RNC Minerals découvre deux nouvelles zones minéralisées à haute teneur en or à Qiqavik et prolonge l'axe minéralisé sur 40 km

 

TORONTO, le 19 sept. 2016 /CNW/ - True North Nickel (« TNN »), détenue à 68 % par RNC Minerals (« RNC ») (TSX : RNX) (OTCQX : RNKLF), a découvert deux nouvelles minéralisations à haute teneur en or à son projet Qiqavik dans le Nord-du-Québec. Les nouvelles découvertes prolongent l'axe minéralisé de Qiqavik sur 40 km, soit plus du double de l'étendue connue de cet axe qui atteint maintenant l'échelle d'un district minier. En 2016, la prospection a mené à la découverte de deux nouveaux indices aurifères à haute teneur en or reliés à des intrusions, les zones Aurora et Esperance, dont les teneurs de plusieurs échantillons choisis en surface varient de 5 g/t à 189 g/t d'or et atteignent jusqu'à 10 % en cuivre. Plusieurs secteurs d'affleurements contenant également des teneurs élevées en argent et en zinc représentent une nouvelle découverte potentiellement importante dans une ceinture volcano-sédimentaire peu explorée à l'intérieur de la ceinture de Cape Smith. Ces nouvelles découvertes font suite au succès du programme d'exploration de 2015 qui avait permis de définir une minéralisation à haute teneur en or s'étendant latéralement sur 15 km, avec des teneurs allant jusqu'à 198 g/t dans des échantillons choisis en surface.

« Ces résultats très positifs de la prospection à Qiqavik accroissent la portée du projet à l'échelle d'un district minier et nous laissent penser que cette région relativement peu explorée du Nord-du-Québec a le potentiel de renfermer d'importants nouveaux gisements d'or et de cuivre. La position de terrain avantageuse de TNN dans cette ceinture métallifère émergente lui assure une opportunité unique d'acquérir certains des terrains les plus prometteurs dans la ceinture de Cape Smith pour son nouveau projet Qiqavik, dans l'une des meilleures juridictions minières au monde. Qiqavik et West Raglan représenteraient des découvertes majeures dans cette ceinture polymétallique émergente peu explorée, qui est comparable en dimension au camp de Kambalda-Kalgoorlie en Australie Occidentale et est l'hôte de la mine Raglan, une mine de classe mondiale. Nous avons l'intention de conclure une coentreprise ou d'essaimer la propriété Qiqavik pour financer les programmes d'exploration futurs par le biais de notre filiale TNN, sans dilution pour RNC, » déclare Mark Selby, président et chef de la direction de RNC.

Programme d'exploration 2016

Les données de prospection et de cartographie recueillies au cours du programme d'exploration de 2016 ont défini un certain nombre d'indices minéralisés possiblement reliés à des intrusions qui pourraient exprimer la zonalité à l'échelle d'un district d'un système cuivre-or-argent très dynamique.

Le succès du court programme de prospection (10 jours) en 2015, avec la découverte d'une minéralisation à haute teneur en or atteignant jusqu'à 180 g/t, s'est traduit par l'agrandissement de la propriété Qiqavik vers l'ouest. La prospection de cette extension vers l'ouest, principale cible de l'exploration en 2016, a mené à la découverte de deux nouveaux indices à haute teneur en or reliés à des intrusions, les zones Aurora et Esperance, lesquelles prolongent l'axe minéralisé sur plus de 40 km, soit l'échelle d'un district minier (figures 1a et 1b, tableau 1). Quelques forages ont également été réalisés sur des zones définies lors du programme de 2015.

Zone Aurora

La minéralisation aurifère de la zone Aurora, située à environ 20 km à l'ouest des découvertes faites en 2015, la zone Gerfaut, consiste en des veines de quartz fumé atteignant jusqu'à 30 cm en largeur, orientées parallèlement à un corps granitique (figure 2). Certaines de ces veines sont zonées, avec des phases de quartz blanchâtre et une quantité variable de sulfures (trace à 8 %). Les sulfures comprennent de la pyrite, de la pyrrhotite, de la chalcopyrite, de la galène, de la sphalérite et, plus rarement, de l'arsénopyrite. De l'or visible a été observé à deux endroits. Aucun forage n'a été réalisé sur cette cible.

