Réunion du conseil d'administration de l'UMQ - Préoccupée par la démocratie municipale, l'UMQ adopte deux importantes résolutions concernant les prochaines élections municipales



    SHERBROOKE, QC, le 15 juin /CNW Telbec/ - L'Union des municipalités du
Québec (UMQ) considère que la tenue d'élections municipales et scolaires
simultanées présente des inconvénients majeurs sur le plan de la démocratie
municipale. En effet, les membres du conseil d'administration de l'UMQ, réunis
à Sherbrooke aujourd'hui, ont adopté une résolution exprimant leur désaccord
avec la proposition de la Fédération des commissions scolaires du Québec de
tenir des élections municipales et scolaires simultanées.
    L'UMQ entérine ainsi les recommandations du Comité conjoint des deux
associations municipales sur la démocratie municipale, composé d'élus
municipaux et des représentants de l'Association des directeurs municipaux du
Québec (ADMQ), de l'Association des directeurs généraux des municipalités du
Québec (ADGMQ), et de la Corporation des officiers municipaux agréés du Québec
(COMAQ), qui s'est réuni le 1er juin 2007 pour développer une position commune
concernant cette question. Des représentants du Directeur général des
élections du Québec et du ministère des Affaires municipales et des Régions
siègent également au sein du comité, à titre d'observateurs.
    "Notre souci est l'électeur et au premier rang des préoccupations des
membres du conseil d'administration figure la démocratie municipale.
L'organisation des élections municipales est déjà fort complexe compte tenu du
grand nombre de municipalités, des attributs très différents de celles-ci et
de l'étendue du territoire. Aussi, le milieu municipal a connu lui-même
certains problèmes lors des dernières élections municipales. De l'avis des
membres du conseil d'administration de l'Union, il faut d'abord penser à
améliorer et à bonifier les processus électoraux actuels plutôt que de les
complexifier", a déclaré M. Jean Perrault, maire de Sherbrooke et président de
l'UMQ. Par ailleurs, les membres du conseil ont réitéré l'importance pour le
monde municipal et scolaire de travailler en partenariat.

    Report de la date des prochaines élections municipales

    Le conseil a également adopté une résolution proposant que la date des
prochaines élections municipales soit reportée au début du mois de novembre
2010, si la date de l'élection fédérale n'est pas changée d'ici le 1er janvier
2008. Rappelons que la Loi modifiant la Loi électorale du Canada, sanctionnée
le 3 mai 2007, prévoit que sauf dissolution anticipée du Parlement, la
prochaine élection générale fédérale se déroulera le 19 octobre 2009, et ce, à
date fixe. Ce qui signifie que désormais, à peine l'élection fédérale
terminée, les mêmes électeurs seront appelés à voter aux élections municipales
et que deux campagnes électorales se tiendront sensiblement pendant la même
période. Il est à prévoir une certaine confusion chez l'électeur et même un
désagrément. De plus, le recrutement du personnel et des bénévoles sera plus
difficile. Cependant, puisque le gouvernement fédéral est minoritaire et qu'il
pourrait être dissout avant 2009, il est possible que la première élection
fédérale à date fixe ne soit pas en 2009. Dans ce cas, il n'y aurait pas lieu
de modifier la date des élections municipales.
    "Le conseil d'administration va rapidement saisir la vice-première
ministre et ministre des Affaires municipales et des Régions, la ministre de
l'Education, du Loisir et du Sport et le Directeur général des élections du
Québec de sa position pour que les décisions soient prises à la lumière des
préoccupations légitimes du monde municipal et de son expertise en matière de
démocratie municipale", a ajouté M. Perrault.

    Depuis sa fondation en 1919, l'UMQ représente les municipalités de toutes
tailles dans toutes les régions du Québec. Elle a pour mission de contribuer
au progrès et à la promotion de municipalités démocratiques, dynamiques et
performantes, dédiées au mieux-être des citoyennes et citoyens. La structure
de l'UMQ, qui regroupe ses membres en caucus d'affinité : municipalités
locales, municipalités de centralité, villes d'agglomération, grandes villes
et municipalités de la Métropole, est l'expression de toute la diversité et de
la solidarité municipale québécoise.




Renseignements :

Renseignements: François Sormany, Directeur des communications, (514)
282-7700, poste 265, Cellulaire: (514) 910-7272, fsormany@umq.qc.ca; Source:
Josée Maryse Sauvageau, Union des Municipalités du Québec


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.