Royal Nickel annonce les résultats d'une étude d'optimisation et d'essais métallurgiques associés au projet Dumont

Un schéma de traitement simplifié avantage grandement l'exploitation du projet nickélifère

TORONTO, le 12 mai /CNW/ - Royal Nickel Coporation (TSX: RNX) (la société ou RNC) a annoncé aujourd'hui que les résultats d'une étude d'optimisation et d'essais métallurgiques additionnels pour son projet nickélifère Dumont sont positifs. L'étude et les essais effectués jusqu'à maintenant appuient clairement l'élaboration d'un schéma de traitement simplifié à moindre coût et plus robuste.

« Cette étude d'optimisation concluante et les résultats des plus récents essais métallurgiques pavent la voie au développement d'un schéma de traitement beaucoup plus simple et plus robuste pour le projet Dumont » a déclaré Tyler Mitchelson, président et chef de la direction de Royal Nickel Corporation. « Nous sommes d'avis que les résultats encourageants des essais génèrent d'importants avantages d'exploitation à ce qui deviendra, selon nous, une des plus importantes exploitations de sulfure de nickel au monde. Ces récents résultats ainsi que les analyses des travaux de soutien supplémentaires exécutés au cours de l'année seront considérés dans l'étude de préfaisabilité (EP) réalisée plus tard cette année. Le projet est à une phase décisive et les résultats des plus récents essais nous permettent, avec encore plus de confiance, de faire avancer ce projet à l'étape de l'EP, de l'obtention des permis et de la construction.

RNC a récemment reçu les résultats de l'étude d'optimisation pour la conception du broyeur frontal de la part d'Ausenco (une firme d'ingénierie participant à l'étude de préfaisabilité de la société) et a terminé la phase des essais de récupération par dégrossissage à l'usine pilote miniature de Thetford Mines dans le cadre des travaux nécessaires à l'EP, laquelle devrait être terminée d'ici la fin du troisième ou au début du quatrième trimestre de 2011.

Les faits saillants de l'étude d'optimisation et des résultats des essais additionnels comprennent ce qui suit :

Conception simplifiée du broyeur frontal à l'aide d'une technologie classique éprouvée

L'étude d'optimisation démontre que le minerai de Dumont peut être traité grâce à un procédé classique impliquant l'utilisation de deux broyeurs semi-autogènes (SAG) et de quatre broyeurs à boulets, plutôt que par le procédé de broyage en quatre étapes suivi de deux broyeurs à boulets envisagé dans l'évaluation économique préliminaire (EEP) publiée en septembre 2010.

Optimisation du schéma de traitement - Réduction de l'utilisation de réactifs et simplification du schéma de traitement

Les résultats des essais métallurgiques ont confirmé que le processus de déschlammage prévu au schéma de traitement peut être effectué entièrement et avec succès en une seule étape humide, similaire à celle d'autres exploitations existantes, plutôt que par le processus sec-humide en deux étapes décrit dans l'EEP. Les essais ont aussi confirmé une importante optimisation des principaux réactifs avec peu d'incidence sur la récupération. Les essais ont été exécutés sur des échantillons multiples d'un poids combiné de plus de 2 tonnes de minerai.

La conception simplifiée du schéma de traitement du broyeur devrait permettre des avantages d'exploitation considérables

La conception d'un schéma de traitement plus simple et plus robuste qui sera reportée et évaluée dans l'EP possède divers avantages potentiels et considérables en comparaison du schéma de traitement auparavant envisagé dans l'EEP :

  • élimination du séchage du minerai;

  • réduction de la consommation de réactifs plus dispendieux;

  • réduction des dépenses en immobilisations ainsi qu'en maintenance de l'usine associée à la simplification du processus;

  • réduction de la ventilation nécessaire puisque le séchage et le défibrage sont éliminés.

Ces avantages potentiels devraient être partiellement neutralisés par la hausse de consommation d'électricité résultant de l'adoption du broyeur frontal SAG/à boulets plus classique.

Le schéma de traitement simplifié devrait être beaucoup plus robuste, nécessiter moins de dépenses en immobilisations initiales et en maintenance et réduire les coûts d'exploitation et d'entretien.