L'unité granitique a été cartographiée sur 600 m latéralement, à partir d'affleurements et de blocs de sous-affleurements. Son épaisseur apparente maximum en surface est de 75 m. Les veines de quartz en affleurement sont orientées parallèlement à l'axe du sill, avec un pendage de 45 ° à 75 ° vers le NNE. Le granite est limité par une crête de basalte au sud et par des tufs, des sédiments et des basaltes de composition intermédiaire à felsique au nord. Une altération métasomatique avec fuchsite est présente au contact sud du granite d'Aurora.

Les teneurs de douze échantillons choisis prélevés dans les veines de quartz, à divers endroits en surface à l'intérieur du sill, varient de 5 g/t Au jusqu'à 189 g/t Au. Les résultats d'analyse comprennent des teneurs de 67,8 g/t Au, de 58,2 g/t Au, de 58,1 g/t Au, de 46,8 g/t Au, de 34,8 g/t Au et de 26,4 g/t Au. Les teneurs élevées en or ont été obtenues sur plus de 200 m latéralement (figure 2). Deux échantillons en rainure ont été prélevés sur une longueur continue de 45 cm en affleurement, à travers une veine de quartz et dans la roche granitique altérée hôte de la minéralisation. Cet intervalle a donné 5,46 g/t Au sur 0,45 m, y compris 30 cm à 5,6 g/t Au et 15 cm à 5,2 g/t Au.

Zone Esperance

La minéralisation en or et en cuivre de la zone Esperance, située à environ 10 km à l'ouest de la zone Aurora nouvellement découverte, est associée à une large zone de cisaillement minéralisée de direction ENE-OSO (figure 3), hôte de sulfures disséminés à massifs. La minéralisation, parallèle à cet axe sur plus de 500 m, est associée à une importante anomalie de résistivité à chargeabilité moyenne (figure 3). Cette association en fait une cible très prometteuse pour les programmes d'exploration à venir. Aucun forage n'a été réalisé sur cette cible.

Les teneurs de treize échantillons choisis prélevés à l'intérieur de la zone de cisaillement minéralisé, à divers endroits en surface, varient de 4 g/t Au jusqu'à 32 g/t Au. Les résultats d'analyse comprennent des teneurs de 31,9 g/t Au, de 20,1 g/t Au, de 21,7 g/t Au, de 21,3 g/t Au, de 18,7 g/t Au et de 13,2 g/t Au. Les principaux résultats en cuivre pour la zone Esperance comprennent 10,3 % Cu, 1,8 % Cu, 1,7 % Cu, 1,5 et 1,2 % Cu (figure 3).

Les zones d'Esperance et d'Aurora ont été toutes deux découvertes grâce à l'analyse par fluorescence X (XRF) en temps réel des tills, au moyen d'un appareil portatif lors de la prospection. Les anomalies en arsenic en temps réel ont indiqué quels secteurs prioriser pour la prospection, menant à la découverte de ces zones. D'autres éléments indicateurs comme le Sb et le Bi qui ne peuvent être mesurés en temps réel pourront définir d'autres cibles, une fois que l'analyse complète des échantillons de till sera terminée.

Tableau 1 : Principaux resultats1 des échantillons choisis en surface lors du programme de prospection de 2016 à Qiqavik

Zone Aurora

Échantillon

Type d'échantillon

Au (g/t)

Ag (g/t)

Cu %

P137335

Sous-affleurement

189.00

51

0.02

P132943

Bloc

67.80

36

0.03

P137336

Sous-affleurement

58.20

5

0.00

P137296

Bloc

58.10

5

0.01

P137293

Sous-affleurement

46.80

6

0.00

P132942

Bloc

34.80

45

0.02

P132961

Bloc

26.40

19

0.00

P137294

Sous-affleurement

20.80

34

0.00

P132960

Sous-affleurement

12.55

46

0.00

P132946

Affleurement

10.50

25

0.01

P137333

Affleurement

5.58

4

0.01

P137334

Affleurement

5.22

4

0.01

P132959

Sous-affleurement

2.95

26

0.00

P137817

Bloc

2.93

2

0.01

P132944

Bloc

2.72

20

0.01

P132947

Affleurement

2.59

11

0.01

P132945

Bloc

1.63

5

0.02

P132963

Sous-affleurement

1.20

2

0.00

Zone Esperance

Échantillon

Type d'échantillon

Au (g/t)

Ag (g/t)

