Résultats du Programme provincial de sécurité routière de la Police provinciale de l'Ontario pour 2010

Rapport d'activité du Programme

AURORA, ON, le 24 févr. /CNW/ - Près de quatre ans après l'avoir mis en œuvre, la Police provinciale de l'Ontario continue de tirer parti de la réussite de son Programme provincial de sécurité routière (PPSR), lequel a été primé à l'échelle internationale, afin de promouvoir la sécurité sur les routes et autoroutes qu'elle surveille.

Lancé en mars 2007, le PPSR est une stratégie de surveillance routière proactive et axée sur les renseignements qui ciblait initialement les trois principales causes de blessures et de décès dans les territoires dont la Police provinciale a la responsabilité : la conduite avec facultés affaiblies, la conduite dangereuse et l'omission du port de la ceinture de sécurité.

Bien que le nombre de décès sur les routes ait été plus élevé en 2010 (330) qu'en 2009 (310), dans l'ensemble, le nombre d'accidents mortels a quand même reculé de 28 % par rapport à la période de trois ans (2005-2007) précédant la mise en œuvre du PPSR.

Ce programme a également donné lieu, d'une année sur l'autre, à une réduction globale du nombre de collisions et des lésions corporelles qui en résultent. En 2008, la Police provinciale a fait enquête sur 74 196 collisions ayant blessé 16 767 personnes. En 2009, le nombre de collisions a diminué; il s'est établi à 69 560 et le nombre de blessés, à 14 779. En 2010, il y a eu une réduction supplémentaire du nombre de collisions (69 218) et de personnes blessées (14 737).

Selon une étude menée par l'Association canadienne des automobilistes, la distraction au volant représente maintenant le principal sujet de préoccupation en matière de sécurité routière parmi les Canadiens. L'envoi de messages textes au volant a été reconnu comme le principal problème dans ce domaine, mais d'autres comportements ayant pour effet de distraire les conducteurs sont également préoccupants. La Police provinciale, qui a comme constante priorité absolue la sécurité routière, ciblera ce problème en faisant de la distraction au volant le quatrième élément clé de son Programme provincial de sécurité routière afin de ne pas manquer à son engagement qui est de veiller à ce que les routes de l'Ontario demeurent parmi les plus sécuritaires en Amérique du Nord.

CITATIONS

« La réduction sans précédent du nombre de décès, de lésions corporelles et de collisions automobiles que nous observons dans l'ensemble de la province nous a valu d'être reconnus dans le monde entier comme des chefs de file de la sécurité routière, et nous continuerons de renforcer notre capacité à sauver des vies sur nos routes par des améliorations à notre PPSR. »

  • Chris Lewis, commissaire, Police provinciale de l'Ontario.

« La réduction générale de 28 % du nombre de décès liés à des accidents mortels en dit long sur l'efficacité des efforts que nous déployons pour sauver des vies sur les routes de l'Ontario. Malgré cette réussite durable, nous devons tenir compte de nouvelles tendances qui peuvent contribuer à une hausse du nombre de décès et de blessures sur les routes. Ainsi, nous allons étoffer notre PPSR pour y inclure la "distraction au volant" en tant que quatrième facteur de causalité, et nous continuerons d'utiliser nos ressources efficacement afin de pouvoir exercer une influence encore plus grande sur la sécurité des citoyens de notre province. »

  • Larry Beechey, sous-commissaire, Sécurité routière et soutien opérationnel, Police provinciale de l'Ontario.

Le succès du Programme provincial de sécurité routière est maintenant reconnu dans le monde entier. En octobre 2009, la Police provinciale a reçu deux prix prestigieux de l'International Association of Chiefs of Police (IACP) à Denver, au Colorado. L'IACP a décerné au PPSR le prix Webber Seavey Award for Quality in Law Enforcement et le prix Law Enforcement Challenge -- Special Category pour le Programme de contrôle de la vitesse.

FAITS EN BREF

  • L'Association canadienne des automobilistes (CAA) a désigné la distraction au volant comme le principal sujet de préoccupation en matière de sécurité routière en 2010.
  • Même si 90 % des jeunes conducteurs affirment ne pas conduire en état d'ébriété, neuf sur 10 admettent utiliser leur téléphone cellulaire au volant. (U.S. National Teen Driver Survey 2008)
  • Selon les calculs de la National Highway Traffic Safety Administration des États-Unis, 16 % des collisions mortelles sont causées par un conducteur distrait.
  • Les conducteurs qui utilisent leur cellulaire au volant présentent des capacités plus affaiblies que ceux qui conduisent avec un taux d'alcoolémie de 0,08 (étude de l'Université de l'Utah).

POUR EN SAVOIR PLUS

 

www.opp.ca

Suivez la Police provinciale de l'Ontario sur Twitter à www.twitter.com/OPP_News

SOURCE Police provinciale de l'Ontario

Renseignements :

Personnes-ressources de la Police provinciale de l'Ontario selon les régions :

Division de la sécurité routière :   Sergent Dave Woodford   Tél. : 416 553-5471
Région du Centre :    Agent Peter Leon    Tél. : 705 329-7414
Région de l'Est :    Sergente Kristine Rae   Tél. : 613 284-4557
Région du Nord-Est :   Inspecteur Mark Andrews   Tél. : 705 475-2620
Région du Nord-Ouest :   Sergente Shelley Garr   Tél. : 807 473-2734
Région de l'Ouest :    Sergent Dave Rektor   Tél. : 519 652-4156


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.