Responsables de service de garde en milieu familial (RSG) - 62 % des RSG de la grande région de Québec ont choisi la CSQ



    QUEBEC, le 4 févr. /CNW Telbec/ - La Centrale des syndicats du Québec
(CSQ) poursuit ses efforts de syndicalisation des Responsables de service de
garde en milieu familial (RSG) dans la région de Québec alors qu'elle dépose
aujourd'hui une requête en accréditation pour représenter les 120 RSG du CPE
Les petits mulots à Québec. Avec ce nouveau dépôt, c'est donc un total de 62 %
de l'ensemble des RSG de la grande région de Québec (Capitale nationale et
Chaudière-Appalaches) qui ont choisi de se syndiquer à la CSQ.
    La présidente de l'Alliance des intervenantes en milieu familial de
Québec, Rive-Nord, Rive-Sud (ADIM-Québec) (CSQ), Mme Mélanie Lavigne, précise
avec fierté qu'en deux mois seulement, ce sont près de 1500 RSG provenant de
15 bureaux coordonnateurs qui ont manifesté leur confiance en la CSQ.
    "La campagne de syndicalisation dans la grande région de Québec a
officiellement débuté les 29 et 30 novembre dernier avec la tenue
d'importantes assemblées d'information à Lévis et à Québec. Plus de 300 RSG
ont participé aux deux événements qui ont d'ailleurs été suivis de premiers
dépôts de requêtes en accréditation dans cette région", rappelle la présidente
de l'ADIM-Québec (CSQ), Mme Mélanie Lavigne.

    Des RSG fières de retrouver leurs droits fondamentaux

    Mme Lavigne explique qu'au cours des dernières semaines, le mouvement de
syndicalisation a rejoint les RSG de 15 des 26 bureaux coordonnateurs de la
grande région de Québec.
    "La démarche de syndicalisation que nous avons lancée est donc loin
d'être terminée. Nous avons bien l'intention de rencontrer les RSG de tous les
bureaux coordonnateurs et nous avons confiance que le succès que nous
connaissons jusqu'à présent va se poursuivre. Il est évident que la majorité
des RSG n'a pas apprécié d'être privée, durant cinq ans, de droits
fondamentaux reconnus à tous les autres travailleurs au Québec, et qu'elle
souhaite maintenant s'en prévaloir", soutient Mme Mélanie Lavigne.

    Un mouvement de syndicalisation impressionnant

    L'ADIM-Québec est affiliée à la Fédération des intervenantes en petite
enfance du Québec (FIPEQ) et à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ).
    La présidente de la FIPEQ (CSQ), Mme Sylvie Tonnelier, mentionne
d'ailleurs que l'ADIM-Québec (CSQ) peut compter sur le soutien de sa
Fédération et de la CSQ pour rejoindre les RSG qui n'ont pu l'être jusqu'à
présent.
    "En retirant aux RSG leur droit légitime à la syndicalisation, le
gouvernement Charest misait sur leur isolement pour espérer qu'il n'y aurait
plus de suites au dossier. Mais il s'est royalement trompé parce que tant la
FIPEQ que la CSQ ont refusé de fermer les yeux sur une telle injustice et
elles ont choisi de soutenir les RSG pour qu'elles retrouvent leurs droits.
Cela étant maintenant une réalité, nous allons consacrer la même énergie afin
de convaincre le plus grand nombre d'entre elles de se syndiquer pour qu'elles
puissent améliorer leur sort", affirme Mme Tonnelier.

    Une belle et grande leçon de solidarité

    Pour sa part, la vice-présidente de la CSQ, Mme Louise Chabot, dresse un
bilan très positif de la campagne de syndicalisation lancée par la Centrale au
lendemain du jugement rendu, le 31 octobre dernier, qui invalidait la loi 8
empêchant la syndicalisation des RSG.
    "Dans la grande région de Québec comme dans l'ensemble du Québec, la CSQ
devance largement toute autre organisation syndicale dans la démarche de
syndicalisation des RSG qui est en cours. Au cours des trois derniers mois, la
Centrale a déposé 95 requêtes en accréditation pour représenter pas moins de 9
909 RSG à travers le Québec. Un tel mouvement de syndicalisation sur une aussi
courte période auprès de personnes oeuvrant en plus dans des lieux de travail
différents est impressionnant. Il ne fait aucun doute que ces milliers de
femmes sont en train de donner à la société québécoise une grande et belle
leçon de solidarité", conclut Mme Chabot.

    Profil de la FIPEQ-CSQ

    La Centrale des syndicats du Québec représente près de 170 000 membres,
dont près de 10 000 intervenantes en milieu familial et plus de 1 700
travailleuses dans les installations des CPE. Celles-ci sont regroupées au
sein de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec.




Renseignements :

Renseignements: Claude Girard, Agent d'information CSQ, Cell.: (514)
237-4432, girard.claude@csq.qc.net


FORFAITS PERSONNALISÉS

Jetez un coup d’œil sur nos forfaits personnalisés ou créez le vôtre selon vos besoins de communication particuliers.

Commencez dès aujourd'hui .

ADHÉSION À CNW

Remplissez un formulaire d'adhésion à CNW ou communiquez avec nous au 1-877-269-7890.

RENSEIGNEZ-VOUS SUR LES SERVICES DE CNW

Demandez plus d'informations sur les produits et services de CNW ou communiquez avec nous au 1‑877-269-7890.