Saint-Laurent se dote d'un plan de transport local axé sur un partage plus équitable de la voie publique



    SAINT-LAURENT, QC, le 8 juin /CNW Telbec/ - Lors de sa séance générale du
2 juin 2009, le conseil de Saint-Laurent s'est doté d'un plan de transport
local. Fruit d'un travail amorcé il y a deux ans, en réponse notamment à
l'invitation faite aux arrondissements par la Ville de Montréal à se doter
d'un plan local de déplacement en lien avec le Plan de transport montréalais,
le plan de transport de Saint-Laurent est l'aboutissement d'un processus axé
sur la concertation, la consultation et la collaboration.
    En effet, dès le début de la démarche à l'automne 2007, Saint-Laurent
avait organisé des ateliers de travail publics et des groupes de discussion
afin de faire ressortir les principaux enjeux en matière de transport ainsi
que les pistes de solution. Ainsi, les citoyens, les entreprises, les
partenaires du milieu et autres intervenants locaux ont été invités à exprimer
leurs préoccupations en matière de transport local. Une deuxième consultation
à laquelle assistaient une centaine de personnes a eu lieu au mois de mars
2009 afin de valider les orientations envisagées avant la présentation de la
version finale du plan de transport.
    "Nous avons consulté les résidents dès le tout début du processus afin de
pouvoir inclure leurs préoccupations dans notre analyse. Aussi, nous avons
pris le temps de faire des rencontres sectorielles sur des problématiques
précises pour trouver des solutions, par exemple avec les résidents du secteur
Toupin dans le dossier du prolongement du boulevard Cavendish. Enfin, nous
avons travaillé de concert avec tous les partenaires concernés. A cet égard,
nous faisons figure de pionniers en ayant pris soin d'arrimer notre plan
d'action à celui de la Société de transport de Montréal, une première dans
l'élaboration d'un plan local de déplacement", a rappelé le maire de
Saint-Laurent, Alan DeSousa.

    Portrait diagnostic du territoire

    Pour réaliser son plan de transport local, l'arrondissement a d'abord
confié à la firme d'experts-conseils Tecsult le mandat de réaliser un portrait
diagnostic détaillé du territoire, qui a permis de mettre en lumière le flot
important de déplacements sur le territoire de Saint-Laurent, soit environ 400
000 quotidiennement, tous modes de transport confondus.
    Les déplacements des résidents comptent pour 40 % de ce nombre, dont une
majorité s'effectue en liaison avec l'extérieur de Saint-Laurent. Toutefois,
la plus grande part des déplacements sur le territoire est attribuable aux
travailleurs provenant de l'extérieur de l'arrondissement. Saint-Laurent
constitue en effet un pôle d'emploi majeur à l'échelle de la région
métropolitaine, le deuxième en importance après le centre-ville de Montréal.
Les quelque 3500 entreprises présentes sur le territoire de l'arrondissement
regroupent environ 110 000 emplois.
    On y souligne également que la communauté laurentienne est en plein
développement. A cet égard, il est pertinent de rappeler que celle-ci a connu
la plus forte croissance de population de tous les arrondissements montréalais
entre 2001 et 2006 avec 9,6 %. Saint-Laurent compte aujourd'hui près de 87 000
résidents et il est prévu que son développement se poursuivra à un rythme
soutenu. Selon les projets connus, environ 5300 logements et un million de
mètres carrés de bâtiments à vocation industrielle et commerciale se
construiront au cours des prochaines années.

    
    Plusieurs actions pour une meilleure cohabitation

    En se dotant d'un plan de transport, l'arrondissement de Saint-Laurent
vise à favoriser une meilleure cohabitation de tous les modes de déplacement
sur la voie publique, tout en mettant l'accent sur la sécurité et la qualité
de vie de ses citoyens.
    "Le plan de transport local tient compte des caractéristiques propres au
territoire de Saint-Laurent ainsi que du développement projeté et de la
nécessité d'arrimer avec les projets résidentiels et industriels la desserte
par transport en commun et les modes de déplacement actifs, qui sont la marche
et le vélo", de déclarer le maire DeSousa.
    C'est dans cette optique que Saint-Laurent a développé un plan d'action
triennal découlant du plan de transport. Intitulé "Pour un meilleur partage de
la voie publique", ce plan d'action mise sur des efforts concrets pour :

