Santé Canada a approuvé le premier et l'unique régime posologique à dosage mensuel pour le traitement de l'ostéoporose postménopausique au Canada



    TORONTO, 1er juin /CNW/ - Santé Canada a approuvé Actonel(MD) 150 mg
(comprimés de risédronate sodique), le premier et l'unique régime posologique
à dosage mensuel pour le traitement de l'ostéoporose postménopausique au
Canada. Les patientes canadiennes qui présentent un risque élevé de fracture
ostéoporotique ont maintenant la possibilité de prendre un comprimé le même
jour du calendrier à chaque mois.
    "Un grand nombre de mes patientes ostéoporotiques me demandent si un
régime posologique à dosage mensuel est offert", déclare le Dr Jacques Brown,
chef du Département de rhumatologie du Centre hospitalier universitaire du
CHUQ. "Pour ces femmes qui mènent des vies actives et qui souhaitent
simplifier leur régime posologique, Actonel 150 mg représente un choix idéal
car il est pratique".
    Ce nouveau régime posologique est basé sur la protection éprouvée contre
les fractures vertébrales et non vertébrales qu'offre Actonel dans le
traitement de l'ostéoporose postménopausique, et possède un profil d'innocuité
global similaire à celui d'Actonel 5 mg pris quotidiennement. Il a été
démontré qu'Actonel réduit le risque de fractures vertébrales(1),(2) et non
vertébrales,(2) y compris celles de la hanche,(3) et ce, en aussi peu que six
mois de traitement.(4),(5),(6) Aucun autre bisphosphonate approuvé pour le
traitement de l'ostéoporose n'a démontré au cours d'essais cliniques son
efficacité en matière de réduction du risque de fractures en moins de 12 mois
de traitement.(1-6)
    "Je suis très enthousiaste quant au nouveau régime posologique à dosage
mensuel parce que cela me simplifiera beaucoup la vie", a affirmé Anne Wolf,
une patiente atteinte d'ostéoporose. "Je me suis engagée à prendre mon
ostéoporose en charge et cela conviendra parfaitement à mon style de vie".
    L'ostéoporose touche près de deux millions de Canadiens. "Traiter
l'ostéoporose et les fractures qui y sont liées coûte 1,9 milliard de dollars
chaque année à notre système de santé, sans parler des répercussions que cela
peut avoir sur les patients et leur famille", déclare Julie Foley, présidente
et chef de la direction d'Ostéoporose Canada. "L'approbation d'un nouveau
régime posologique est une nouvelle plus que bienvenue pour un grand nombre de
femmes souffrant d'ostéoporose". Il est essentiel d'offrir une gamme de
traitements et de régimes posologiques aux patients afin qu'ils puissent en
discuter avec leur médecin et déterminer lequel leur convient le mieux".
    Les recherches(7) ont démontré que beaucoup de patients ostéoporotiques
préfèreraient des régimes posologiques oraux mensuels à d'autres possibilités
de régime posologique. Le nouveau Actonel 150 mg représente une solution
intéressante pour les médecins qui recherchent une protection contre les
fractures dans le cadre d'un traitement offrant également la commodité d'un
régime posologique mensuel. En plus du traitement mensuel Actonel 150 mg,
Actonel est offert dans d'autres posologies (notamment 5 mg par jour, 35 mg
par semaine et 75 mg deux journées consécutives par mois), ce qui permet aux
médecins d'aider les patients à choisir ce qui répond le mieux à leurs besoins
et à leur mode de vie uniques.
    "Les patients et les fournisseurs de soins de santé sont au coeur de tout
ce que nous faisons", affirme Andy McClenaghan, directeur général de P&G
Pharmaceuticals Canada Inc. "En tant que chef de file dans le domaine de
l'ostéoporose, nous sommes heureux d'offrir aux Canadiennes ce choix de régime
posologique à dosage mensuel".

