Santé et sécurité des pompiers - Les pompiers de Montréal déplorent l'attitude du Service de sécurité incendie et de la Ville face aux questions de santé et sécurité de leurs pompiers



    MONTREAL, le 10 avr. /CNW Telbec/ - L'Association des Pompiers de
Montréal (APM) a interpellé la CSST relativement à l'application de la norme
NFPA 1710 relative au nombre de pompiers prescrit pour intervenir lors d'un
appel. La CSST a rendu une décision en ce sens, le 2 avril, en spécifiant  
que :
    
    - Un minimum de quatre intervenants soient présents et prêts à intervenir
      pour procéder à une attaque offensive au début d'un incendie;
    - L'équipe d'intervention composée d'un minimum de quatre personnes soit
      assignée à un véhicule afin d'intervenir simultanément sur le site de
      l'incendie.
    

    Lundi dernier, le Service de sécurité incendie et la Ville de Montréal
avisaient les représentants de l'APM de son intention de ne pas se conformer à
l'ordonnance de la CSST et donc ne pas mettre en application la norme NFPA
1710 dont le principal objectif est d'assurer aux pompiers une meilleure
protection pour leur santé et sécurité.
    Devant le refus de l'Administration du Maire Tremblay à améliorer la
protection de ses pompiers, l'APM a déposé la journée même, à la Cour
supérieure, une procédure en injonction interlocutoire provisoire visant à
obliger la Ville à se conformer à l'ordonnance de la CSST. La Cour supérieure
a refusé d'émettre une injonction interlocutoire provisoire mais a statué
qu'elle entendra à nouveau les deux parties les 29 et 30 juin pour débattre
cette fois d'une requête en injonction interlocutoire visant à obliger la
Ville de Montréal à se conformer à la décision de la CSST. Par ailleurs, et
suite à une demande en révision administrative déposée par la Ville de
Montréal, la CSST devrait rendre la semaine prochaine une décision en regard
de son ordonnance présentée le 2 avril.
    "Nous déplorons vivement l'attitude du Service de sécurité incendie et de
la Ville de Montréal dans ce dossier. On a l'impression qu'ils font tout pour
priver les pompiers de normes de santé et sécurité reconnues à l'échelle
nord-américaines. Pourtant, les services incendie comparables à celui de
Montréal ne lésinent pas à faire le nécessaire pour assurer une protection à
leurs pompiers", a déclaré Alain Nault, vice-président de l'Association des
Pompiers de Montréal.




Renseignements :

Renseignements: Alain Nault, vice-président, (514) 527-9691; Source:
Association des Pompiers de Montréal inc.

Profil de l'entreprise

Association des Pompiers de Montréal

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.