    - augmenter l'offre de transport en commun, notamment en améliorant la
      desserte dans plusieurs secteurs où les besoins sont importants, soit
      les quartiers industriels et les circuits les plus achalandés;

    - favoriser les usages collectifs de l'auto, particulièrement en assurant
      la promotion du Centre de gestion des déplacements de Saint-Laurent et
      en augmentant le nombre de points de service de Communauto;

    - améliorer les conditions de déplacement à pied, plus spécifiquement en
      ajoutant du marquage permanent et en augmentant le nombre de traverses
      de piétons en deux temps à des endroits ciblés, en améliorant la
      signalisation des zones scolaires et en améliorant la sécurité aux
      abords des parcs;

    - développer de façon importante d'ici dix ans le réseau cyclable;

    - mieux gérer les déplacements des camions et implanter des mesures
      d'apaisement de circulation (rétrécissement de chaussée, afficheurs de
      vitesse, réduction de la vitesse à 40 km / h dans les secteurs
      résidentiels)

    - optimiser l'utilisation du réseau routier, grâce, entre autres, à la
      mise aux normes de la synchronisation des feux et à l'amélioration de
      la signalisation sur le réseau artériel;

    - réviser la gestion du stationnement, notamment en implantant une
      nouvelle politique d'émission de vignettes de stationnement dans
      certains secteurs et en adoptant au cours des prochaines semaines, en
      parallèle du plan de transport, une nouvelle politique de stationnement
      hors rue.
    

    Dix fois plus de pistes cyclables d'ici dix ans

    "Un des faits marquants du plan d'action de notre plan de transport local
est notre volonté d'augmenter considérablement notre réseau cyclable dans un
avenir rapproché. Ainsi, nous prévoyons décupler le nombre de kilomètres de
voies cyclables sur notre territoire, passant de 8,2 km aujourd'hui à 82 km
sur un horizon de 10 ans. Nous planifions également mettre en oeuvre un plan
local d'action en faveur du piéton, incluant l'accessibilité universelle. Ce
plan comprend diverses mesures comme un meilleur aménagement des voies
piétonnes et le traitement prioritaire des zones à risque d'accident", a
indiqué monsieur DeSousa.

    Aménagement de quartiers verts

    Enfin, l'aménagement de quartiers "verts" est l'une des solutions
proposées pour protéger la sécurité et la qualité de vie dans les secteurs
résidentiels. Ce concept se définit par la mise en place d'une signalisation
spécifique, par un aménagement du domaine public rendant convivial les
déplacements à pied et à vélo, par un accès facilité aux transports en commun
et par la restriction de la circulation automobile aux déplacements locaux.

    Des investissements de plusieurs millions de dollars

    Lors de la séance du conseil, le maire DeSousa a aussi annoncé que le
conseil injectera des sommes importantes pour la mise en place des actions
prioritaires identifiées dans le plan d'action du plan de transport, soit un
million de dollars dès cette année et un million par année au cours des deux
prochaines années.
    "Notre plan de transport est l'une de nos réalisations majeures des
dernières années et nous en sommes très fiers. Il est compatible avec les
grandes orientations du Plan de transport de Montréal, lequel vise notamment à
assurer les besoins de mobilité de tous les Montréalais, en faisant de notre
agglomération un endroit agréable où vivre ainsi qu'un pôle économique
prospère et respectueux de son environnement. Il tient compte de notre réalité
et, surtout, des préoccupations exprimées par tous les acteurs de notre
milieu", de conclure Alan DeSousa.

    Pour consulter le document complet du Plan de transport local de
Saint-Laurent, visitez le site ville.montreal.qc.ca/saint-laurent et cliquez
sur la section "Plan de transport" disponible sur la page d'accueil.




Renseignements :

Renseignements: ou demandes d'une d'entrevue avec monsieur Alan DeSousa:
Johanne Houde, (514) 855-6000, poste 4304, (514) 928-8798 (cellulaire);
Source: Direction des relations avec les citoyens; Division du protocole et
des relations publiques; Arrondissement de Saint-Laurent


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.