Retour des travailleurs sur les chantiers de construction: La CSST appelle à la vigilance



    MONTREAL, le 3 août /CNW Telbec/ - A l'occasion de la fin des vacances de
la construction, la CSST rappelle aux employeurs et aux travailleurs qu'il
faut rester vigilant sur les chantiers. Bien qu'il se soit amélioré par
rapport à 2007, le bilan des accidents du travail dans le secteur de la
construction était encore lourd en 2008. L'an dernier au Québec, 7 342
accidents du travail sont survenus sur les chantiers et 14 travailleurs sont
décédés.
    La CSST croit qu'il est possible de prévenir ces accidents.

    Tolérance zéro

    Les chantiers sont une priorité pour la CSST. Elle applique donc une
politique de tolérance zéro en ce qui concerne les dangers liés aux chutes,
aux échafaudages, aux travaux d'excavation et de tranchées, aux travaux près
des lignes électriques et aux dangers pour la santé comme les poussières
d'amiante et de silice. En cas de manquement, les employeurs fautifs
s'exposent à un arrêt des travaux et sont passibles de poursuites pénales
(constats d'infraction).
    De plus, depuis 2009, lors d'arrêt de travaux concernant les dangers
d'origine électrique et d'effondrement de parois d'excavation et de tranchées,
les employeurs fautifs devront mettre en place des mesures de prévention
efficaces faisant partie de leur programme de prévention et les intégrer aux
activités de gestion de la santé et de la sécurité du travail.
    Au Québec, le secteur de la construction demeure l'un des plus touchés
par les accidents et les maladies du travail. Pourtant, ces lésions
professionnelles peuvent être évitées par une gestion permanente de la santé
et de la sécurité sur les chantiers. Pour ce faire, l'employeur, le maître
d'oeuvre et les travailleurs doivent faire équipe et participer à
l'identification et au contrôle des dangers. Bref, il faut Tout faire pour
qu'il n'arrive rien ! Le site Web de la CSST (www.csst.qc.ca/construction)
livre des informations supplémentaires sur le plan d'action construction.

    Jeunes travailleurs de la construction

    Ce printemps, la CSST a lancé une vaste campagne de prévention auprès des
jeunes. Chaque année, au Québec, ce sont près de 20 000 jeunes qui sont
blessés, mutilés ou tués au travail. Dans le secteur de la construction, 21%
des décès causés par un accident touchent les travailleurs de 24 ans ou moins.
Ces derniers subissent près de 15% des lésions professionnelles en
construction. La CSST veut améliorer ce bilan inquiétant et rappelle que La
sécurité au travail, ça s'enseigne, ça s'apprend !

    Pour en savoir plus sur le Plan d'action construction de la CSST et
trouver des solutions pour rendre les chantiers sécuritaires, il faut visiter
le site Web de la CSST au www.csst.qc.ca/construction.

    
    Source :    Pierre Turgeon
                Direction des communications et des relations publiques
                418-266-4700 #3634
                418-806-4865
    
    -%SU: SAN,SOC,LAW,LBR
    -%RE: 1




Renseignements :

Renseignements: Pierre Turgeon, Direction des communications et des
relations publiques, (418) 266-4700 #3634, (418) 806-4865

Profil de l'entreprise

Commission de la santé et de la sécurité du travail

Renseignements sur cet organisme


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.