Restauration et aménagement du boisé du parc Marcel-Laurin - La contribution d'un partenaire majeur soulignée



    MONTREAL, le 19 sept. /CNW Telbec/ - Le maire de Saint-Laurent,
conseiller et membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable du
développement durable, monsieur Alan DeSousa et le président du Comité
Ecologique du Grand Montréal, monsieur Erik Bassil, ont dévoilé aujourd'hui en
présence de madame Catherine Leconte, directrice générale de la Fondation
Hydro-Québec pour l'environnement, la maquette d'une plaque visant à
commémorer la contribution financière de cet organisme à la démarche de
protection, de conservation et de mise en valeur du boisé du parc
Marcel-Laurin, situé à Saint-Laurent.
    La plaque, qui sera installée aux abords d'un sentier pédestre,
rappellera aux visiteurs que la somme de 49 000 $ octroyée par la Fondation a
permis en 2007 et en 2008 de fermer des sentiers illicites qui dégradaient le
boisé, d'y créer un sentier ornithologique, d'éliminer les plantes exotiques
envahissantes et de les remplacer par des espèces indigènes.
    "Je suis très heureux de souligner publiquement la contribution de la
Fondation Hydro-Québec pour l'environnement aux avancées du projet de
restauration et d'aménagement du boisé. Nous avons le privilège de bénéficier
de cet espace naturel très riche du point de vue de la biodiversité. Nous
croyons qu'il est important de le préserver, mais également de le rendre
accessible aux citoyens afin qu'ils puissent se l'approprier et en apprécier
la valeur. Je tiens donc à remercier tous les partenaires, plus
particulièrement la Fondation, qui grâce à leur engagement dans le projet nous
aident à atteindre cet idéal", a déclaré M. DeSousa.
    "Le Comité Ecologique du Grand Montréal tient à remercier les nombreux
partenaires qui ont rendu possible les deux premières phases de restauration
et de mise en valeur du boisé du parc Marcel-Laurin. Cet investissement majeur
a permis de rendre accessible aux citoyens de Saint-Laurent un milieu naturel
exceptionnel au coeur de la ville. Je tiens à souligner que le fruit du
travail de titan réalisé par nos employés et bénévoles a été reconnu le 31 mai
dernier par le gouvernement du Québec, qui a attribué un Phénix de
l'environnement au projet", a pour sa part affirmé M. Bassil.
    "La participation de la Fondation au projet démontre bien notre volonté
de contribuer à l'amélioration et à la protection à long terme de
l'environnement, en tant que citoyen corporatif engagé dans sa communauté", a
souligné Serge Mallette, chef - Relations avec le milieu et projets spéciaux à
la direction régionale de Montréal pour Hydro-Québec. "Ce projet, qui allie à
la fois protection, restauration et mise en valeur d'un milieu naturel et
sensibilisation du public, fait écho à tous les objectifs visés par la
Fondation lorsqu'elle appuie un projet", estime Catherine Leconte, directrice
générale de la Fondation Hydro-Québec pour l'environnement. "C'était par
ailleurs la première fois que la Fondation contribuait à protéger 12 hectares
de milieux humides sur l'île de Montréal", a-t-elle ajouté.

    Un boisé propre pour le bien de tous

    Le dévoilement de la maquette a été précédé de la corvée de nettoyage du
boisé, un rendez-vous auquel le grand public et les partenaires du projet sont
conviés annuellement. L'édition 2008 de cette corvée coincide avec la campagne
internationale Clean up the world (Nettoyons la terre) se déroulant du 19 au
21 septembre.
    Le membre du comité exécutif de la Ville de Montréal responsable des
services aux citoyens et de la propreté, monsieur Marcel Tremblay, a tenu à
féliciter et à remercier les bénévoles qui, cette année encore, ont aidé à
nettoyer le boisé. "Il est important que ces efforts de propreté soient connus
publiquement de façon à ce que les gens qui salissent adoptent un comportement
respectueux envers l'environnement et le travail des autres", a-t-il exprimé.
    Munies du matériel nécessaire pour débarrasser le boisé des déchets et
matières recyclables s'y trouvant, des équipes totalisant une quarantaine de
personnes ont ratissé les secteurs névralgiques du boisé.

    Evénement "zéro déchets"

    L'opération de nettoyage et le dévoilement ont été suivis d'un goûter
"zéro déchets". De la vaisselle et des serviettes de table réutilisables ainsi
que des contenants recyclables ont été utilisés. Des bacs de recyclage ont
également été mis à la disposition de tous. Enfin, les matières organiques ont
été récupérées pour être versées dans le composteur des Ateliers municipaux de
Saint-Laurent.