Cu %

P137341

Bloc

31.90

30.00

1.75

P137717

Bloc

21.70

5.00

0.06

P137664

Champ de blocs

21.30

2.00

0.04

P137329

Sous-affleurement

20.10

4.00

0.34

P137665

Champ de blocs

18.65

4.00

0.02

P137706

Bloc

13.20

7.00

1.71

P137687

Bloc

12.65

17.00

1.48

P137330

Sous-affleurement

11.25

4.00

0.87

P137659

Champ de blocs

9.65

8.00

1.18

P137716

Champ de blocs

9.24

1.00

0.02

P137356

Bloc

7.65

7.00

1.75

P137663

Champ de blocs

6.00

1.00

0.20

P137681

Affleurement

4.18

2.00

0.08

P137671

Champ de blocs

3.66

3.00

0.12

P137339

Sous-affleurement

3.53

1.00

0.37

P137682

Affleurement

2.88

2.00

0.38

P137666

Champ de blocs

2.56

9.00

0.93

P137707

Bloc

2.50

33.00

10.25

P137660

Champ de blocs

2.18

0.50

0.07

P137670

Champ de blocs

2.03

0.50

0.13

P137677

Bloc

2.01

2.00

0.24

P137678

Champ de blocs

1.37

6.00

0.62

P137719

Bloc

1.37

1.00

0.19

P137342

Bloc

1.28

9.00

0.89

P137694

Affleurement

1.28

4.00

0.51

P137673

Champ de blocs

1.16

25.00

2.1

P137338

Bloc

1.02

6.00

1.78

P132325

Affleurement

1.02

1.00

0.59

P137289

Bloc

0.12

8.00

1.42

P137655

Champ de blocs

0.12

5.00

1.01

P137602

Bloc

0.09

6.00

1.83

Autres Zones

Échantillon

Type d'échantillon

Au (g/t)

Ag (g/t)

Cu %

P132265

Bloc

18.30

8.00

0.02

P137310

Bloc

11.85

1.00

0.01

P132274

Bloc

4.20

0.50

0.01

P137529

Bloc

3.05

0.50

0.00

P132266

Bloc

2.68

3.00

0.01

P137286

Affleurement

1.77

0.50

0.01

P137274

Affleurement

1.42

0.50

0.01

P137302

Affleurement

0.34

34.00

0.58

1 Les principaux résultats correspondent aux résultats des échantillons choisis dont les valeurs sont : Au>1 g/t, Ag>30 g/t, Cu>1 %).

 

Zone Gerfaut
Le forage en 2016 était concentré sur la zone Gerfaut, dans la partie est de la propriété Qiqavik (figure 1) afin de vérifier des anomalies de PP définies au début du programme d'exploration de 2016. La priorité a été accordée aux anomalies coïncidant avec des blocs minéralisés. Six forages totalisant 550 m ont été réalisés (tableau 2). En raison des difficultés techniques reliées au forage, seulement 55 % des 1 000 m de forage planifié ont été réalisés. De plus, trois des six forages n'ont pu atteindre la profondeur ciblée du fait de ces difficultés techniques, leur cible demeurant non vérifiée. Plusieurs intervalles titrant plus de 1 g/t Au ont été recoupés en forage (tableau 3). La source des blocs à haute teneur en or de la zone Gerfaut n'a pas été identifiée; en conséquence, ce secteur demeure prometteur pour l'exploration dans le futur. Les plus intéressants résultats ont été obtenus dans le trou QK-16-006, lequel a été interrompu à 56 m en raison de problèmes techniques, avant d'atteindre la profondeur ciblée. Ce forage qui vérifiait une anomalie combinant à la fois forte chargeabilité et résistivité élevée à 90 m de profondeur a recoupé une zone minéralisée en or dans sa partie supérieure, avec une teneur de 1,17 g/t Au sur 1,43 m à 34,5 m. L'anomalie géophysique demeure non vérifiée.

Tableau 2 : Résumé des forages réalisés en 2016

No de forage

Coordonnées
Est

(m)

Coordonnées
Nord

(m)

Élévation

(m)

Azimut

(degré)

Pendage

(degré)

Profondeur

(m)

QK-16-001

6818337,3

447748,6

379,6

216,0

-50

68

QK-16-002

6825384,7

483615,5

432,2

346,6

-50

92

QK-16-003

6825354,4

483724,6

431,7

346,4

-50

35

QK-16-004

6825031,8

483589,5

439,8

168,5

-50

135

QK-16-005

6825513,9

485526,0

444,0

168,0

-50

164

QK-16-006

6826958,6

491046,8

426,8

167,0

-50

56






Total (m)

550

 

Tableau 3 : Principaux résultats de forage

No de forage

De

(m)

À

(m)

