Secteur privé en santé - Le gouvernement doit empêcher la création d'un système parallèle



    MONTREAL, le 10 oct. /CNW Telbec/ - Les problèmes rencontrés dans le
système de santé actuellement ne trouvent pas leur réponse dans les activités
lancées aujourd'hui par l'entreprise du Groupe Chaoulli. "En drainant tout
simplement les ressources du système public vers le privé, le Groupe Chaoulli
ne s'attaque en rien aux réels problèmes qui persistent dans notre système de
santé. Il ne fait que favoriser une poignée d'individus, ceux qui pourront
s'offrir de tels services", déclare Denise Boucher, vice-présidente de la CSN.
Accepter Visa et Master card, c'est bien plus facile que de travailler à
vraiment résoudre les problèmes", ajoute-t-elle.
    "Nous sommes nous aussi à même de témoigner des souffrances des patients,
et c'est sur leur dos qu'une médecine à deux vitesses est en train de prendre
forme au Québec, dans la confusion la plus totale et, surtout, sans aucun
débat public", poursuit la vice-présidente de la CSN. En mai dernier, alors
que monsieur Chaoulli faisait son annonce, la CSN reconnaissait déjà que les
délais d'attente pour plusieurs types d'interventions étaient inacceptables,
mais, cependant, que le recours au privé ne constitue pas une solution.
    "Le rôle du privé en santé doit être rigoureusement encadré, sinon c'est
l'égalité des citoyennes et des citoyens dans l'accessibilité aux soins de
santé qui est grandement menacée, soutient Denise Boucher. Il revient à
l'ensemble de la population à en débattre. En n'agissant pas, le
ministre Couillard laisse s'installer un système parallèle. La CSN se dit peu
impressionnée par la mise en place de la fondation Chaoulli, qui a des airs
qui sentent plutôt le cercle familial. La démocratie ne peut se passer d'un
débat et de l'application de règles convenues par tous. Les enjeux sont
majeurs et il urge que le gouvernement mette en place les mécanismes pour
créer un consensus permettant d'aboutir à des solutions qui garantiront
l'accès à tous dans des délais raisonnables", de conclure Denise Boucher.
    D'ailleurs, dans les discussions entourant les travaux du groupe de
travail Castonguay, la CSN a l'intention de faire valoir sur toutes les
tribunes possibles les solutions qu'elle favorise pour effectivement garantir
l'accès aux services de santé dans des délais raisonnables. Par exemple, le
regroupement des activités qui souffrent de longues listes d'attente dans des
cliniques ou centres publics spécialisés afin d'en accroître la performance.

    Avec ses 110 000 membres travaillant dans le réseau public de la santé et
des services sociaux, la Confédération des syndicats nationaux est
l'organisation syndicale la plus représentative de ce secteur. Fondée en 1921,
la CSN regroupe plus de 300 000 travailleuses et travailleurs dans tous les
secteurs d'activité.




Renseignements :

Renseignements: Jacqueline Rodrigue, Cellulaire: (514) 773-0060, bureau:
(514) 598-2139


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.