Résultats d'enquête présentés au Colloque provincial Passe-Partout à Amos - Les conseillers et conseillères à l'éducation préscolaire, spécialistes de la transition des enfants de 4 ans vers l'école

AMOS, QC, le 21 avril 2017 /CNW Telbec/ - À l'heure où le gouvernement du Québec annonce des sommes pour faciliter la transition des enfants vers l'école, la Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation (FPPE-CSQ) réclame la reconnaissance du rôle pivot joué par les conseillères et conseillers à l'éducation préscolaire (CEP).

C'est l'une des recommandations présentées par la FPPE-CSQ ce vendredi, au colloque provincial Passe-Partout à Amos. En effet, la Fédération a réalisé une enquête auprès des professionnelles et professionnels de l'éducation qui interviennent en milieu scolaire auprès des enfants de 4 ans et de leurs parents, dont les CEP, les psychologues et les orthophonistes.

« Le programme Passe-Partout, animé par des CEP, existe depuis 40 ans et a fait ses preuves en matière d'intégration harmonieuse des enfants de 4 ans à l'école et pour favoriser le soutien des compétences parentales. Il devrait être déployé partout au Québec », affirme Sophie Massé, vice-présidente de la FPPE-CSQ.

Un CEP, ça fait quoi?

Le CEP est un professionnel scolaire qui a pour rôle principal d'accompagner, de soutenir et d'informer les parents d'enfants de 4 ans dans leur rôle d'éducateurs, à travers le programme Passe-Partout. Des rencontres avec les enfants font partie intégrante du programme, qui est offert dans plusieurs commissions scolaires du Québec, mais malheureusement… pas partout.

Cette disparité dans l'offre du programme contribue aux lacunes importantes en matière de coordination des services publics offerts aux enfants de 4 ans et à leurs parents, constatées entre autres par la Commission sur l'éducation à la petite enfance (2017) et le Conseil supérieur de l'éducation (2012).

Une meilleure coordination des personnes qui interviennent auprès de l'élève

La FPPE-CSQ propose de consolider le rôle d'agent pivot joué par les CEP dans le cadre de la première transition scolaire, pour qu'ils effectuent la coordination des services à partir de l'école. Ce rôle implique la collaboration avec l'ensemble des intervenants qui gravitent autour de l'enfant dans une perspective écosystémique, mais seule l'école peut servir de point d'ancrage.

« Les CEP remplissent un rôle similaire dans le cadre du programme Passe-Partout et détiennent déjà cette expertise. Ces professionnelles et professionnels agissent en étroite collaboration avec les parents, travaillent avec les services de garde éducatifs, les organismes communautaires, les familles et les intervenants qui relèvent du MSSS. Ils sont partie prenante de l'équipe-école : ils font le relai avec le personnel enseignant, professionnel et de soutien, participent au dépistage, en plus de conseiller la direction. L'ensemble des enfants bénéficient d'un meilleur lien et de la continuité des services », soutient Sophie Massé.

Ajouter des CEP dans les écoles

La FPPE-CSQ salue l'allocation de sommes, dans le récent budget pour favoriser entre autres la transition scolaire. « Nous voulons cependant nous assurer que malgré les tendances décentralisatrices du ministère de l'Éducation, les promesses du gouvernement se concrétisent dans les milieux. Ces promesses doivent se traduire dans les règles budgétaires à venir par des mesures consacrées à l'ajout de ressources professionnelles dans les commissions scolaires, pour offrir des services aux enfants d'âge préscolaire, dont des CEP, pour soutenir les parents et favoriser la première transition scolaire. » conclut Sophie Massé.

L'enquête réalisée par la FPPE-CSQ peut être consulté ici.
Un sommaire de l'enquête est disponible ici.

Profil de la FPPE-CSQ

La Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ) représente 19 syndicats regroupant 7 200 membres répartis dans la quasi-totalité des commissions scolaires du Québec, francophones, anglophones, Crie et Kativik. Elle compte parmi ses membres différentes catégories de personnel dans les secteurs administratif, pédagogique et dans les services directs aux élèves (entre autres, psychologues, psychoéducatrices et psychoéducateurs, orthophonistes, conseillères et conseillers d'orientation, orthopédagogues,etc.).

 

SOURCE Fédération des professionnelles et professionnels de l'éducation du Québec (FPPE-CSQ)

Renseignements : Sont disponibles pour des demandes d'entrevues téléphoniques : Sophie Massé, vice-présidente de la FPPE, Chantale Hamel, CEP, Daniel Allard, CEP; Renseignements : Karine Lapierre, Conseillère en communication, FPPE-CSQ, Téléphone : 514 213-4412, Courriel : fppe.lapierre.karine@lacsq.org


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.