Santé Canada approuve un nouveau médicament anti-VIH



    CELSENTRI(MC) (maraviroc) en comprimés - le premier agent d'une nouvelle
    classe de médicaments oraux anti-VIH depuis plus d'une décennie

    KIRKLAND, QC, le 15 oct. /CNW/ - CELSENTRI (maraviroc) en comprimés est
le premier représentant de la seule classe de médicaments oraux anti-VIH à
faire son apparition sur le marché depuis plus de 10 ans. CELSENTRI bloque
l'entrée du VIH dans les lymphocytes T4 (globules blancs à CD4+), réduisant
ainsi la charge virale dans l'organisme des personnes infectées déjà soumises
à un traitement antirétroviral.
    "Il y a un besoin criant de nouveaux médicaments, afin d'aider les
Canadiens atteints du VIH-SIDA, qui en trouvent de moins en moins pour
maîtriser le virus", a dit Dre. Cécile Tremblay, Directrice UHRESS du CHUM,
microbiologiste infectiologue. "L'approbation du CELSENTRI(MC) est une percée
importante en ce qu'il offre une nouvelle catégorie de médicaments qui
inhibent une étape précoce du cycle de vie du virus. Ce médicament peut être
pris par les particuliers ayant le VIH et qui ont développé une résistance aux
médicaments actuellement disponibles."
    CELSENTRI est le premier antagoniste du CCR5, une classe de médicaments
qui agit en bloquant les corécepteurs CCR5, principale porte d'entrée des
virus dans les lymphocytes T CD4+ du système immunitaire. Au lieu de
s'attaquer aux virus qui sont déjà à l'intérieur de la cellule, comme le font
les autres médicaments oraux anti-VIH, CELSENTRI empêche les virus à tropisme
CCR5, aussi connus sous le nom de "virus R5", présents à la surface de la
cellule d'y pénétrer. Une évaluation du tropisme viral permet d'établir si une
personne est infectée par un virus R5.
    Plus tôt cette année, Santé Canada a consenti à étudier le dossier de
demande d'homologation de CELSENTRI de façon prioritaire. Les médicaments qui
font l'objet d'un examen prioritaire sont ceux qui présentent un rapport
risques-bienfaits favorable pour le traitement d'une affection ou d'une
maladie qu'aucun médicament actuellement offert au Canada ne permet de prendre
en charge adéquatement.
    "L'homologation de CELSENTRI est l'aboutissement d'un processus de
recherche et développement mené avec brio par Pfizer," déclare le Dr Bernard
Prigent, vice-président et directeur médical de Pfizer Canada. "Grâce à ce
produit, nous espérons pouvoir offrir une nouvelle solution thérapeutique à de
nombreuses personnes infectées par le VIH au Canada."

    CELSENTRI - Une origine unique dans les annales de la recherche

    La découverte en 1996 d'une mutation génétique qui immunise certaines
personnes contre le VIH en empêchant le virus de pénétrer dans les cellules de
leur système immunitaire, a été l'élément déclencheur qui a mené à la mise au
point de CELSENTRI. "Nous avons développé CELSENTRI après avoir pris
connaissance des recherches menées auprès d'un petit groupe de personnes
s'étant révélées résistantes au VIH, grâce à une mutation génétique qui leur
confère une protection naturelle contre ce virus", déclare Dr Manos Perros,
Directeur exécutif, Chef de la recherche antivirale, Laboratoires de Recherche
et Développement de Pfizer. "Les chercheurs de Pfizer se sont inspirés de ce
défaut génétique pour mettre au point CELSENTRI, en vue de procurer la même
forme de protection antivirale aux personnes traitées".

    Les preuves issues des essais cliniques

    L'homologation de CELSENTRI par Santé Canada repose sur les résultats
obtenus après 6 mois dans le cadre de deux essais cliniques : MOTIVATE 1 et
MOTIVATE 2. Il s'agit d'essais comparatifs avec placebos, menés en mode à
double insu, qui se poursuivent actuellement. Après 24 semaines, à peu près 2
fois plus de sujets recevant CELSENTRI, en plus du traitement de base optimisé
(TBO), ont atteint un seuil de virémie non détectable comparativement aux
témoins recevant le TBO seul. En outre, les sujets recevant CELSENTRI et un
TBO ont bénéficié d'une baisse de la charge virale et d'une hausse du nombre
de lymphocytes T CD4+ significativement supérieures comparativement aux
témoins traités par le TBO seul.

