Risque de grève dans les trains de banlieue - « Le ministre doit se saisir du dossier » - Claude Surprenant

QUÉBEC, le 13 févr. 2015 /CNW Telbec/ - Alors que les utilisateurs de trois lignes de trains de banlieue dans la grande région de Montréal risquent de subir les contrecoups d'une grève des employés du Canadian Pacific (CP), lundi matin, le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de transports, Claude Surprenant, demande au ministre Poëti de se saisir du dossier et de s'assurer que les services seront maintenus.

L'Agence métropolitaine de transport (AMT) avoue elle-même qu'elle ne réussira pas, avec les mesures d'urgence qu'elle déploiera, à pallier à cet arrêt de services qui touchera près de 19 000 utilisateurs du réseau. « Il y a clairement un risque de bris de services majeur et l'AMT ne pourra pas fournir de solutions de rechange à tous les utilisateurs. Le ministre doit exercer son leadership et intervenir auprès du gouvernement fédéral et des parties concernées pour trouver des solutions afin que les utilisateurs des trains de banlieue de la grande région de Montréal ne soient pas pénalisés », affirme le député de Groulx.

«Le ministre a la responsabilité d'évaluer, avec l'AMT, toutes les options possibles et de mettre en place les plus efficaces mesures d'urgence en cas de grève », conclut Claude Surprenant.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Émilie Toussaint, Attachée de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-446-1383, etoussaint@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.