Santé Canada approuve le nouveau test de dépistage du virus du Nil occidental de Roche



    Le test automatisé accentue la sécurité des produits des banques de sang
    en détectant la présence du virus à une phase précoce de l'infection.

    LAVAL, QC, le 19 déc. /CNW Telbec/ - Roche Diagnostics a annoncé que
Santé Canada a approuvé sa demande de licence pour un test de détection du
virus du Nil occidental (VNO) dans les dons de sang. Dans la plupart des cas,
Le Virus du Nil occidental - qui peut causer de sérieux problèmes de santé -
est transmis aux êtres humains par les piqûres d'insectes, mais il peut aussi,
quoique moins fréquemment, être transmis lors de la transfusion de produits
sanguins infectés. Le test, qu'on appelle test du virus du Nil occidental
cobas TaqScreen, permet la détection du virus dans des échantillons dont les
donneurs ne manifestaient aucun symptôme de la maladie. Depuis le début des
tests de dépistage du virus du Nil occidental en 2003, les centres canadiens
de dépistage sanguin ont identifié 107 donneurs dont les échantillons
généraient des résultats positifs.
    "Nous sommes très heureux de cette nouvelle. Cela veut dire que ce test
de dépistage de haute qualité, qui, depuis 2003, est utilisé efficacement par
Héma-Québec et à la Société canadienne du Sang pour optimiser l'efficience de
leurs processus et maximiser la sécurité des produits, satisfait maintenant
nos exigences réglementaires rigoureuses", a déclaré Christopher Parker,
président-directeur général de Roche Diagnostics (Canada).
    Le test a été conçu pour être exécuté sur la plate-forme du système
cobas s 201, l'instrument modulaire flexible de la gamme Roche qui automatise
toutes les étapes du processus du dépistage sanguin en temps réel. Le test est
basé sur la technologie Roche d'amplification en chaîne par polymérase (PCR),
la technologie d'amplification d'acide nucléique la plus populaire au monde,
pour détecter le matériel génétique du virus du Nil occidental dans le sang.
Les Centres de contrôle des maladies (Centres for Disease Control - CDC) des
Etats-Unis ont déclaré que le fait d'utiliser la technologie PCR pour les
tests de dépistage du VNO a réduit de façon significative les risques de
transmission par transfusion.

    Le virus du Nil occidental

    La majorité des gens infectés par le VNO ne manifestent jamais de signes
de maladie ou souffrent de symptômes apparentés à la grippe pendant quelques
jours. Chez d'autres cependant, dont le système immunitaire est affaibli, le
virus peut provoquer des réactions si sérieuses que la vie de ces patients
peut s'en trouver menacée. Selon les centres américains pour le contrôle des
maladies, les infections au VNO acquises par transfusions sanguines avaient
pris, en 2002, des proportions telles qu'elle constituait une nouvelle menace
sur les banques de sang américaines. Bien que les piqûres d'insectes demeurent
le mode prédominant de transmission du VNO, l'existence de la transmission par
transfusion souligne la nécessité des tests de dépistage sur les dons de sang.
En juin 2003, les agences de collectes de sang d'Amérique du Nord ont mis en
place des protocoles d'essais expérimentaux fondés sur la technologie
d'amplification en chaîne par polymérase (PCR) pour tester tous les dons de
sang dans le but d'identifier les dons potentiellement infectés, de les isoler
et de les éliminer des banques.

    Le dépistage sanguin avec Roche Diagnostics

    Roche Diagnostics est le fournisseur principal de tests de technologie
PCR pour le marché international des banques de sang. Les tests reposant sur
l'acide nucléique permettent, grâce à leur grande sensibilité, une détection
plus efficace des infections que les tests traditionnels aux anticorps ou aux
antigènes. Les réactifs Roche sont utilisés par la Croix Rouge japonaise
depuis 1999 pour les tests de dépistages de tous les produits sanguins dans ce
pays. En 2006, Roche a lancé en Europe le système automatisé cobas S 201 et le
test multiplex à 5 paramètres cobas TaqScreen MPX permettant ainsi le
dépistage en un seul test du VIH-1 groupes M et O, du VIH-2, de l'hépatite B
et de l'hépatite C dans les dons de sang entier et de plasma. Le test du virus
du Nil occidental est le premier test disponible pour utilisation sur le
système cobas s 201 en Amérique du Nord; les demandes d'approbation des tests
de VIH, d'hépatite B et d'hépatite C ont été soumises aux organismes
réglementaires canadiens et américains - Santé Canada et FDA- et sont
présentement à l'étude.

    A propos de Roche et de la division Roche Diagnostics

    Roche, entreprise de santé dont le siège est à Bâle, Suisse, figure parmi
les leaders mondiaux dans les secteurs pharmaceutique et diagnostique. En tant
que plus grande entreprise de biotechnologie au monde, le groupe propose des
produits et services novateurs qui trouvent leur application dans le dépistage
précoce, la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies, et
contribuent en tant que tels à améliorer la santé et la qualité de vie de
l'individu. Fortement axée sur la recherche, Roche est le leader mondial des
produits pour diagnostic in vitro et des médicaments destinés aux domaines de
la cancérologie et de la médecine de transplantation. Roche occupe également
une position de premier plan en virologie et se montre dynamique dans divers
autres domaines thérapeutiques majeurs, tels que les maladies auto-immunes,
les affections inflammatoires, les maladies du métabolisme et les troubles du
système nerveux central. En 2006, le chiffre d'affaires de la division Pharma
s'est élevé à 33,3 milliards de francs suisses, la division Diagnostics ayant
quant à elle réalisé un chiffre d'affaires de 8,7 milliards de francs suisses.
Roche entretient des liens de R&D et a conclu des alliances stratégiques avec
de nombreux partenaires; elle détient notamment une participation majoritaire
dans Genentech et Chugai. Roche investit chaque année environ 7 milliards de
francs suisses dans la R&D et emploie quelque 75 000 personnes. Pour de plus
amples informations, consulter le site internet du groupe à l'adresse
www.roche.com et www.rochediagnostics.ca.


    Tous les noms de marque mentionnés dans le présent communiqué sont
    protégés par la loi.




Renseignements :

Renseignements: Michèle Beaubien, Communications, (450) 686-5500,
michele.beaubien@roche.com

Profil de l'entreprise

Roche Diagnostics

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.