Santé Canada examine le lien entre le médicament Permax pour le traitement du Parkinson et des problèmes touchant les valvules cardiaques



    OTTAWA, le 31 mars /CNW Telbec/ - Santé Canada souhaite informer les
Canadiens que Permax, médicament utilisé pour le traitement de la maladie de
Parkinson, a été retiré du marché américain devant les préoccupations
exprimées sur son association possible avec la valvulopathie cardiaque,
affection se caractérisant par l'inflammation ou le durcissement des valvules
du coeur.
    Permax (nom commercial du médicament pergolide) est offert au Canada
depuis 1991 pour le traitement de la maladie de Parkinson. Le risque de
problèmes valvulaires cardiaques qu'il peut engendrer est connu et est indiqué
dans son étiquetage. Santé Canada en a informé les fournisseurs de soins de
santé et les patients du Canada en 2003 et de nouveau en 2004.
    Deux nouvelles études sur le risque de problèmes touchant les valvules
cardiaques associés avec l'utilisation de Permex ont été publiées en janvier
2007. Santé Canada examine présentement ces études et d'autre information pour
déterminer les mesures qui s'imposent quant à l'utilisation de Permax. Les
résultats de cet examen seront communiqués au public et aux fournisseurs de
soins de santé canadiens dès qu'ils seront connus. Des mesures réglementaires
appropriées seront prises au besoin.
    Des avantages et des risques inhérents sont associés à l'utilisation de
tout médicament. Lorsque Santé Canada procède à l'évaluation d'un médicament,
il doit peser les risques et les avantages. Lorsque les risques associés à
l'utilisation d'un produit dans ses conditions actuelles deviennent
inacceptables, des mesures sont prises et peuvent aller au changement des
conditions d'utilisation du produit jusqu'à son retrait.
    Le patient doit communiquer avec son médecin ou son pharmacien pour toute
question sur Permax ou un autre médicament utilisé pour traiter la maladie de
Parkinson.
    Santé Canada insiste sur le fait que le patient ne devrait pas
interrompre la prise de son médicament sans d'abord consulter son médecin, car
une interruption soudaine de Permax peut entraîner des effets secondaires
graves.
    Pour obtenir plus d'information sur la présente mise à jour, veuillez
communiquer avec Santé Canada au 613-957-2991 ou au 1-866-225-0709 (sans
frais).
    On doit signaler toute réaction indésirable ou imprévue chez les patients
recevant Permax ou tout autre médicament au Programme canadien de surveillance
des effets indésirables des médicaments (PCSEIM) de Santé Canada :

    Téléphone : 1-866-234-2345
    Télécopieur : 1-866-678-6789
    PCSEIM Direction des produits de santé commercialisés

    Pré Tunney, IA 0701C
    Courriel : cadrmp@hc-sc.gc.ca

    Pour obtenir le formulaire de déclaration des effets indésirables du
PCSEIM, veuillez consulter le site MedEffet (www.medeffet.gc.ca) de Santé
Canada.

    Also available in English




Renseignements :

Renseignements: Renseignements aux médias: Santé Canada, (613) 957-2983;
Renseignements au public, (613) 957-2991, 1-866 225-0709


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.