Saine alimentation en milieu scolaire - La majorité des commissions scolaires ont déjà adopté une politique alimentaire ou sont en voie de le faire



    QUEBEC, le 14 sept. /CNW Telbec/ - La Fédération des commissions
scolaires du Québec (FCSQ) souscrit à l'objectif général de la politique-cadre
qui préconise une saine alimentation dans les écoles. "La majorité des
commissions scolaires, près de 80 %, ayant déjà adopté une politique
alimentaire ou étant en voie de le faire, il va de soi que nous partageons les
préoccupations du premier ministre et de la ministre de l'Education, du Loisir
et du Sport d'offrir une meilleure qualité de vie en milieu scolaire", de
déclarer le président de la FCSQ, M. André Caron.
    "Nous devons, en priorité, éduquer nos jeunes à une saine alimentation
et, en ce sens, il faut souligner que la politique-cadre mise de façon
importante sur la transformation des habitudes alimentaires des élèves par une
démarche éducative. Il sera aussi important que le gouvernement mène une vaste
campagne de sensibilisation auprès de la population", d'ajouter le président
de la FCSQ.
    La FCSQ se réjouit par ailleurs que le gouvernement ait prévu un soutien
financier de 11 millions de dollars aux commissions scolaires pour poursuivre
sur la voie d'une saine alimentation en milieu scolaire.

    Les parents et les municipalités ont aussi un rôle à jouer

    Malgré l'échéancier très court, les commissions scolaires continueront
d'être très proactives au regard des saines habitudes de vie des élèves. A cet
effet, la FCSQ s'attend toutefois à ce que le MELS fasse preuve de souplesse
dans l'application de cette politique-cadre. Par ailleurs, M. Caron tient à
rappeler que la santé et la saine alimentation des enfants ne sont pas des
responsabilités qui incombent exclusivement au réseau scolaire. "Le ministère
de la Santé et des Services sociaux doit aussi jouer un rôle important tout
comme les parents qui sont les premiers responsables de la santé des jeunes.
Le réseau des commissions scolaires est prêt à les soutenir dans ce mandat,
mais il ne pourra prendre sur ses épaules la responsabilité entière de
l'éducation des jeunes en ce qui a trait aux habitudes de vie", explique-t-il.
    La contribution de la société en général sera donc nécessaire pour
implanter les changements profonds visés par cette politique-cadre sur une
saine alimentation et un mode de vie physiquement actif. "Aussi, il serait
intéressant que les municipalités prennent les moyens pour interdire la
présence de chaînes de restauration rapide aux abords des écoles et dans les
arénas notamment", de conclure M. Caron.




Renseignements :

Renseignements: Jean-Pierre St-Gelais, Conseiller en communications, La
Fédération des commissions scolaires du Québec, (418) 651-3220


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.