Revenu disponible par habitant en Mauricie - Les libéraux ont abandonné la région, déplore Donald Martel

QUÉBEC, le 19 janv. 2016 /CNW Telbec/ - Voir le Québec occuper le dernier rang au Canada pour son revenu disponible est désastreux, mais retrouver la Mauricie, consécutivement depuis 2007, dans la queue de peloton des régions administratives au Québec pour le revenu de ses habitants est tout simplement enrageant, a regretté le porte-parole de la Coalition Avenir Québec en matière de développement économique régional et député responsable de la région de la Mauricie, Donald Martel.

« Les récentes données publiées lundi par l'Institut de la statistique du Québec sont doublement atterrantes. Le constat est simple : sous la gouverne libérale, non seulement le Québec est bon dernier au Canada, mais la Mauricie est coincé au bas de l'échelle québécoise. C'est le bas-fond des bas-fonds! Depuis 8 ans, les libéraux ont abandonné les Mauriciens. Il est inacceptable de voir notre région tirer de l'arrière ainsi, bien loin derrière les grandes villes comme Montréal, la Capitale-Nationale ou Laval », a déclaré Donald Martel.

Empochant annuellement près de 2 500 $ de moins que le reste du Québec, la Mauricie est frappée de plein fouet par le manque de vision et l'absence d'une stratégie économique des libéraux, a poursuivi le député caquiste. Résultat : les Québécois dans nos régions, et en Mauricie particulièrement, peinent à trouver des emplois payants et de qualité, a dénoncé M. Martel.

S'ils ne sont pas prêts à entendre la voix de la CAQ, Philippe Couillard et son équipe économique devraient se tourner vers celles d'ex-collègues et ministres libéraux, notamment Nathalie Normandeau, qui ne s'est pas gênée pour dénoncer la mollesse de ce gouvernement lorsqu'il est question d'économie et de création de richesse. « C'est un choc pour la Mauricie d'apprendre qu'elle est au plus bas et c'est aux libéraux de leur dire que les mauvais jours sont derrière eux. Les libéraux n'ont aucune excuse, ils sont au pouvoir depuis 2003, sauf pour un bref aparté de 18 mois. Qu'ils assument leurs erreurs! Il faut réparer le tort causé dès maintenant et donner un nouvel élan à la Mauricie », a conclu Donald Martel.

 

SOURCE Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec

Renseignements : Samuel Poulin, Attaché de presse, Aile parlementaire de la Coalition Avenir Québec, 418-254-3754, samuel.poulin@assnat.qc.ca


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.