
       syndrome métabolique (d'après les critères du Adult Treatment Panel
       III du National Cholesterol Education Program). Il convient notamment
       de mettre l'accent sur l'importante diminution du taux de cholestérol
       à lipoprotéines à basse densité associée au traitement par Xenical par
       rapport au placebo après un an (-7,5 % c. à 5,3 %,
       p (less than) 0,0001)(7).
    

    Remarques à l'intention des rédacteurs :

    (X) = étiquette de Xenical en Europe

    A propos de Xenical(MD) (orlistat à 120 mg)

    Xenical est le seul médicament contre l'obésité qui agit localement pour
réduire d'environ 30 % l'absorption de gras alimentaire dans le tube digestif,
favorisant ainsi une perte de poids efficace. L'efficacité et l'innocuité de
Xenical ont été éprouvées dans le cadre d'un vaste programme d'essais
cliniques comprenant plus de 100 essais de phase III et IV, mené chez plus de
30 000 patients. Xenical est le médicament contre l'obésité le plus largement
étudié dans le monde et le seul médicament du genre ayant fait l'objet
d'études s'étalant sur 4 ans(8). Le traitement par Xenical permet une perte de
poids jusqu'à deux fois plus importante que le seul fait d'apporter des
changements au mode de vie(9, 10). Xenical diminue également les facteurs de
risque cardiovasculaire, atténue le risque de développer le diabète de type 2
et améliore le profil de risque du syndrome métabolique(8, 11). XENDOS a été
la première étude à démontrer qu'un traitement par Xenical, un médicament
contre l'obésité, peut considérablement diminuer le risque de développer le
diabète de type 2(8). Xenical est bien toléré et, contrairement aux
coupe-faim, il n'agit pas sur le cerveau. Xenical peut être administré à un
vaste éventail de patients, dont ceux atteints d'hypertension, de
dyslipidémie, de diabète de type 2 et de morbidités multiples. Depuis que
Xenical a été commercialisé pour la première fois, en 1998, il a permis de
traiter plus de 28 millions de patients dans le monde. Xenical est homologué
dans plus de 149 pays.
    Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site
suivant : www.managingyourweight.com.

    A propos des programmes de contrôle de poids par Xenical

    Roche a mis au point des programmes de contrôle de poids par Xenical que
les professionnels de la santé peuvent proposer à leurs patients. Ces
programmes ont pour but d'aider les patients à se fixer des objectifs
réalistes de perte de poids et à les atteindre tout en modifiant leur apport
alimentaire et leur comportement à long terme. Les programmes sont
personnalisés afin d'aider les patients à atteindre leur objectif de perte de
poids et à maintenir leur poids en adoptant une saine alimentation, en faisant
de l'exercice, en modifiant leur comportement et en faisant appel à la
pharmacothérapie.
    Dans une cinquantaine de pays, Roche offre des programmes de soutien
gratuits aux patients qui prennent Xenical. Des données récentes ont indiqué
que les patients inscrits aux programmes de contrôle de poids par Xenical
peuvent atteindre plus facilement leurs objectifs de perte de poids. En outre,
ils se déclarent généralement plus satisfaits du traitement et tendent à y
adhérer davantage.

    Roche

    Etablie à Bâle, en Suisse, Roche est l'un des groupes de soins de santé
les plus innovants au monde. Elle concentre ses activités sur les produits
pharmaceutiques et diagnostiques. A titre de plus importante société de
biotechnologie au monde et de fabricant de produits et de services novateurs
appliqués au dépistage précoce, à la prévention, au diagnostic et au
traitement des maladies, Roche contribue à améliorer la santé et la qualité de
vie des gens de multiples façons. Roche, chef de file mondial sur le marché
des produits diagnostiques et des médicaments dans les domaines de l'oncologie
et de la transplantation, joue un rôle prépondérant sur le marché de la
virologie ainsi que dans d'autres domaines thérapeutiques clés, dont les
maladies auto-immunes, l'inflammation, le métabolisme et le système nerveux
central. En 2006, le chiffre d'affaires de la division Pharma s'est élevé à
33,3 milliards de francs suisses, la division Diagnostics ayant quant à elle
réalisé un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de francs suisses. Roche, qui
emploie quelque 75 000 personnes, a conclu des ententes et des alliances
stratégiques en matière de recherche et de développement avec de nombreux
partenaires; elle détient notamment une participation majoritaire dans
Genentech et Chugai. Pour obtenir des renseignements supplémentaires sur le
groupe Roche, veuillez consulter son site Internet à www.roche.com.

    Toutes les marques de commerce utilisées ou mentionnées dans ce
communiqué sont protégées par la loi.

    Références :

    
    1.  Broom I, Guy-Grand B, Hill J. Orlistat treatment significantly
        improves blood pressure, glycaemic control and lipid profile in
        obese/overweight patients with type 2 diabetes and hypertension.
        Affiche présentée au 15e European Congress on Obesity, Budapest,
        Hongrie.

    2.  Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 311 - Obésité et
        surpoids. Septembre 2006. (En ligne) Consulté le 28 mars 2007,
        http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs311/fr/print.html.

    3.  WHO/ISH Hypertension guidelines. (En ligne) Consulté le 28 mars 2007,
        http://www.who.int/cardiovascular_diseases/guidelines/hypertension/en
        /print.html.

    4.  Colditz GA, Willett WC, Rotnitzky A, Manson JE. "Weight gain as a
        risk factor for clinical diabetes mellitus in women". Ann Inter Med
        (1995). 122: 481-486.

    5.  Organisation mondiale de la santé, aide-mémoire no 312 - Le diabète.
        Septembre 2006. (En ligne) Consulté le 28 mars 2007,
        http://www.who.int/mediacentre/factsheets/fs312/fr/print.html.

    6.  Jacob S, Boldrin M, Hauptman J. Early weight loss response with
        orlistat in hypertensive obese patients predicts improvements in
        blood pressure and lipid profile. Affiche présentée au 15e European
        Congress on Obesity, Budapest, Hongrie.

    7.  Ziegler O, Laville M, Basdevant A. Orlistat in non-elderly patients
        with metabolic syndrome (MS) - meta-analysis shows early response
        patients have significant improvements in MS criteria. Affiche
        présentée au 15e European Congress on Obesity, Budapest, Hongrie.

    8.  Torgerson JS, et al. XENDOS: a randomised study of orlistat as an
        adjunct to lifestyle changes for the prevention of type 2 diabetes in
        obese patients. Diabetes Care 2004;27(1):155-61.

    9.  Broom I, Wilding J, Stott P, et al. Randomised trial of the effect of
        orlistat on body weight and cardiovascular disease risk profile in
        obese patients: UK Multimorbidity Study. Int J Clin Pract. 2002. 56
        (7): 494-9.

    10. Bakris G, Calhoun D, Egan B, et al. Orlistat improves blood pressure
        control in obese subjects with treated but inadequately controlled
        hypertension. J Hypertens. 2002. 20 (11):2257-67.

    11. Holt R, et al. Orlistat reduces features of the metabolic syndrome:
        the XENDOS study. Diabetes Obes Metab. 2003. 5(5):356.
    





Renseignements :

Renseignements: Liz Gofton, ShireHealthPR, +44-(0)-207-108-6518,
liz.gofton@shirehealthinternational.com; Hanne Krog, gestionnaire de
portefeuille international, Xenical, F. Hoffmann-La Roche Ltd.,
+41-(0)-616881695, hanne_greta.krog@roche.com

Profil de l'entreprise

Roche

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.