Rick Hansen rencontre le secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon pour discuter d'accessibilité

Partenaires avec les centres de recherche sur la lésion médullaire de New York et de Miami pour le 25e Anniversaire

NEW YORK, le 22 juin 2011 /CNW/ - Rick Hansen, paralympien canadien reconnu, philanthrope et défenseur de renommée mondiale de l'accessibilité, ainsi que des membres de la Fondation et de l'institut qui portent son nom - la Fondation Rick Hansen (FRH) et l'Institut Rick Hansen (IRH) - se sont rendus à New York aujourd'hui pour signer un protocole d'entente dans le domaine de la recherche sur la lésion médullaire (LM) avec le James J. Peters VA Medical Center (JJPVAMC), qui se trouve dans le Bronx, dans l'État de New York.  Cette collaboration travaillera particulièrement avec les experts cliniques des Affaires des anciens combattants du Rehabilitation, Research & Development (RR&D) (service de réhabilitation, de recherche et de développement (RRetD)) du National Center of Excellence on the Medical Consequences of Spinal Cord Injury (centre national d'excellence sur les conséquences médicales de la lésion médullaire).

Avant de quitter New York, M. Hansen a rencontré le secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, qui a été réélu pour un second mandat à titre de secrétaire général, ce mardi dernier par l'Assemblée générale des Nations Unies. En compagnie de l'ambassadeur John McKnee, représentant permanent du Canada aux Nations Unies, M. Hansen a aussi discuté du travail continu de la Fondation en ce qui concerne la promotion des droits des personnes ayant un handicap avec M. Ki-moon. Pour conclure la rencontre, M. Hansen a offert à M. Ki-moon la resplendissante médaille Rick Hansen, conçue par la Monnaie royale canadienne et symbole des 25 ans de progrès vers la création d'un monde plus sain et inclusif. La présentation de la médaille se veut une reconnaissance du travail continu des Nations Unies quant à la promotion des droits des personnes ayant un handicap. On trouve des photographies de M. Hansen et du secrétaire général Ban Ki-moon dans la section Médias du site www.RickHansen.com.

La visite américaine constitue le dernier arrêt du programme international pour la Fondation Rick Hansen qui célèbre actuellement le 25Anniversaire de la Tournée mondiale Rick Hansen au cours de laquelle M. Hansen a visité 34 pays en parcourant 25 000 milles à fauteuil roulant de 1985 à 1987 afin de sensibiliser davantage au sujet du potentiel des personnes ayant un handicap. En un quart de siècle, la somme de 26 millions de dollars amassée au cours de la Tournée s'est transformée en une somme de 245 millions de dollars grâce à la Fondation Rick Hansen. Au nombre des arrêts précédents du programme international, notons des visites en Jordanie, en Israël, en Australie et en Chine entre novembre 2010 et mars 2011.

Au cœur de la réussite du 25Anniversaire, on trouve les progrès au niveau mondial de la Rick Hansen Global Research Platform (plateforme de recherche mondiale Rick Hansen).  L'Institut Rick Hansen, qui se concentre sur la recherche translationnelle et la mise en œuvre de pratiques exemplaires, et le JJPVAMC s'efforceront de développer une collaboration centrer sur la réduction des incidences et de la gravité de la paralysie permanente provoquée par le LM, sur l'augmentation de la restauration de la fonction physique après une LM et sur la réduction des incidences et de la gravité des complications secondaires associées à la LM. Plus particulièrement, on portera une attention particulière sur le développement d'une collaboration en ce qui a trait aux essais cliniques, à la recherche translationnelle et à la mise en œuvre de pratiques exemplaires au niveau international.

« S'associer à des établissements de recherche de classe mondiale afin de développer une collaboration autour des essais cliniques, de la recherche et de la mise en œuvre de pratiques exemplaires représente une étape tangible lorsqu'il s'agit d'accélérer l'avancement vers une cure pour la paralysie provoquée par les lésions médullaires », a déclaré Rick Hansen, président-directeur général de la Fondation Rick Hansen. « L'innovation américaine dont on a été témoin aujourd'hui fait preuve des incroyables progrès réalisés en matière de recherche sur la LM et nous sommes emballés à l'idée des perspectives à venir que provoquera la collaboration continue entre les États-Unis et le Canada. »

À la base de la réussite de l'Institut Rick Hansen, on trouve des collaborations internationales avec des établissements de recherche de pointe. Les principales composantes de la collaboration permettront notamment de raccourcir la période nécessaire pour découvrir de nouveaux traitements, d'élaborer une plateforme de données et un réseau d'essais cliniques communs ainsi que de déterminer les pratiques exemplaires. L'institut Rick Hansen a déjà signé des ententes de recherche avec des établissements en Israël, en Australie et en Chine.

Le Veterans Affairs Medical Center, dans le Bronx, dans l'État de New York, est devenu le premier établissement américain à collaborer avec l'Institut Rick Hansen. La mission du centre national d'excellence des affaires des anciens combattants américain est d'améliorer la qualité de vie, la santé et le bien-être des patients tout en prolongeant leur longévité par la détermination et la prévention des conséquences médicales secondaires qui surviennent à la suite d'une lésion médullaire et par l'intervention lorsque celles-ci surviennent.

