Rosemont-La Petite-Patrie - Plus de sécurité et une meilleure planification urbaine près du parc Père-Marquette

MONTRÉAL, le 16 juin 2016 /CNW Telbec/ - Depuis plusieurs années, le conseil d'établissement de l'école secondaire Père-Marquette et les résidants qui habitent près du parc du même nom demandent des mesures pour sécuriser leurs déplacements à pied et à vélo et pour améliorer la quiétude de leurs rues résidentielles. À cet égard, le maire de l'arrondissement, François William Croteau, accompagné du conseiller du district de Saint-Édouard, François Limoges, ainsi que de la députée provinciale Françoise David et du député fédéral Alexandre Boulerice, ont annoncé aujourd'hui un ensemble de mesures d'apaisement de la circulation afin de répondre à leurs demandes.

Dans le but d'améliorer la qualité de vie de la population de Rosemont-La Petite-Patrie, le conseil d'arrondissement a déjà annoncé la réduction de la vitesse sur le boulevard Rosemont, aux abords du parc Père-Marquette, à 30 km/h ainsi qu'à 40km/h sur la rue Papineau. La députée de Gouin, Françoise David a tenu à saluer cette initiative de l'arrondissement. « Je souhaite que le ministère des Transports du Québec donne son accord à cette demande. D'ailleurs, je compte interpeller le ministre Daoust afin de m'en assurer », a souligné la députée.

D'autre part, le conseiller François Limoges a annoncé un plan d'action global afin de mettre en place le plus rapidement possible des mesures pour sécuriser les déplacements dans tout le secteur. D'abord, l'Arrondissement lancera une étude de circulation dès septembre dans l'objectif de mettre en place des mesures d'apaisement à l'été 2017, entre autres par l'entremise du marquage au sol et l'ajout de signalisation. Cette étude permettra aussi de justifier l'installation d'un feu à l'angle de la rue Garnier et du boulevard Rosemont. L'étude analysera aussi divers scénarios de modification du sens de la circulation sur des rues résidentielles du secteur.

L'Arrondissement annonce également la construction de saillies de trottoir doubles sur la rue Marquette, aux intersections des rues de Bellechasse, des Carrières et du boulevard Rosemont, ainsi que sur la rue Garnier, à l'intersection de des Carrières. Un arrêt obligatoire sera aussi ajouté sur la rue de Bellechasse à l'angle de la rue Chambord, alors qu'une traverse piétonnière surélevée sera aménagée sur le boulevard Rosemont, à l'angle de la rue Garnier.

« L'objectif est de sécuriser les déplacements entre les deux sections du parc Père-Marquette qui sont séparées par le boulevard Rosemont, améliorer la sécurité des déplacements des étudiants vers l'école Père-Marquette et réduire la vitesse ainsi que la circulation de transit sur les rues locales, a précisé le conseiller du district de Saint-Édouard, François Limoges. Tout ceci en misant sur une amélioration des déplacements à pied et à vélo. »

Le maire de l'arrondissement a également annoncé la tenue d'une démarche préparatoire en vue de mandater la Direction du développement du territoire et des études techniques de l'arrondissement pour rédiger un Plan particulier d'urbanisme (PPU) pour le secteur situé entre les avenues Christophe-Colomb et Papineau, et le boulevard Rosemont et la voie ferrée du Canadien Pacifique (CP). « Le secteur est en plein développement et nous voulons mieux l'encadrer afin de s'assurer que tout nouveau développement respectera l'esprit du quartier. L'adoption d'un PPU est selon nous le meilleur outil pour y parvenir », a-t-il précisé.

Dès le mois de novembre, le maire Croteau tiendra des consultations publiques et organisera une charrette de design afin de mieux comprendre les besoins du quartier. Les résidants et les experts seront également mis à contribution dans le but de s'assurer que le mandat qui sera donné aux urbanistes municipaux saura répondre aux problématiques du quartier et aux aspirations des citoyens.

Plusieurs citoyens souhaitent également faciliter le transit à pied et à vélo entre Rosemont-La Petite-Patrie et Le Plateau-Mont-Royal. Ils ont demandé aux élus d'intervenir afin d'ouvrir un passage à niveau sur la voie ferrée du CP et permettre une voie d'accès dans le secteur du clos de voirie. L'Arrondissement souhaite collaborer avec le CP afin de s'assurer que sa réponse soit positive.

Le député de Rosemont-La Petite-Patrie, Alexandre Boulerice, s'est engagé pour sa part à poursuivre les pressions auprès du CP et du gouvernement fédéral. « Cela fait plusieurs années que les citoyens souhaitent que les déplacements entre Rosemont-La Petite-Patrie et Le Plateau Mont-Royal soient plus sécuritaires. J'ai rencontré le ministre Garneau qui ne semble pas intéressé à agir rapidement. Mais nous allons continuer notre bataille :  le CP doit accepter l'aménagement de passages à niveau sur sa voie ferrée afin de répondre aux besoins des résidents du secteur et des Montréalais dans leur ensemble », a-t-il souligné.

Le bureau du maire de l'arrondissement communiquera avec les résidants dès le début de l'automne afin d'annoncer les dates des consultations et de la charrette de design.

 

SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Rosemont - La Petite-Patrie

Renseignements : Francis Côté, directeur du cabinet du maire, 514 868-3933 (cell 514 792-2938), ville.montreal.qc.ca/rpp, www.facebook.com/arrondissementRPP

RELATED LINKS
http://www.ville.montreal.qc.ca/rpp

FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.