    Le boisé : un joyau à préserver et à découvrir

    Le boisé du parc Marcel-Laurin est situé à l'angle des boulevards
Cavendish et Poirier, à Saint-Laurent, sur l'île de Montréal. Véritable oasis
en ville, cet espace naturel enclavé dans la trame urbaine fait l'objet depuis
2005 d'une démarche écologique de protection, de conservation et de mise en
valeur pilotée par le Comité Ecologique du Grand Montréal pour le compte de
l'arrondissement de Saint-Laurent.

    Quelques faits :

    
    -------------------------------------------------------------------------
    Superficie du parc
    Marcel-Laurin        40,1 hectares
    -------------------------------------------------------------------------
    Superficie du boisé  17,3 hectares
    -------------------------------------------------------------------------
    Sentiers pédestres   2 kilomètres
    -------------------------------------------------------------------------
                         110 (dont 17 espèces d'arbres, 21 espèces d'arbustes
                         et 72 espèces d'herbacées)
    Nombre d'espèces
    végétales            Deux espèces végétales susceptibles d'être désignées
    recensées            menacées ou vulnérables ont été relevées dans le
                         boisé : l'aigremoine pubescente et le micocoulier
                         occidental.
    -------------------------------------------------------------------------
                         58 (dont 28 espèces nicheuses)
    Nombre d'espèces
    d'oiseaux            On retrouve entre autres dans le boisé l'oriole de
    recensées            Baltimore, le pic flamboyant, le troglodyte familier
                         et le cardinal rouge.
    -------------------------------------------------------------------------
    

    Partenaires de la démarche de protection, de conservation et de mise en
    valeur du boisé du parc Marcel-Laurin

    Eco-action, Environnement Canada, Fondation Hydro-Québec pour
l'environnement, Fondation Ecologique du Grand Montréal, Home Depot,
Evergreen, Mountain Equipment Coop, Fonds Shell pour l'environnement,
Eco-quartier de Saint-Laurent, Intégration Jeunesse du Québec, Ressources
humaines et développement social Canada, Trajet Jeunesse, G.R.E.B.E.

    A titre d'instance municipale locale, l'arrondissement de Saint-Laurent
s'est engagé à prioriser plusieurs projets de foresterie urbaine dans le cadre
de sa démarche de planification stratégique Stratégie Saint-Laurent 2007-2009.
En plus d'être en accord avec les principales politiques à caractère
environnemental de la Ville de Montréal, le projet de protection, de
conservation et de mise en valeur du boisé du parc Marcel-Laurin est une
application concrète de cet engagement.

    Créé en 1995, le Comité Ecologique du Grand Montréal est un organisme à
but non lucratif ayant pour mission de regrouper en corporation des individus
intéressés à promouvoir une gestion durable de notre cadre de vie ; de
conscientiser les citoyens quant à leurs droits, obligations et
responsabilités envers la planète afin qu'ils modifient leurs habitudes de
consommation, travail et transport; et de raviver le civisme en motivant la
population à s'impliquer dans des actions environnementales concrètes. Depuis
1999, son action s'est étendue à la protection et la mise en valeur des
milieux naturels du Grand Montréal.

    La Fondation Hydro-Québec pour l'environnement soutient des organismes
qui oeuvrent concrètement à la protection, la restauration et la conservation
des milieux naturels et qui s'efforcent de sensibiliser les collectivités
locales aux enjeux environnementaux particuliers de leur milieu de vie. De
2001 à 2007, la Fondation a consacré quelque 6,5 millions de dollars à la
réalisation d'une centaine de projets mis en oeuvre dans toutes les régions
administratives du Québec. La valeur globale de ces projets est estimée à près
de 23 millions de dollars. Pour en savoir plus sur les différents projets
auxquels elle a contribué, sa mission, ses objectifs et ses modalités de
fonctionnement, visitez le site www.hydroquebec.com/fondation-environnement




Renseignements :

Renseignements: Geneviève Bouchard, Arrondissement de Saint-Laurent,
(514) 855-6000, poste 4058; Erik Bassil, Comité Ecologique du Grand Montréal,
(514) 721-0907; Martine Bussières, Fondation Hydro-Québec pour
l'environnement, (514) 208-3911; Source: Direction des relations avec les
citoyens, division protocole et relations publiques, Arrondissement de
Saint-Laurent


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.