Longueur

(m)

Au

(g/t)

QK-16-001      

13,13

13,48

0,35

0,86

QK-16-001         

27,60

28,16

0,56

1,68

QK-16-006         

28,69

29,15

0,46

0,87

QK-16-006        

34,50

35,93

1,43

1,17

 

À propos de Qiqavik

Située dans l'orogène paléoprotérozoïque transhudsonien, aussi connu sous le nom de ceinture de Cape Smith, dans le nord du Québec, la propriété Qiqavik est constituée de 592 claims couvrant une superficie de 24 318 ha (figure 4). Les roches métavolcaniques et métasédimentaires du Groupe de Parent sont l'hôte de minéralisation en or et en cuivre (figure 5). La première découverte de minéralisation aurifère est attribuable à Falconbridge qui prospectait alors dans la région à la recherche de nickel. En 1996, Falconbridge a réalisé deux forages qui ont recoupé la minéralisation aurifère, y compris 5,8 m à 4,27 g/t d'or dans le forage PAR96-012. À la suite du rééchantillonnage des carottes de forage, l'intervalle minéralisé recoupé dans PAR96-01 est prolongé à 10,5 m à 3,08 g/t Au, incluant 1,1 m à 5,45 g/t Au et 0,59 % Zn ainsi que 3,4 m à 6,79 g/t Au et 0,37 % Zn3. Après une longue période d'inactivité, le bloc central de claims est repris en 2011 par Les Resources Tectonic inc. (« Tectonic »). En 2012, une entente d'option visant la propriété est conclue avec Corvus Gold inc. qui effectue un programme approfondi de prospection et de levés de sol et de till, menant à la découverte de minéralisation s'étendant latéralement sur 12 km, incluant plusieurs anomalies géochimiques distinctes en surface.

2 Giovenazzo, D., 1997. Geological and Drill Report, Lac Parent P.E. 1103, Ungava. Falconbridge Exploration Ltd. Rapport de travaux statutaires (Québec) GM 54904

3Jourdain, V., 1998. Rapport sur les travaux d'exploration de la saison 1998. Rapport de travaux statutaires (Québec) GM 561129

 

Personne qualifiée et assurance-qualité et contrôle de la qualité

La communication des renseignements techniques contenus dans le présent communiqué de presse a été approuvée par Alger St-Jean, géologue, vice-président à l'exploration de RNC, une personne qualifiée selon le Règlement 43-101.

Les travaux d'exploration réalisés à Qiqavik étaient sous la supervision de Michelle Sciortino, géologue de projet senior, qui était responsable des tous les aspects des travaux, y compris le programme d'assurance qualité et de contrôle de la qualité. Le personnel sur le site du projet a enregistré et pesé tous les échantillons avant de les sceller et de les envoyer. Les envois d'échantillons ont été scellés et expédiés à ALS Chemex à Val-d'Or, au Québec, pour l'analyse de 33 éléments par la méthode ME-ICP61a (analyse multi-élément par dissolution presque totale par quatre acides et ICP-AES [plasma inductif-spectrométrie d'émission atomique] pour teneur moyenne) et pour l'analyse de l'or par la méthode Au-ICP22 (pyroanalyse). Tout échantillon ayant une teneur supérieure à 10 g/t Au était analysé par la méthode GRA22 (pyroanalyse avec fini gravimétrique). Le pulvérisateur et le concasseur du laboratoire étaient nettoyés avec un matériau blanc entre chaque échantillon. La préparation et l'analyse peuvent être effectuées aux installations d'ALS à Val-d'Or, à Sudbury ou à Vancouver. Le système qualité d'ALS Chemex est conforme aux exigences des normes internationales ISO 9001:2000 et ISO 17025:1999. La précision et la reproductibilité des résultats sont vérifiées par analyse d'échantillons à blanc, de matériaux de référence et d'échantillons répétés.

À propos de RNC Minerals 
RNC est une société du secteur des ressources minérales comptant plusieurs actifs, qui se consacre principalement à l'acquisition, à l'exploration, à l'évaluation et à la mise en valeur de propriétés minières de métaux précieux et de métaux de base. Les principaux actifs de RNC sont la mine d'or et de nickel Beta Hunt, présentement en production et située en Australie-Occidentale, le projet nickélifère Dumont situé dans le camp minier établi de l'Abitibi au Québec, et une participation de 30 % dans la mine de cuivre-or Reed en production à Flin Flon-Snow Lake, au Manitoba, Canada. RNC détient aussi une participation majoritaire dans le projet de nickel West Raglan et le projet aurifère Qiqavik, dans le nord du Québec. RNC a une équipe de direction et un conseil robustes qui cumulent plus de 100 ans d'expérience acquise auprès d'Inco et de Falconbridge. Les actions ordinaires de RNC se négocient au TSX sous le symbole RNX. Les actions de RNC se négocient aussi sur le marché OTCQX sous le symbole RNKLF.