    Posologie et administration

    La posologie recommandée de CELSENTRI est de 300 mg 2 fois par jour
(f.p.j.), mais cette dose peut être ajustée pour tenir compte des médications
concomitantes. CELSENTRI se prend avec ou sans aliment. CELSENTRI doit être
administré en association avec d'autres antirétroviraux. Pour obtenir les
renseignements posologiques complets, visitez le site : www.pfizer.ca.

    L'engagement de Pfizer en matière de lutte contre le VIH et le sida

    Pfizer a mis sur pied un programme multinational d'accès étendu (PAE),
dont l'annonce a été faite un peu plus tôt cette année au Canada. Ce programme
permet d'offrir CELSENTRI dans les pays où il n'est pas encore sur le marché,
afin de le rendre accessible aux patients qui se trouvent devant un choix
limité pour cause de résistance ou d'intolérance aux autres médicaments. Or,
pour la première fois au Canada, ce programme humanitaire continue d'être en
vigueur, pour une période limitée, afin de permettre aux patients d'avoir
rapidement accès à CELSENTRI d'ici à ce que les régimes provinciaux de
remboursement soient établis.
    Les patients canadiens peuvent aussi continuer de se procurer CELSENTRI
par l'entremise du programme PREMIER RECOURS(R) de Pfizer Canada qui vise à
aider les titulaires d'une police d'assurance privée à maximiser la couverture
dont ils bénéficient à l'égard des médicaments et des autres services qui ont
un rôle important à jouer dans la réussite de leur traitement.
    Pfizer est déterminée à améliorer notablement la vie des personnes
infectées par le VIH ou atteintes du sida et de celles qui sont à risque, dans
le monde entier. Elle concrétise cet engagement par la fabrication de
produits, la création de partenariats, la recherche de nouveaux médicaments et
les programmes humanitaires de l'entreprise. Parmi les initiatives en cours,
mentionnons la construction et le financement de l'Institut des maladies
infectieuses de Kampala (Ouganda), le programme Global Health Fellows de
Pfizer, le Programme de partenariat pour Diflucan(MD) et la US Southern States
HIV/AIDS Prevention Initiative.

    A propos de Pfizer

    Pfizer Canada Inc. est la filiale canadienne de Pfizer Inc., première
entreprise pharmaceutique à l'échelle mondiale. Pfizer découvre, met au point,
fabrique et commercialise des médicaments d'ordonnance pour les humains et les
animaux. Pfizer Inc. investit plus de sept milliards de dollars américains par
année dans la recherche-développement pour découvrir et mettre au point des
médicaments d'importance vitale ou qui améliorent la qualité de la vie. Le
siège social du Groupe pharmaceutique mondial de Pfizer au Canada est situé à
Kirkland, au Québec. Pour obtenir de l'information, visitez le site
www.pfizer.ca.

    
    Le rouleau B sera offert selon le calendrier suivant :

    DATE DE DIFFUSION :      Lundi 15 octobre 2007

    HEURE :                  10h00 - 10h30 HE
                             14h00 - 14h30 HE

    COORDONNEES :            Anik F2 C
                             Transpondeur 7B
                             Sous-porteuse audio 6.2 et 6.8
                             Fréquence verticale descendante 3980

    TOC                      CFA TX 1
    

    Adresse URL et coordonnées de la diffusion disponibles à partir de
    10 h, HE, le lundi 15 octobre 2007

    http://cnw.pondeserver.com/story_details.asp?fn=144





Renseignements :

Renseignements: Sophie Merven, Fleishman-Hillard, (514) 866-6776 poste
240; Julie-Catherine Racine, Pfizer Canada, (514) 693-4602


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.