Reproduction des résultats de récupération par dégrossissage à l'échelle de l'usine pilote miniature

Deux séries d'essais à l'usine pilote miniature confirment le rendement de la récupération par dégrossissage.

La première série d'essais a confirmé que les taux de récupérations par dégrossissage de six échantillons différents (plus de 2 tonnes de minerai combiné) traités à l'usine pilote miniature en utilisant le schéma de traitement initial prévu dans l'EEP sont similaires aux résultats obtenus lors des essais en laboratoire.

La deuxième série d'essais a confirmé que les taux de récupérations par dégrossissage sur trois échantillons différents de minerai traité à l'usine pilote miniature en utilisant le schéma de traitement révisé sont similaires aux résultats de récupération par dégrossissage obtenus pour le schéma de traitement initial prévu dans l'EEP.

Les taux de récupérations à l'étape du nettoyage qui constituent une composante importante de l'ensemble du processus de récupération du nickel du gisement seront testés au cours des prochains mois et indiqués dans les résultats de l'EP plus tard durant l'année.

Les essais initiaux sur les concentrés donnent des teneurs élevées en nickel

Les résultats initiaux ont aussi été compilés à partir des essais de nettoyage en circuit ouvert sur le concentré provenant de quelque 200 kg de minerai sulfuré traité à l'usine pilote miniature. Les résultats initiaux sont :

  • un concentré de sulfures très propre contenant 35 % de nickel et des niveaux d'hydroxyde de magnésium (MgO) de 3 %;

  • un concentré de ferronickel contenant 30 % de nickel et 26 % de fer. Comme le concentré provenait essentiellement de minerai sulfuré, lequel contient peu de ferronickel, le contenu en soufre est plus élevé que prévu à 2,7 %;

  • un contenu en métaux du groupe du platine (platine, palladium, rhodium) dans le concentré de sulfures d'environ 4 g/t de concentré (soit, respectivement, 30 %, 60 % et 10 %) contrairement à l'hypothèse d'aucune récupération dans l'EEP.

Étapes à venir

RNC est en voie de terminer son EP, qui est attendue pour la fin du troisième trimestre ou au début du quatrième trimestre de 2011. Les essais métallurgiques en cours viseront à optimiser la récupération, y compris les essais de nettoyage en cycle fermé et la récupération des schlamms, en vue de l'achèvement de la conception finale du broyeur devant être utilisé lors de la phase technique. Les modules de travaux additionnels qui seront exécutés avant l'EP incluent les résultats géotechniques, la mise à jour de la ressource minérale, des études d'optimisations sur la teneur du concentré en regard de la récupération et le report de la production de concentrés de ferronickel distincts à plus tard dans le plan de mine.

À propos de Royal Nickel Corporation

Royal Nickel Corporation est une société du secteur des ressources minérales qui se consacre principalement à l'exploration, à la mise en valeur, à l'évaluation et à l'acquisition de propriétés minières de métaux de base et de métaux du groupe du platine. L'actif principal de RNC est le projet nickélifère Dumont, qui lui appartient à 100 % et occupe un emplacement stratégique dans le camp minier établi d'Abitibi, 25 kilomètres au nord-ouest d'Amos, au Québec. Une évaluation économique préliminaire conforme au Règlement 43-101 du projet nickélifère Dumont exécutée en septembre 2010 a estimé une VAN actualisée à 8 % après impôts de 1,1 milliard de dollars sur le fondement d'une exploitation prévue de 100 000 tonnes par jour et d'une production de plus de 64 000 tonnes de nickel par année en moyenne pendant la durée de l'exploitation. La société a une équipe de direction et un conseil chevronnés comptant plus de 100 ans d'expérience dans le domaine de l'exploitation minière du nickel, accumulée auprès d'Inco et de Falconbridge. Les actions ordinaires et les bons de souscription de la société sont négociés à la Bourse TSX sous les symboles RNX et RNX.WT.