« Il s'agit d'une occasion véritablement emballante de rencontrer Rick et d'entreprendre une collaboration productive entre le centre national d'excellence de notre ministère des Affaires des anciens combattants (Department of Veterans Affairs) et la Fondation Rick Hansen et l'Institut Rick Hansen », a déclaré William A. Bauman, médecin en titre, directeur, RR&D Center on the Medical Consequences of Spinal Cord Injury. « Je prévois que ce partenariat générera des efforts continus concertés en vue de partager nos ressources mutuelles pour faire avancer notre compréhension et pour améliorer la vie des personnes ayant une lésion médullaire aux États-Unis et au Canada. »

Après avoir signé le protocole d'entente mardi, on a fait une démonstration à M. Hansen d'une solution thérapeutique et d'entraînement physique innovatrice, l'appareil ReWalk™, qui permet aux personnes ayant des difficultés graves à marcher de se tenir debout, de marcher ou de monter/descendre des escaliers en portant l'appareil sur leurs jambes. L'appareil est commandé au moyen d'un petit sac à dos. La démonstration a été faite par le lieutenant Ian James Brown, ancien officier de sauvetage en combat de la force aérienne américaine titulaire d'un diplôme en informatique et génie électrique de la U.S. Air Force Academy, qui a été blessé dans l'exercice de ses fonctions en 2002.

Après sa réadaptation, le lt Brown a reçu sa maîtrise en technologie de l'information avec une concentration en bioinformatique de l'Université Harvard. Aujourd'hui, le lt Brown participe à la recherche au centre national d'excellence des affaires des anciens combattants et a fait la démonstration du système exosquelettique ReWalk qui permet à une personne ayant une paraplégie motrice complète de marcher.

« Il s'agit d'une entreprise sans précédent et je suis extrêmement chanceux de pouvoir donner au prochain et de dire merci à toutes les personnes qui ont sacrifié de leur temps et de leurs efforts et se sont consacrés à la recherche médicale avant ma blessure en service dans la force aérienne », a déclaré le lieutenant Ian James Brown, pilote et parachutiste-sauveteur à la retraite de la force aérienne américaine. « L'appareil ReWalk représente le bout de la lance technologique et une des aides à la mobilité les plus importantes depuis l'invention du fauteuil roulant. »

Lundi, avant la démonstration, M. Hansen a été accueilli à une réception à la résidence officielle du consul général du Canada, M. John Prato. La délégation de la Fondation Rick Hansen se rendra mercredi à Washington, DC, où M. Hansen rencontrera le secrétaire des affaires des anciens combattants, M. Eric K. Shinseki. Le voyage se terminera vendredi, à Miami, en Floride.

À Miami, la FRH et l'IRH s'associeront avec le Miami Project to Cure Paralysis (projet Miami pour guérir la paralysie) et signera une deuxième entente de collaboration avec un centre de recherche américain. Célébrant aussi son 25e anniversaire, le Miami Project a été cofondé en 1985 par le secondeur Nick Buoniconti, membre du temple de la renommée de la NFL, après que son fils Marc a subi une lésion médullaire pendant une partie de football au niveau collégial. L'équipe internationale du Miami Project compte plus de 200 scientifiques, chercheurs et cliniciens qui adoptent des approches innovatrices face au défi que pose la lésion médullaire.

À la dernière soirée du voyage, M. Hansen assistera à une activité communautaire qui mettra en vedette des démonstrations sportives aquatiques adaptées présentées par Shake-A-Leg Miami, organisme voué à offrir des activités sportives aquatiques adaptées et communautaires aux personnes ayant un handicap et aux jeunes à risque.

AVIS AUX RÉDACTEURS : Des photographies haute résolution et des séquences vidéo de qualité rouleau b seront diffusées dans le Centre des médias du site www.RickHansen.com.

Au sujet de la Fondation Rick Hansen

Organisme de bienfaisance enregistré, la Rick Hansen Foundation exerce un leadership qui favorise la création de collectivités ouvertes et accessibles pour les personnes atteintes d'une lésion médullaire, et soutient la recherche en vue de mettre au point un traitement. La Fondation atteint ses objectifs en établissant un lien entre les personnes et les ressources qui rendent l'innovation possible. Pour obtenir de plus amples renseignements, visiter le site Web à l'adresse www.rickhansen.com.

Au sujet du 25Anniversaire de la Fondation Rick Hansen
 
La Fondation Rick Hansen célèbre actuellement le 25Anniversaire de la Tournée mondial Rick Hansen et des avancements extraordinaires dont on a été témoin depuis dans les domaines de l'accessibilité et du traitement pour la lésion médullaire. Au cours de la période de deux ans de l'anniversaire (du 21 mars 2010 au 22 mai 2012), on dévoilera un certain nombre de programmes et d'activités pour inspirer les gens à rêver grand, à rendre hommage aux faiseurs de différences, à créer des héritages durables et permanents et à changer le monde, une bonne poussée à la fois.

Au sujet de l'Institut Rick Hansen

L'Institut Rick Hansen (IRH) est un organisme canadien sans but lucratif dévoué à faire accélérer la traduction des découvertes et des pratiques exemplaires en des traitements améliorés pour les personnes atteintes de lésions médullaires. Pour ce faire, elle dirige la collaboration de chercheurs, de professionnels de la santé et de fournisseurs de services partout dans le Canada et dans le monde. Pour obtenir de plus amples renseignements, visiter le site Web à l'adresse www.rickhanseninstitute.org.

Bas de vignette : "Rick Hansen rencontre le secrétaire général des Nations Unies, M. Ban Ki-moon, à New York, le 22 juin 2011. (Groupe CNW/Rick Hansen Foundation)". Lien URL de l'image : http://photos.newswire.ca/images/download/20110622_C8496_PHOTO_FR_01.jpg

SOURCE Rick Hansen Foundation

Renseignements :

Communications - Fondation Rick Hansen
John Gibson (à NY, DC, FL)
Téléphone mobile : 1-604-644-0811
Courriel : jgibson@rickhansen.com

Communications - Fondation Rick Hansen
Mary Fraser (à Vancouver)
Téléphone mobile : 1-778-788-7631
Courriel : mfraser@rickhansen.com

Profil de l'entreprise

Rick Hansen Foundation

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.