Ruée vers les actions des mines d'or et d'argent, ainsi que les liquidités à mesure que les taux d'intérêt et l'inflation montent : Marchés mondiaux CIBC



    TORONTO, le 8 août /CNW/ - La Banque CIBC (CM aux bourses de Toronto et
de New York) - A la même date l'an prochain, le coût d'emprunt au Canada
pourrait avoir progressé d'un point de pourcentage complet et la récente
détente des prix du pétrole ne sera qu'un lointain souvenir, peut-on lire dans
un nouveau rapport de Marchés mondiaux CIBC.
    "Les investisseurs sous-estiment probablement l'importance de la hausse
des taux (d'intérêt) au cours des 18 prochains mois", soulignent Peter
Buchanan et Meny Grauman, économistes principaux, dans la plus récente étude
"Canadian Portfolio Strategy Outlook".
    L'inflation atteignant déjà des sommets de 17 ans aux Etats-Unis, les
décideurs au Canada et au sud de la frontière seront obligés de "moins
soutenir la croissance et de s'appliquer à prévenir un débordement important
des secteurs de l'énergie et de l'alimentation afin de contenir l'inflation de
base", affirment les deux économistes, qui prévoient que les hausses des taux
commenceront après les élections présidentielles aux Etats-Unis et qu'elles se
poursuivront en 2009.
    Par contre, les Canadiens observeront une hausse des taux plus modeste
pendant la même période, selon M. Buchanan, les signes indiquant de plus en
plus un ralentissement rapide de l'économie. Le Canada "ne sera pas pressé
d'égaler" une hausse prévue de 200 points des taux d'intérêt aux Etats-Unis,
affirme-t-il, mais "une inflation plus forte que prévu rendra difficile pour
le gouverneur Carney (de la Banque du Canada) de ne pas tenir compte des
changements de politiques chez nos voisins du sud."
    En ce qui concerne la récente chute de 20 % du prix du pétrole brut de
West Texas Intermediate (WTI), M. Buchanan déclare que le prix n'a fait que
reculer pour mieux sauter. "Stimulée par les marchés émergents, la demande
mondiale continue de progresser", explique-t-il, soulignant que la
consommation de pétrole aux Etats-Unis a chuté de 500 000 barils par jour dans
la première moitié de 2008 par rapport à la même période de l'année précédente
et ajoutant que la demande des pays non membres de l'OCDE a grimpé de près de
trois fois cette quantité, soit de 1,3 million de barils. "La chute de la
demande de brut que nous avons connue l'an dernier ne représente que le quart
de la réduction qui sera nécessaire au cours des cinq prochaines années pour
nous permettre de remplir les réservoirs d'essence des nouveaux automobilistes
des pays comme la Chine et l'Inde. Cet ajustement est peu probable sans des
prix du brut encore plus élevés."
    Marchés mondiaux CIBC a mis à jour son portefeuille de placements modèle
en se fondant sur la façon dont les complexités actuelles du marché influent
sur le principal indice boursier, à savoir le composé S&P/TSX.
    Bien qu'une position "surpondérée" soit maintenue dans le groupe des
matières, Marchés mondiaux CIBC a transféré un point de pourcentage des métaux
de base aux métaux précieux afin d'offrir une protection contre une hausse de
l'inflation. "Le lingot d'or représente traditionnellement une couverture
contre l'inflation, et notre analyse indique que c'est également le cas pour
les actions des mines d'or et d'argent canadiennes", a affirmé M. Buchanan.
"En l'absence d'un mouvement mesurable vers le haut ou le bas de la valeur du
dollar américain, nous nous attendons à ce que les variations de l'inflation
soient le principal facteur d'influence du prix du lingot pour le reste de
2008."
    Marchés mondiaux CIBC a également retiré un point de pourcentage de sa
position "sous-pondérée" dans les obligations pour l'ajouter à une position
déjà "surpondérée" dans les liquidités. Ce transfert est une mesure de défense
contre le fait que les investisseurs sous-estiment le potentiel d'une forte
hausse des taux dans l'année qui vient. "Nous sommes donc moins enthousiastes
à propos des placements dans des titres à revenu fixe", a souligné M.
Buchanan.
    Le portefeuille modèle maintient également sa précédente position de
"pondération du marché" dans les titres et sa position "surpondérée" de longue
date dans l'énergie.
    M. Buchanan recommande également une sous-pondération dans les secteurs
des finances, des industries, des services de télécommunications et des biens
de consommation cycliques. Selon lui, dans un environnement d'exploitation qui
demeure pénible, les titres financiers auront de la difficulté à maintenir la
totalité de leurs récents gains. La glissade des ventes d'automobiles aux
Etats-Unis vers des niveaux les plus bas en 15 ans, observés en juin, présage
également des temps difficiles pour les fabricants de pièces d'automobiles.
    Bien que la Banque CIBC maintienne ses cibles précédentes de 125 $ US le
baril de pétrole pour cette année et de 150 $ US pour 2009, la société a revu
à la baisse ses prévisions pour le gaz naturel à une moyenne de 11 $
US/million BTU pour cette année et à 13 $ US pour l'an prochain. Bien qu'un
accroissement rapide de l'offre ait fait fluctuer le prix du gaz récemment, M.
Buchanan remarque qu'il est possible que les prix se raffermissent avec le
temps en raison des préoccupations climatiques qui forcent davantage de
services publics à passer du charbon à l'essence.
    Vous pouvez consulter le rapport intégral de Marchés mondiaux CIBC à
l'adresse :
    http://research.cibcwm.com/economic_public/download/psaug08.pdf

    Marchés mondiaux CIBC, division des services bancaires de gros et des
services aux entreprises de la Banque CIBC, offre un éventail de produits de
crédit et de produits des marchés financiers intégrés, de services bancaires
d'investissement et de services de banque d'affaires à ses clients sur les
principaux marchés des capitaux en Amérique du Nord et ailleurs dans le monde.
Nous proposons également des solutions de financement novatrices et des
services consultatifs dans un vaste éventail de secteurs et nous fournissons
des études de premier ordre à notre clientèle constituée de sociétés, de
gouvernements et d'institutions.





Renseignements :

Renseignements: Peter Buchanan, économiste principal, Marchés mondiaux
CIBC, (416) 594-7354, peter.buchanan@cibc.ca; ou Tom Wallis, Communications et
affaires publiques CIBC, (416) 980-4048, tom.wallis@cibc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.