    
    A propos de l'ostéoporose
    -------------------------
    

    L'ostéoporose est une maladie osseuse caractérisée par une atteinte de la
solidité osseuse et qui prédispose les gens à un risque accru aux fractures.
La force osseuse est le reflet de l'intégration de deux caractéristiques
principales : la densité osseuse et la qualité de l'os.(8) D'après Ostéoporose
Canada, près de deux millions de Canadiens souffrent d'ostéoporose. Cette
maladie touche une femme sur quatre et au moins un homme sur huit après 50
ans.(9) L'ostéoporose a des répercussions importantes sur la santé publique et
des conséquences cliniques graves car elle entraîne des fractures qui
surviennent en général à la colonne vertébrale, au poignet ou à la hanche. Ces
fractures peuvent entraîner une augmentation de la douleur, des handicaps et
la mortalité.
    Une femme de 50 ans présente 40 pour cent de chances de développer des
fractures de la hanche, des vertèbres ou du poignet au cours de sa vie.(10) Le
risque de fracture de la hanche sur toute une vie est encore plus important
(un sur six) que celui de développer un cancer du sein (un sur neuf).(11) Les
patients sont davantage exposés au risque de fracture subséquente dans les
quelques premiers mois qui suivent une fracture vertébrale.(12) Chez les
femmes victimes d'une nouvelle fracture vertébrale, une sur quatre connaîtra
une nouvelle fracture dans l'année qui suit.(13)

    
    A propos d'Actonel
    ------------------
    

    Actonel (risédronate sodique) est destiné à la prévention et au
traitement de l'ostéoporose chez les femmes postménopausées, au traitement de
l'ostéoporose chez les hommes dans le but d'augmenter la densité minérale
osseuse, au traitement de la maladie de Paget, et à la prévention et au
traitement de l'ostéoporose induite par glucocorticoide chez les femmes et les
hommes. Les rapports de pharmacovigilance indiquent des cas d'ostéonécrose de
la mâchoire chez des patients traités par des bisphosphonates. Le jugement
clinique, reposant sur l'évaluation du risque individuel, doit guider la prise
en charge des patients devant subir des interventions dentaires. Les douleurs
musculosquelettiques, bien que rarement sévères, ont constitué un effet
indésirable fréquemment signalé chez les patients ayant reçu Actonel,
(risédronate sodique), quelle que soit l'indication. Dans les études portant
sur l'ostéoporose postménopausique et l'ostéoporose induite par les
glucocorticoides, les effets indésirables les plus fréquemment rapportés
étaient les douleurs abdominales, la dyspepsie et les nausées. Chez les
patients atteints de la maladie de Paget, les effets indésirables les plus
fréquemment rapportés étaient la diarrhée et les céphalées.(14) Veuillez
consulter la monographie de produit(14) pour obtenir la posologie complète,
les contre-indications, les mises en garde et les précautions.
    L'approbation d'Actonel 150 mg est basée sur un essai clinique à double
insu randomisé mené auprès de 1 292 femmes souffrant d'ostéoporose
postménopausique; âgées de 50 ans et plus; et ayant un score T de densité
minérale osseuse de la colonne (DMO CL) inférieur à -2,5 OU un score T de DMO
CL inférieur à -2,0 et ayant subi au moins une fracture vertébrale. Au cours
de l'essai, l'augmentation de la densité minérale osseuse (DMO) de la colonne
lombaire, de la hanche totale, et du trochanter était similaire chez les
patients traités avec Actonel 150 mg au même jour de calendrier chaque mois,
et chez les patients traités avec Actonel 5 mg pris tous les jours, et ce, aux
deux points mesurés dans le temps (six et douze mois). Les deux traitements
étaient généralement bien tolérés et les effets indésirables étaient
semblables chez les deux groupes.(14)

    
    A propos de Procter & Gamble (NYSE:  PG)
    --------------------------------------
    

    Trois milliards de fois chaque jour, les marques de P&G touchent des gens
du monde entier. L'entreprise détient l'une des plus vastes gammes de marques
chef de file, de confiance et de qualité, notamment Pampers(R), Tide(R),
Always(R), Pantene(R), Mach3(R). Bounty(R), Pringles(R), Swiffer(R),
Folgers(R), Charmin(R), Downy(R), Iams(R), Crest(R), Oral-B(R), Actonel(R),
Duracell(R), Olay(R), Clairol Nice 'n Easy(R), Herbal Essences(R), Head &
Shoulders(R), Gillette(R), et Braun. La communauté de P&G comprend près de 140
000 employés répartis dans plus de 80 pays du monde. P&G est le numéro un des
produits de consommation au Canada avec un chiffre d'affaires annuel de 2,7
milliards de dollars par année. P&G Pharmaceuticals est une division de P&G
Health Care, qui offre des produits tels Actonel(R), Didrocal(R), Asacol(R),
et MacroBID(R).