Personne qualifiée

La préparation du présent communiqué de presse a été supervisée par Johanne Muinonen, vice-présidente, métallurgie, une « personne qualifiée » au sens du Règlement 43-101. Mme Muinonen est responsable de la vérification des données et a examiné le contenu du présent communiqué de presse. Pour un résumé de la géologie et des renseignements supplémentaires sur le projet nickélifère Dumont, il y a lieu de consulter le rapport technique de CRN conforme au Règlement 43-101 intitulé Preliminary Assessment of the Dumont Property Launay and Trecesson Township, Quebec, Canada daté du 30 septembre 2010 et accessible sur le site Web de CRN à l'adresse www.royalnickel.com et sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs

Le présent document contient des « renseignements prospectifs » de Corporation Royal Nickel (CRN) qui peuvent inclure, notamment, des énoncés concernant le rendement financier ou d'exploitation futur de la société et ses projets, le prix futur des métaux, l'estimation des ressources minérales et des teneurs, la durée des projets, le coefficient de décapage, la production, la valeur actualisée nette, le taux de rendement interne, la conversion des estimations des ressources minérales en estimations de réserves minérales, la réalisation des estimations des ressources minérales, le moment et le montant de la production estimative future, les coûts de production, les dépenses en immobilisations, les dépenses d'exploitation et d'exploration, les coûts et le moment de l'exploration future, de même que la mise en valeur et les étapes ciblées. Les énoncés prospectifs peuvent souvent, mais non toujours, être identifiés par l'utilisation de mots comme « entend », « s'attend », « est censé », « budget », « prévu », « estime », « anticipe », « a l'intention », « prévoit » ou « ne prévoit pas » ou « croit » ou des variations (y compris les variations négatives) de ces mots et expressions, ou indiquent que certaines actions ou certains événements ou résultats « peuvent » ou « pourraient » se produire, avoir lieu ou être réalisés ou encore « devraient » l'être ou le « seront ». En conséquence, les lecteurs ne devraient pas accorder une importance indue aux énoncés prospectifs.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de la société et(ou) de ses filiales pourraient différer considérablement de ceux qu'ils expriment ou suggèrent. L'évaluation économique préliminaire et les estimations qu'elle contient sont d'une nature préliminaire et sont fondées sur diverses hypothèses dont n'importe laquelle pourrait changer considérablement les résultats prévus si elle était inexacte. Les facteurs qui pourraient changer les résultats attendus comprennent, notamment, les résultats réels des activités actuelles d'exploration et de mise en valeur, les retards dans les projets, les besoins de financement, les incertitudes générales d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social, les prix futurs des métaux, l'accès à d'autres sources de nickel ou le remplacement du nickel par d'autres métaux, les conclusions des évaluations économiques, la modification des paramètres des projets à mesure que les plans sont peaufinés, le coût futur du capital pour la société, les variations possibles de la teneur du minerai ou des taux de récupération, le fait que les usines, l'équipement ou les procédés ne fonctionnent pas selon les attentes, les accidents, les conflits de travail et les autres risques de l'industrie minière, l'instabilité politique, le terrorisme, les insurrections ou les actes de guerre, les retards dans l'obtention des approbations du gouvernement, dans l'obtention des permis requis ou dans l'achèvement des travaux de mise en valeur ou de construction. Pour un commentaire plus détaillé de ces risques et autres facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, il y a lieu de consulter les documents déposés par CRN auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada, qui peuvent être consultés sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com, y compris l'évaluation économique préliminaire de CRN datée du 30 septembre 2010. Ces énoncés prospectifs sont fondés sur divers facteurs et hypothèses d'importance qui sont répertoriés dans le document applicable, y compris, dans le cas de la VAN contenue dans l'évaluation économique préliminaire, un prix à long terme hypothétique du nickel de 7,50 $ US/lb et un taux de change de 0,90 $ US pour 1,00 $ CA.

Bien que CRN ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements et les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels ils différeront de ceux qui sont attendus, estimés ou prévus. Les énoncés prospectifs qui figurent dans les présentes sont faits en date du présent document, et CRN n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour une autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent. Rien ne garantit que les énoncés prospectifs s'avéreront exacts, puisque les résultats réels et les événements futurs pourraient différer considérablement de ceux que prévoient ces énoncés. En conséquence, les lecteurs ne devraient pas accorder une confiance indue aux énoncés prospectifs.

SOURCE Corporation Royal Nickel

Renseignements :

Tyler Mitchelson
Président et chef de la direction
Tél. : 416 363-0649
www.royalnickel.com

Profil de l'entreprise

Corporation Royal Nickel

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.