Mise en garde concernant les énoncés prospectifs
Le présent communiqué de presse contient des « renseignements prospectifs », y compris notamment des énoncés portant sur les liquidités et les ressources financières de RNC, les objectifs en matière de production et de coûts, le potentiel des mines Beta Hunt et Reed, et le potentiel des projets Dumont, West Raglan et Qiqavik.

Les énoncés prospectifs comportent des risques, des incertitudes et d'autres facteurs connus et inconnus par suite desquels les résultats, le rendement ou les réalisations réels de RNC pourraient différer considérablement des résultats, du rendement ou des réalisations futurs que les énoncés prospectifs expriment ou suggèrent. Les facteurs qui pourraient avoir une incidence sur le résultat attendu comprennent, notamment, les suivantes : la possibilité que les parties ne signent pas les ententes définitives et ne respectent pas les conditions de clôture; les futurs prix des métaux et l'offre de métaux; les résultats de forage; l'incapacité de lever les fonds nécessaires pour engager les dépenses requises pour conserver et avancer les propriétés; les passifs environnementaux (connus et inconnus); les incertitudes générales d'ordre commercial, économique, concurrentiel, politique et social; les accidents, les conflits de travail et les autres risques inhérents au secteur minier; l'instabilité politique, les actes de terrorisme, les insurrections ou les actes de guerre; ou les retards dans l'obtention des approbations gouvernementales, les coûts au comptant prévus, l'impossibilité d'obtenir l'approbation des actionnaires ou les approbations réglementaires. Pour un commentaire plus détaillé de ces risques et des autres facteurs par suite desquels les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux que ces énoncés prospectifs expriment ou laissent entendre, il y a lieu de consulter les documents déposés par RNC auprès des autorités de réglementation en valeurs mobilières du Canada, accessibles sur SEDAR, à l'adresse www.sedar.com.

Bien que RNC ait tenté de répertorier les facteurs importants par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats réels pourraient différer considérablement de ceux qui sont décrits dans les énoncés prospectifs, il peut y avoir d'autres facteurs par suite desquels les mesures, les événements ou les résultats différeront de ceux qui sont attendus, estimés ou prévus. Les énoncés prospectifs qui figurent aux présentes sont faits en date du présent communiqué de presse et RNC n'assume aucune obligation de les mettre à jour, que ce soit pour tenir compte de nouveaux renseignements, de faits ou de résultats futurs ou pour une autre raison, sauf si les lois sur les valeurs mobilières applicables l'exigent.

SOURCE RNC Minerals

Bas de vignette : "Figure 1a : Carte de la propriété Qiqavik montrant les principaux résultats d'exploration pour l'or (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775581.jpg

Bas de vignette : "Figure 1b : Carte de la propriété Qiqavik montrant les principaux résultats d'exploration pour le cuivre (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775582.jpg

Bas de vignette : "Figure 2 : Carte géologique préliminaire de la zone Aurora, nouvellement découverte, montrant le prolongement de la minéralisation à haute teneur en or sur 200 m (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775583.jpg

Bas de vignette : "Figure 3 : Résultats pour l'or et le cuivre des échantillons choisis sur la zone Esperance, superposés à la résistivité en surface (résistivité élevée en bleu, résistivité faible en rose) (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775584.jpg

Bas de vignette : "Figure 4 – Localisation de la propriété Qiqavik dans la ceinture de Cape Smith, Nord-du-Québec (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775585.jpg

Bas de vignette : "Figure 5 – Géologie de la ceinture de Cape Smith montrant les propriétés Qiqavik et West Raglan (Groupe CNW/RNC Minerals)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20160916_C6106_PHOTO_FR_775586.jpg

Renseignements : Rob Buchanan, Directeur des relations avec les investisseurs, T. : 416 363-0649 poste 235, www.rncminerals.com; Mélanie Corriveau, Coordonnatrice des relations avec le milieu, Tél. : 819 727-3777

RELATED LINKS
www.royalnickel.com

Profil de l'entreprise

RNC Minerals

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.