    
    Références :
    -----------------------

    (1)  Harris ST, Watts NB, Genant HK et al. Effects of risedronate
         treatment on vertebral and nonvertebral fractures in women with
         postmenopausal osteoporosis. JAMA 1999;282(14):1344-52.
    (2)  Reginster J-Y et al. Randomized trial of the effects risedronate on
         vertebral fractures in women with established postmenopausal
         osteoporosis. Osteop Int 2000;11:83-91.7
    (3)  McClung, M.R., Geusens, P., Miller, P.D., Zippel, H., Bensen, W.G.,
         Roux, C., et al. Effect of risedronate on the risk of hip fracture
         in elderly women. N Engl J Med. 2001;344:333-40.
    (4)  Harrington JT, Ste-Marie LG, Brandi ML, et al. Risedronate rapidly
         reduces the risk for nonvertebral fractures in women with
         postmenopausal osteoporosis. Calcif Tissue Int 2004;74:129-135.
    (5)  Roux C, Seeman E, Eastell R, Adachi J, Jackson RD, Felsenberg D,
         Songcharoen S, Rizzoli R, Di Munno O, Horlait S, Valent D, Watts NB.
         Efficacy of risedronate on clinical vertebral fractures within six
         months. Curr Med Res Opinion 2004;20(4): 433-439.
    (6)  Silverman SL, Watts NB, Delmas PD, Lange JL, Lindsay R.
         Effectiveness of bisphosphonates on nonvertebral and hip fractures
         in the first year of therapy: the risedronate and alendronate (REAL)
         cohort study. Osteoporos Int 2007;18(1): 25-34.
    (7)  Simon J, Beusterien K, Hebborn A, Leidy N. Bisphosphonate dosing
         preferences in women with postmenopausal osteoporosis: A Study. The
         Female Patient. July 2005. Vol 30:31-36.
    (8)  Osteoporosis prevention, diagnosis and therapy. NIH consensus
         statements 2000;17(1):1-45.
    (9)  Hanley DA, Josse RG. Prevention and management of osteoporosis:
         consensus statements from the Scientific Advisory Board of the
         Osteoporosis Society of Canada: 1. Introduction.
         CMAJ 1996;155:921-3.
    (10) Melton LJ III, Chrischilles EA, Cooper C, Lane AW, Riggs BL.
         Perspective: how many women have osteoporosis? J Bone Miner Res
         1992;7:1005-10.
    (11) Cummings SR, Black DM, Rubin SM. Lifetime risks of hip, colles', or
         vertebral fracture and coronary heart disease among white
         postmenopausal women. Arch Intern Med 1989;149:2445-8.
    (12) Johnell O, Oden A, Caulin F, Kanis JA. Acute and long-term increase
         in fracture risk after hospitalization for vertebral fracture.
         Osteoporos Int. 2001;12(3):207-14.
    (13) Lindsay R, Burge RT, Strauss DM. One year outcomes and costs
         following a vertebral fracture. Osteoporosis Int. 2005; 16:78-85.
    (14) Procter & Gamble Pharmaceuticals Canada Inc. Monographie de produit
         ACTONEL, Toronto, 17 septembre 2008.
    




Renseignements :

Renseignements: Points de contact des médias: Marc Esposito, MS&L, Tél:
(416) 847-1344, Courriel: Marc.Esposito@mslworldwide.com; Pour toute question
médicale, appelez au 1-800-565-0814

Profil de l'entreprise

ALLIANCE FOR BETTER BONE HEALTH

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.